Mega Twins (ARC)

 








Note générale


Sortie du jeu : juin 1990
Développeur : Capcom
Genre : plate-formes / action

Version testée : Américaine
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : US

Difficulté :
Hardware : Capcom CPS1
Support : PCB
Orientation de l'écran : horizontal
Commandes : 1 stick + 2 boutons
Multi-joueurs : 2 joueurs simultanément


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Mega Twins

Chiki Chiki Boys



Connu sous le
Un jeu sympa et coloré mais qui ne casse pas la baraque
nom de Chiki Chiki Boys au Japon et plus connu pour sa version Mega Drive que celle-ci, Mega Twins nous propose un duo de gosses sauveurs du monde. Faisant largement penser à Wonder Boy II pour son aspect aventure, Mega Twins est court (15 à 20 minutes), plutôt difficile puisqu'on perd souvent des vies et tout l'aspect aventure est bâclé car les pièces récupérées ne servent à rien, si ce n'est à gonfler le score (score qui repart à zéro si on perd un continu... ce qui le rend totalement obsolète). Au fil des levels on upgrade notre équipement et notre barre de vie, mais il reste trop restreint pour éviter de faire de Mega Twins un simple jeu d'action/plate-formes. Nos 2 héros sont équipés d'une épée et on alterne phases de plate-fomes, d'autre de pseudo-shoot et d'autres encore sous l'eau. Le jeu est assez varié (bien que très court je le rappelle) mais on affrontera plusieurs fois le même boss. Seulement voilà l'expérience, si sympa soit-elle, est littéralement pourrie par 2 grosses erreurs de conception. La première c'est qu'au début du jeu, on perd une vie en se faisant toucher à peine 2 fois. Certes ça s'améliore peu à peu mais avoir une jauge de vie pour mourir si vite, ça ne sert à rien. L'autre grosse boulette c'est que lorsque la jauge de vie est basse (moins de la moitié) un son retentit pour nous prévenir que la mort frappe à la porte. Gros problème, ce son tape sur le système et nous gâche carrément la partie sonore. On est obligé de baisser le son (si on peut, je rappelle que c'est un jeu d'Arcade) sous peine de se crisper inutilement contre le jeu. De toute façon on ne perd rien, les musiques sont minables (et je pèse mes mots) et les bruitages sont sans plus. Reste une ambiance mignonne tout plein avec des décors très colorés et un design enfantin assez agréable.



Aussi bien connu Note
sous le nom de Mega Twins que de Chiki Chiki Boys selon la région, nous voilà en présence d'un jeu sympa mais qui ne casse pas la baraque. Même en étant objectif et en se disant qu'il a 19 ans à l'heure de ce test, on y joue, on le finit (il faut quand même pas mal de crédits) et puis on l'oublie. C'est le lot des jeux tout sauf exceptionnels...



Test réalisé par Lidwyne & iiYama

janvier 2010