Amiga - Amiga CD32 - Atari ST - MSX2 (micro-ordinateurs) -- GRAVITORBOX

 



Petite mise au point : avant toute chose, il faut bien faire la différence entre "micro-ordinateur" et ce qu'on appelle aujourd'hui un "ordinateur" (tout court) ou plus simplement un PC. Bien que partiellement évolutif, le micro-ordinateur est un ordinateur "tout-en-un" qui inclus une carte mère où sont soudés les composants, un lecteur de disquettes et/ou un port cartouches (plus rarement un lecteur de CD-Roms et/ou un disque dur), un clavier et son propre système d'exploitation. Bien que la plupart pouvaient se brancher sur une simple télévision, généralement le micro-ordinateur est accompagné de son propre écran.

La différence avec le PC (anciennement appelé "IBM Compatible" ou "Compatible PC") est là : le PC est un ensemble de pièces détachées venant de plusieurs fabricants mais qui restent toutes interpolables entre elles (dans la mesure du possible). De même, le PC est compatible avec une multitude de systèmes d'exploitation (DOS, Linux, Windows...), c'est un environnement ouvert, soit tout l'inverse du micro-ordinateur qui est un environnement fermé. Les micro-ordinateurs eurent beaucoup de succès de 1976 jusqu'à la première moitié des années '90 (le déclin s'est réellement fait sentir entre 1992 et 1994).

Parmi les micro-ordinateurs les plus connus, on retrouve les Apple I & II (1976), le Sinclair ZX80 (1980), le Commodore VIC-20 (1980), le NEC PC-88 (1981), le Commodore 64 (1982), le ZX Spectrum (1982), le Thomson TO7 (1982), l'Oric 1 (1982), le MSX (1983), le Thomson MO5 (1984), Amstrad CPC 464 et 6128 (1984), le Commodore 128 (1985), le MSX2 (1985), l'Amiga 1000 (1985), l'Atari 520ST (1985), le Sharp X68000 (1987), l'Amiga 500 (1987), le MSX Turbo R (1990) et l'Amiga 1200 (1992).

Il manque volontairement un grand nombre de modèles, mais globalement on voit la courbe ascendante des technologies avec d'abord des processeurs 8-bits (souvent des MOS 6502 ou des Zilog Z80), puis 16-bits (généralement des Motorola 68000) et enfin 32-bits (généralement des Motorola 68020/68030). Voilà pourquoi il ne faut pas confondre un "micro-ordinateur" avec un PC Compatible...



  Dossier

Dossier Hardware : l'Amiga 500 Mini
(The A500 Mini)






Historiques et fiches techniques des
micro-ordinateurs Amiga, Atari ST et MSX, ainsi que de la console Amiga CD32





cliquez pour ouvrir




Vous aimez GRAVITORBOX et vous voulez le soutenir ? Alors vous pouvez nous adresser vos dons via PayPal en cliquant simplement sur le bouton ci-dessous.















Les sites partenaires :













Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Note : sur cette page sont réunis tous les jeux testés sur micro-ordinateurs (à ne pas confondre avec le PC) : Amiga 500, 500+, 600, 1200, Atari ST et MSX/MSX2. Notez malgré tout que les jeux Amiga CD32 sont tout même listés ici, et ce malgré le fait que ce soit une console et non un micro-ordinateur. La raison est simple, l'Amiga CD32 reste avant tout lié à la vaste gamme Amiga.



Amiga

500 / 500+ / 600
1200 / CD32

Ordre : alphabétique - chronologique - notation

1991Another World 17
2022Dossier : The A500 Mini (Amiga 500)






Atari ST

520 / 1040

Ordre : alphabétique - chronologique - notation

1991Another World 17






MSX2





1987Metal Gear 17
1990Metal Gear 2 : Solid Snake 18