Capcom Classics Collection vol.2 (PS2)

 








Note générale


Sortie du jeu : novembre 2006
Développeur : Capcom
Adaptation : Digital Eclipse
Editeur : Capcom
Genre : compilation (oldies)

Support : 1 DVD
Compatible PS3 60Go : oui
Version testée : Américaine
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : US
Multi-joueurs : 2 joueurs simultanément sur presque tous les jeux
Prix au lancement : 30€


Aussi disponible sur :







Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Capcom

Classics Collection vol.2



La première compilation que j'ai vraiment aimé c'était la Capcom Classic Collection vol.1. Me faisant retrouver la plupart des jeux de mon enfance, je ne pouvais que rechigner sur le manque de softs récents. Priant pour que Capcom nous sorte un volume 2 avec les épisodes manquants, mon souhait est aujourd'hui à 3/4 exhaussé. Seulement à 3/4 parce qu'il manque encore pas mal de bons jeux, mais c'est un sujet que j'aborderai en conclusion. Pour l'heure, ce volume 2 surclasse (et de loin !) son prédécesseur avec pas moins de 20 jeux dont 15 bons. Alors en avant la nostalgie, c'est avec honneur que je vais vous faire (re)découvrir les titres d'une époque trop vite oubliée...



Les jeux : cliquez pour ouvrir


_____________________________________________________________________________
Side Arms
shoot-them-up - 1986

Bien avant Forgotten Worlds (le premier jeu CPS1), Side Arms tentait d'innover sur un secteur peu enclin aux changements. Shoot-them-up de profil sympathique, on peut en effet tirer en avant comme en arrière (via 2 boutons de tir). Avec certains power-ups, votre vaisseau se change en robot (comme dans Bari-Arm qui sortira 8 ans plus tard), on a des drones qui servent soit à se protéger, soit se fois rangés, à augmenter la puissance de feu (armes spéciales). Bien sûr l'action est soutenue et les boss sont des durs à cuire. Basé sur un hardware 8-bits, Side Arms fut adapté avec facilité sur PC-Engine. Techniquement nous avons des graphismes dans son temps, bien qu'on soit encore assez loin d'un futur R-TYPE qui ne sortira qu'un an plus tard. Les musiques vous casseront les oreilles (c'est franchement de la daube), les bruitages sont moyens, le jeu est assez difficile et pourtant on accroche.



_____________________________________________________________________________
The Speed Rumbler
action - 1986

Dans ce jeu vous contrôlez un petit gars en vue de dessus qui doit nettoyer sa ville des malfrats. Pour se faire, il a la possibilité de prendre sa voiture (qui a sa propre durée de vie) et il dézingue à tout va. La réalisation est vraiment à chier (hardware 8-bits), c'est assez peu jouable, l'image (comme le son) est mauvaise et pourtant c'est très fun. Dommage aussi que ce soit si difficile car on s'amuse bien. Comme quoi, il n'y a pas que la réalisation technique qui compte...



_____________________________________________________________________________
Avengers
beat-them-all - 1987

Voilà l'un des plus mauvais jeu de la compilation, si ce n'est pas lui le pire ! Beat-them-all en vue de dessus (pas pratique pour le genre), c'est grave pourri, c'est très laid, c'est très mal fait et plutôt injouable. Le son est à pleurer tant ça broie les oreilles avec notamment des bruitages pas du tout appropriés et des musiques immondes. De toute façon, y'a qu'à voir la gueule des images pour se rendre compte que jouer à un tel titre, c'est perdre son temps et rien d'autre.



_____________________________________________________________________________
Black Tigers
action - 1987

Jeu à la Barbarian (médiéval fantastique) où on perd son armure façon Ghouls & Ghosts si on se fait toucher, ce titre d'action en vue de profil est vraiment sympa et bien réalisé. L'hardware 8-bits tourne à plein régime pour nous offrir une réalisation satisfaisante, tant sur le plan de l'image que du son. Malheureusement, tous vos efforts seront vite vains puisque le jeu est difficile à se pendre ! A chaque vie perdue vous recommencerez à partir d'un check-point, ce qui rend la joie des continus infinis de notre compilation, caduques. C'est dommage, car ça sape un peu l'envie d'y jouer alors que c'est un bon jeu...



_____________________________________________________________________________
Tiger Road
action - 1987

Dans ce jeu d'action, vous prenez les raines d'un moine Tibetin qui doit libérer des otages. Ca ressemble à Kung-Fu en mieux réalisé mais c'est bien trop dur ! A chaque vie perdue vous recommencerez à un check-point ce qui rendra votre désir de voir la fin, vraiment difficile à assouvir. Pourtant, c'est fun comme il faut, la panoplie de mouvements est sympa, la réalisation est propre (hardware 16-bits), c'est assez jouable mais cette difficulté vous lassera vite.



_____________________________________________________________________________
Street Fighter
beat-them-up - 1987

Bien avant le cultissime Street Fighter II, Capcom nous sortait l'un de leur premier beat-them-up. La réalisation est minable (malgré un hardware 16-bits) avec des graphismes granuleux et moches à souhait, une animation pourrie et une jouabilité exécrable. Même le son est mauvais ! En mode story on est obligé de jouer avec Ryu, il y avait déjà (à l'époque) les fameux bonus-stages mais faut voir la gueule qu'ils ont. Usant du très rare système à 6 boutons (JAMMA+), Street Fighter est un jeu de combat exécrable et je comprends mieux aujourd'hui pourquoi il fut si vite oublier.



_____________________________________________________________________________
Last Duel
shoot-them-up - 1988

Proposant la sympathique alternative voiture / vaisseau, Last Duel innove un peu et déçoit beaucoup. Shoot vertical sans fioriture, nous avons à disposition 2 boutons : le premier sert à tirer et le second sert pour les manoeuvres d'évitement (saut pour la voiture car il y a des trous ou roulade avec le vaisseau). D'ailleurs, avec la voiture on peut ralentir ou accélérer. Seulement la réalisation est épouvantable (malgré un hardware 16-bits) alors que le grand R-TYPE a déjà un an. Les décors sont... bizarres, les musiques saoulantes, le même bruitage sévit dans tout le jeu, en bref c'est de la daube !



_____________________________________________________________________________
Strider
action - 1989

Jeu étrange de cette fin des années 80, Strider est l'un des premiers jeux CPS1. Nommé Strider Hyryu au Japon, il fut adapté à l'identique sur Mega Drive un an plus tard. Le scénario est un minimum développé et on y incarne une sorte de chevalier moderne équipé d'un sabre plasma, dans une aventure proche d'un Shadow Dancer. On peut avoir une aide lors de notre périple (drone ou aigle), les power-ups allongent la portée du sabre et le jeu pose une ambiance pour le moins... décalée et envoûtante. Bardé de graphismes sympas et d'une animation un peu hachée, l'action ne manque pas mais une chose va vous rebuter : la difficulté. C'est à croire que chez Capcom en ces temps-là, ils aimaient nous mener la vie dure. Le son est pas trop mauvais, les boss imposent, les niveaux possèdent un game-plan original et pourtant Strider m'a toujours dérangé. Distillant une atmosphère bizarre bien qu'attrayante, j'ai d'abord connu ce jeu sur la 16-bits de SEGA. Un titre culte à connaitre à tout prix...



_____________________________________________________________________________
Magic Sword : Heroic Fantasy
action - 1990

On commence enfin à parler de vrais bons jeux avec tout d'abord Magic Sword. Jeu d'action plongé dans l'univers de l'heroïc fantasy, on joue une sorte de Conan devant tout détruire sur son passage. Plus fin qu'il n'y parait, le gameplay propose une évolution de son personnage au fil de l'aventure ainsi que des compagnons d'armes. Si vous prenez le temps de libérer les prisonniers, certains se joindront à vous dans votre quête. Techniquement, si ce n'est pas le plus beau jeu CPS1, notre Magic Sword reste plaisant. L'animation est sans faille, les bruitages sont efficaces et pour une fois, les musiques sont de qualité. Y'a pas à dire, j'aime beaucoup cet ancien jeu de mon enfance.



_____________________________________________________________________________
Mega Twins / Chiki Chiki boys
action - 1990

Mega Twins est plus connu des joueurs consoles sous son nom d'origine Japonais : Chiki Chiki boys. Sorte d'ancêtre de Top Hunter (sur Neo-Geo) en mignon tout plein ou de Wonder Boy-like, ce titre pose une ambiance toute mimi avec des musiquettes légères et des graphismes pastels. Notre héros au casque ailé (il y a des passages de pseudo shoot) se sert de son épée pour vaincre les méchants et il peut s'agripper au mur pour grimper (façon Shinobi III). Hormis une aventure un peu difficile, Mega Twins reste un bon jeu à l'ambiance légère et détendue.



_____________________________________________________________________________
1941 : Counter Attack
shoot-them-up - 1990

Suite incontournable des cultissimes 1942 et 1943, 1941 est un shmup ultra classique du CPS1, mais tellement bon ! Je rappelle que c'est un shoot en vue de dessus avec plusieurs armes upgradables et une mega-bombe pour faire le ménage. Les musiques sont sympas, les bruitages sont explosifs et la programmation est béton. Tout ça fait qu'on accroche à un titre pas forcément beau mais sacrément fun !



_____________________________________________________________________________
Captain Commando
beat-them-all - 1991

Beat-them-all de renom sorti un peu avant le grand Final Fight, Captain Commando peut se jouer jusqu'à 4 (dans la version originale Arcade) avec un choix parmi 4 persos (2 bons, Captain Commando et le Ninja et 2 nuls, le bébé-robot et la momie). Le gameplay propose du grand classique avec quelques coups, projection et coup spécial, mais aussi de la variété avec la possibilité de se servir de quelques armes et des robots. Difficile mais terriblement fun, voilà un jeu que Capcom a bien fait de dépoussiérer !



_____________________________________________________________________________
The King of Dragons
beat-them-all - 1991

5 persos au choix (un guerrier, un nain, un croisé, un sorcier et un elfe) pour un titre jouable jusqu'à 3 simultanément, l'excellent King of Dragons fit des ravages en salles. Plongé en plein médiéval fantastique, vous affronterez tout le bestiaire qui s'y raccroche, avec en plus vous vous en doutez, des dragons. Pour se faire, vos personnages évoluent au fur et à mesure de l'aventure (idée reprise de Magic Sword), il n'y a pas de projection mais le coup spécial est parfois dur à sortir et pourtant, c'est addictif ! La réalisation est bonne (jolis graphismes, bonne animation), c'est fun, jouable et si les musiques sont plaisantes, on ne pourra reprocher qu'un manque de variété dans les voix (ils ont tous la même). King of Dragons reste l'un des meilleurs titres CPS1, un jeu qu'il est bon de retrouver après tant d'années.



_____________________________________________________________________________
Knights of the Round
beat-them-all - 1991

Knights of the round (les chevaliers de la table ronde pour les anglophobes) c'est un peu King of Dragons transposé dans l'univers du Roi Arthur. Les persos évoluent au fil du jeu, on retrouve le même système de combat avec coup spécial, les musiques sont excellentes... tout est bon sauf que la réalisation, certes proche du titre susnommé, est moyenne. L'animation des personnages n'est pas fluide, les décors sont sympas mais loin d'être beaux, etc... Ca n'empêche pas ce beat-them-all de la table ronde, d'être un bon jeu, très sympa à jouer, surtout à plusieurs.



_____________________________________________________________________________
Block Block
casse-brique - 1991

Jeu d'adresse type Alleway ou Pop-Corn, notre Block Block joue les casse-briques avec succès. Je n'évoquerai pas l'aspect technique du jeu puisqu'il ne rentre pas en ligne de compte (même on aurait apprécié un peu moins de sobriété). Le gameplay est sympa comme tout avec diverses possibilités notamment des passages où le jeu mêle casse-briques et flipper virtuel. Rigolo à souhait.



_____________________________________________________________________________
Three Wonders / Wonder 3
action/shoot/puzzle game - 1991

Appelé Wonder 3 au Japon, voilà un titre original qui propose 3 jeux en 1. Nous avons un jeu d'action, un shoot-them-up et un puzzle-game. 3 Wonders a été un véritable phénomène sur CPS1 et l'un des plus gros succès de Capcom (son exploitation a durée plus de 10 ans) car il offre un éclectisme rare sur Arcade :

  • Midnight Wanderers (le jeu d'action) est un titre magnifique. L'action est soutenue, graphiquement c'est très beau, on retrouve un savant mélange entre Gunstar Heroes (MD) et Nemo (CPS1). Très jouable et vraiment fun, même sorti seul, c'est un jeu qui aurait eu du succès.
  • Chariot (le shoot) est peut-être même encore meilleur. Proposant un véritable shoot-them-up à la fois beau et nerveux, on garde un peu cet esprit bon-enfant de Midnight Wanderers. Un peu d'originalité ne fait pas de mal.
  • Enfin Dont' pull (le puzzle-game) propose une alternative à tant de violence. On y dirige un petit lapin rose qui doit pousser des briques pour éliminer ses ennemis. Bien plus mignon et doux, s'il ne reprend pas les sprites et l'esprit des 2 autres jeux, il reste un bon titre, très sympa faisant de 3 Wonders un jeu complet et varié.


  • _____________________________________________________________________________
    Quiz & Dragons / Capcom Quiz game
    quiz-game - 1992

    Basé sur l'univers de King of Dragons, nous avons face à nous un quiz-game (jeu de questions) des plus sympa. Ma version étant américaine, j'ai forcement eu les textes en anglais et je ne pourrai vous dire si dans la version Euro, Capcom les a traduits. Loin d'être incompréhensibles (c'est de l'anglais scolaire), je pensais que les questions se porteraient surtout sur les jeux de la marque. Et bien non, puisqu'elles sont plutôt généralistes, abordant la plupart des sujets (histoire, géographie, jeux vidéos, musique). Les graphismes sont sympas, le son est saoulant mais n'empêche en rien le fait de toujours vouloir en savoir plus. Aussi appelé Capcom Quiz Game au Japon, je m'attendais à un jeu pourri et j'ai été agréablement surpris, même si à mes yeux, l'intérêt reste limité.



    _____________________________________________________________________________
    Varth : Operation Thunderstorm
    shoot-them-up - 1992

    Varth est un shoot qui ne fait pas dans l'originalité. Tout d'abord vous aurez le choix de placer vos drones de protection devant l'appareil ou en rotatif et ces derniers feront en sorte de vous protéger au mieux. L'action est très soutenue pour cet auto-plagiat de 1941, et il possède une réalisation technique hors pair. L'animation, malgré les nuées d'ennemis, est parfaite même si on ne peut pas dire que ce soit un beau jeu. Pour 1992, on a vu mieux. Avec des musiques moyennes et des bruitages pas trop mauvais, le son aussi fait plus dans le tiède plutôt que dans le chaud bouillant. Pourtant Varth est un shmup accrocheur. L'action ne mollit pas, les boss sont énormes (tout comme la difficulté) et s'il faut s'accrocher pour voir la fin, ce sera que pour le plaisir de fragger...



    _____________________________________________________________________________
    Super Street Fighter II Turbo / Super Street Fighter II X
    beat-them-up - 1992

    Capcom ne pouvait pas nous faire une compilation de ses meilleurs jeux d'Arcade sans nous mettre une version de son fameux Street Fighter II. Ouvrant le bal du CPS2, on retrouve dans cette version pas mal de nouveautés par rapport aux précédents opus. Tout d'abord l'ajout de 4 nouveaux personnages (qui fait monter le total à 16), toutes les musiques ont étés remixées (elles sont excellentes), on voit apparaître un système de furie, le jeu possède une véritable intro (on y voit Akuma, le boss caché) et comme toujours, la jouabilité est top niveau. Techniquement Street Fighter II est au summum de sa forme avec des décors superbes (les 4 nouveaux sont très beaux), le mode des débiles (mode Turbo) est accessible lors du choix de son perso et globalement on peut le dire, SSFII Turbo est sans doute le meilleur Street Fighter classique qui est vu le jour. Après moult versions 8 et 12 combattants, Capcom décide enfin de passer à la vitesse supérieure et Super Street Fighter II Turbo (Super Street Fighter II X au Japon) est ce qui se faisait de mieux dans le genre à sa sortie.



    _____________________________________________________________________________
    ECO Fighters
    shoot-them-up - 1993

    ECO Fighters est un shoot-them-up CPS2 bestial. Proposant des graphismes léchés et une animation soignée, l'image vous en mettra plein la vue. Les musiques sont mélodieuses (mais pas mémorables), les FX sont excellents et on retrouve un bout de scénario écolo, histoire de donner un sens à toute cette déstruction massive. L'innovation vient du fait qu'on peut régler son drone sur 360°. Original à souhait, ce procédé de visée est excellent, bien qu'il faut un petit temps d'apprentissage. Après ça, les grands classiques ont donnés des idées à Capcom : scrolling vertical, boss énormes, ambiance sentant le soufre avec parfois plusieurs dizaines d'ennemis voulant vous faire la peau. Difficile à souhait, ECO Fighters est l'un des meilleurs shoot du début 90.



    _____________________________________________________________________________
    Bonus

    Niveau bonus, Capcom a fait les choses bien. Lorsque vous jouerez à chaque titre, selon votre score, des bonus se débloqueront. On retrouvera pour chaque jeu des astuces, des ArtWorks, l'histoire du développement, un sound-test et même une vidéo servant de training pour Super Street Fighter II Turbo. Sympa.


    _____________________________________________________________________________
    Conclusion


    Après avoir testé pas mal de jeux d'Arcade dernièrement, j'ai décidé de m'acheter en import (la version Européenne n'étant pas encore sortie à l'heure du test) la Capcom Collection vol.2, qui réunis parmis les plus grands titres du développeur nippon. Au rang des absents on retrouve les fabuleux Cadillacs & Dinosaurs, Alien vs Predator, les Street Fighter Alpha, les jeux CPS3 (comme Street Fighter III) ou encore les jeux ZN-1/2 (comme Street Fighter EX). Peut-être dans un volume 3, qui sait... Pour l'heure, Capcom a bien planché sur sa copie. On retrouve pas mal de bonus pour chaque jeu, une intro sympa, 3 sauvegardes individuelles type quick-save (bien pratique) et une configuration complète de chaque hit proposé. Aussi puissant que l'excellent Taito Legends vol.2, Capcom Classic Collection vol.2 reste pour moi l'une des meilleures compilation nostalgique qui soit sortie à ce jour.


    Test réalisé par iiYama

    novembre 2006