Super Street Fighter II (ARC)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : septembre 1993
Développeur : Capcom
Genre : combats

Version testée : Américaine
Voix dans le jeu : US/JAP
Textes à l'écran : US

Hardware : Capcom CPS2
Support : cartouche de 176Mb
Orientation de l'écran : horizontal

Difficulté :
Commandes : stick 8 voies + 6 boutons
Multi-joueurs : 2 joueurs simultanément
Abréviations : SSFII / SSF2


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Super Street Fighter II

The New Challengers



Un an après
Super Street Fighter II est le point culminant de la série classique
Street Fighter II Champion Edition (entre temps il est sorti Street Fighter II Turbo) Capcom remet grandement à jour son jeu. Tout commence par une véritable intro, superbe et bien menée, où notre Ryu international nous balance un "Hadoken" en pleine poire ! La première fois, ça scotche. Et c'est lors de cette intro qu'on découvre la nouveauté majeure de cet épisode : il y a 4 nouveaux personnages (T.Hawk, Fei long, Cammy et DeeJay) portant le total à 16 fighters. Si T.Hawk et DeeJay sont des personnages sans grand intérêt (balourds et aux techniques sans plus), on ne peut pas en dire autant de Cammy (la 2e fille du jeu) et surtout de Fei Long, qui n'est autre que la copie conforme de Bruce Lee. Ainsi on aura 16 fins à voir, la jouabilité est toujours aussi exemplaire et le gameplay s'enrichit encore un peu. A présent on a de véritables différences entre Ken et Ryu (les boules de feu, les Hurrican Kick et les Dragon Punch ne sont pas les mêmes), Chun-Li aura une "vraie" boule de feu (instaurée dans l'épisode Turbo, sa boule de feu n'était qu'un habile mixage d'un mouvement existant) et pas mal de mises à jour ont été faites car tous les personnages ont de nouveaux coups. On peut citer Ken/Ryu qui peuvent faire un Hurrican Kick en l'air, Honda ou Blanka qui peuvent se projeter verticalement, Guile qui a une chope en l'air (on sent que les versions pirates ont données des idées).


Les 16 protagonistes
2 des 4 nouveaux persos sont vraiment excellents
sont parfaitement dessinés (les 12 anciens ont été revus au passage) et assume toujours un très bon charisme. Encore plus fluide, l'animation gagne du galon et la plupart des décors ont étés refaits. Par exemple le niveau de Ryu se passe de nuit et la plupart des levels ont vu leurs couleurs changer, histoire de ne pas se taper pour la 4e fois, les mêmes décors (même si rien ne change réellement). C'est notamment le cas du level de Blanka et le résultat est somptueux. Autant dire que les décors sont vraiment magnifiques. En parlant de Blanka, il a enfin une voix de monstre (il était temps) car toute la bande-son a été revue. Si on a tous pester contre ce revirement sur la version Super Nintendo qui nous proposait alors des bruitages bien minables, sur l'original Arcade, on peut dire que ça fonctionne plutôt bien. Les musiques ont donc été remixées avec brio (même si la qualité n'est toujours pas top niveau, le CPS2 reprenant les puces du CPS1), les bruitages ont changés (ils ne sont pas mieux, ils sont juste différents) et les voix sont toujours aussi bonnes. Petit plus, entre 2 combats la musique ne se coupe plus. Si la ROM n'a pas prit beaucoup de volume, en passant du CPS1 au CPS2, Capcom voulait marquer un grand coup pour le lancement de son Hardware et c'est une réussite.



Depuis quelques années, Note
la marque jaune et bleu n'est plus la seule maitresse sur le secteur de la baston puisqu'une autre marque montante, SNK pour ne pas la citer, est entré dans la danse. Si avec son premier épisode ils n'avaient pas marqués les esprits, Fatal Fury 2 (sorti en 1992) était le premier jeu a réellement concurrencer un épisode de la saga Street Fighter, le MVS concurrençant ouvertement le CPS. Voilà pourquoi Capcom a redoublé d'efforts et finalement c'est les joueurs qui en sont satisfaits. Super Street Fighter II apporte 4 nouveaux personnages, graphiquement il est magnifique (les 4 nouveaux décors sont superbes), quelques détails font leurs apparitions, l'animation est encore plus fluide, la vitesse est "revenue à la normale", la jouabilité est toujours aussi exemplaire, le gameplay est enrichi... en bref, le CPS2 assure. Même si ça reste du Street Fighter II, cet épisode "Super" est sans conteste l'un des meilleurs épisodes de la série.




Les versions ultérieures : cliquez pour ouvrir


Test réalisé par iiYama

mars 2007