Worms 3D (PC/PS2/Xbox/NGC)

 





Cliquez pour agrandir

 

 


Note générale


Testé sur :


Sortie du jeu : octobre 2003 (consoles) - novembre 2003 (PC)
Développeur : Team17
Editeur : SEGA
Genre : stratégie

Version testée : Française
Doublage : US
Textes à l'écran : FR

Support : DVD (Xbox/PS2) - CD-Rom (PC) - Mini-DVD (NGC)
Difficulté :
Multi-joueurs : 2 à 4 joueurs
Titre alternatif : Worms 3
Prix au lancement : 50€ (PC) / 60€ (consoles)


Aussi disponible sur :



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)


Worms 3D








Qui
Le passage à la 3D a permis quelques libertés mais la caméra est une catastrophe
l'aurait cru ? Nos lombrics favoris sont passés à la 3ème dimension ! Et étonnement, pour ce renouveau, Maître SEGA sera de la partie car il éditera les versions Xbox et toutes les versions européennes du jeu. Ce passage à la 3D a-t-il réussi à nos vers-de-terre guerriers ? Réponse dans ce test… Worms, vous connaissez : ce sont des lombrics guerriers ayant débutés dans Worms 1er du nom sur Saturn, Playstation, Mega Drive, Super Nintendo, Amiga et PC sous DOS. Après avoir connu le succès grâce à la première génération (Worms 1, Worms Reinforcements, Worms Director's Cut), puis la gloire avec la seconde génération (Worms 2, Armageddon et World Party), voila que Team17 (n'étant plus un éditeur de jeux mais un développeur indépendant) et SEGA nous proposent une nouvelle génération : la génération 3D, pas la 3ème génération, qui ne commencera qu'avec Open Warfare et Worms (le reboot de 2007), sorti sur PC, Playstation 2, Xbox et GameCube. Entrons directement dans le vif du sujet, avec la partie technique : les graphismes sont beaux, mais (une fois de plus) les décors sont trop vides. A noter que la version PS2 est l'adaptation la plus faible des 4 avec des bugs supplémentaires par rapport aux autres, des couleurs ternes et plus d'aliasing. Mais bon, on s'habitue vite car avec les Worms, c'est clairement autre chose qui nous intéresse que les graphismes. Passons donc au gameplay et à la maniabilité. Vous remarquerez malgré-vous l'absence du marteau-piqueur et du chalumeau, et ce pour des raisons de gameplay. Sinon ça reste du Worms tout craché, et le passage à la 3D n'y a rien changé. En en ce qui concerne la prise en mains, elle s'adapte évidemment à son environnement en 3D mais 2 soucis entrent en scène : les bugs et la caméra.


On remarquera
Le jeu est sacrément bugué, donnant un air de développement innachevé. Heureusement, ça reste toujours aussi fun... en multi
que parfois, votre ver s'immobilisera, alors qu'il n'a subi aucun dégât et que son temps n'est pas terminé ou même parfois, une attaque au corps à corps ne marche pas. Y'a comme un léger souci là ! D'accord ce n'est pas Big Rigs (l'un des plus mauvais jeu de tous les temps), mais on aurait espérait clairement mieux, surtout venant du talentueux studio Team17. La caméra, par contre, est CA-TA-STRO-PHIQUE ! Elle peut par exemple se bloquer dans le décor, ou se mettre derrière un mur, ce qui n'est pas toujours joli-joli. La version Playstation 2 souffre en plus de clipping, d'un framerate plus bas et de ralentissements. Ce n'est pas faute de puissance mais plutôt de maitrise : la console de Sony a été longue a dompter et si ses performances brutes sont excellentes (voir Shadow of the Colossus ou God of War II pour s'en convaincre), il est clair qu'elles n'ont pas été maitrisés tout de suite. Quand à la difficulté du solo, sujet sensible depuis le tout premier opus, sachez qu'il est toujours aussi dur et cracké ! Il est vrai que le multi sauve encore une fois le tout, mais il faudrait que les développeurs se mettent en tête que parfois, on aime jouer seul. Cependant Worms est souvent égal à durée de vie infinie en multi ! Coups bas, complots, trahisons et autres... c'est juste énorme et fendard ! Enfin côté bande-son, les musiques sont de qualité, mais répétitives et énervantes. Les bruitages restent hilarants et très bons.



La transition Note
vers la 3D n'a pas été jugée comme satisfaisante pour les fans. En effet, on a reproché à Worms 3D son éditeur de terrain minimaliste, sa caméra bien merdique (désolé pour cette grossièreté), ses nombreux bugs, mais aussi et surtout son aspect trop stratégique qui abolit la raison d'être de la série, à savoir l'humour ! Ainsi, cette version de Worms a laissé un goût d'inachevé à la communauté des joueurs de Worms, ce que l'épisode 4 (sous-titré : Mayhem) s'est empressé de corriger mais le mal est fait… nos vers préférés ont bien du mal à séduire depuis leur acquisition d'une 3e dimension. Pourtant il est clair que pris pour ce qu'il est, Worms 3D est une réussite. Sans atteindre la magie ne serait-ce que du premier Worms premier, le jeu s'en sort avec les honneurs. On rajoutera aussi du clipping, un framerate plus bas et des ralentissements sur notre chère PS2, véritable version faible de ce Worms 3D. Mais au final, il reste un jeu très sympa, pourtant décrié par les fans en raison de ces soucis de conception.



Les -

  • La caméra est une horreur (dommage, les vers sont hyper jouables)
  • Problème de ralentissements, framerate et clipping sur PS2
  • Les musiques, de qualité mais énervantes à souhait
  • Les graphismes, beaux mais encore trop vides
  • Encore trop difficile en solo
  • Les +

  • Fidèle aux épisodes 2D
  • Les bruitages
  • Le gameplay
  • Les armes
  • Le multi

  • Test réalisé par Idris2000

    septembre 2014