Half-Life Source (PC)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : 2006
Développeur : VALVe Software
Editeur : VALVe Software
Genre : FPS

Support : en téléchargement sur Steam
Version testée : Française
Version logicielle : patch auto via Steam
Voix dans le jeu : FR
Textes à l'écran : FR

Moteur graphique : Source Engine
Difficulté :
Abréviations : HL Source - HLS
Prix au lancement : 10€
Score des ventes : 8 millions


Configuration recommandée :
CPU : 2,5Ghz
RAM : 512Mo
VIDEO : type GeForce FX avec 128Mo de VRam

Configuration de test :
CPU : AMD Athlon 64 X2 3800+
RAM : 1Go
VIDEO : GeForce 7900GS avec 256Mo de VRam
OS : Windows XP Sp2
Résolution testée : 1280x1024 (4:3)
Niveau de détails :



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Half-Life Source









Ca n'a
On retrouve tout ce qui fait d'Half-Life un jeu culte
sans doute échappé à personne, Half-Life² est l'un des rares jeux auquel j'ai collé 19/20 en note générale, preuve qu'il est pour moi, l'un des meilleurs jeux auquel j'ai joué. A Noël 2005, VALVe nous sortait la compilation Half-Life 1 Anthology, réunissant le meilleur d'Half-Life avec ses add-ons. Aujourd'hui, malgré mon retard de presque un an, je teste enfin Half-Life : Edition Noël 2006 (que j'ai depuis cette époque-là), dans lequel VALVe a compilé Half-Life², Episode One, Deathmatch et un très joli cadeau pour les fans : Half-Life Source. Sous ce nom peu explicatif se cache en fait le premier Half-Life sorti en 1998, retravaillé avec le moteur Source, celui d'Half-Life². On peut donc vivre le meilleur des aventures de Gordon sans trouver les graphismes vétustes au possible. Disponible en téléchargement sur Steam pour une somme ridicule (10€) ou disponible en bonus dans divers pack, il faudra bien sûr activer son produit via Internet. Une fois l'interface lancée, elle vous proposera de mettre à jour le moteur Source et de télécharger gratuitement Lost Coast, le MOD gratuit le plus connu d'Half-Life². Passons à présent au test de celui qui nous concerne aujourd'hui. Quel ne fut pas mon bonheur de retrouver mon vieil Half-Life remit au goût du jour. Car chez VALVe, tout jeu nommé -Source- a été reprit avec le performant moteur d'Half-Life² (Deathmatch Source, Team Fortress Source, Counter Strike Source et Day of Defeat Source). Loin des prouesses graphiques de ce dernier, notre Half-Life Source s'en sort avec les honneurs et redonne une seconde jeunesse à un titre vieux de presque 10 ans. Et je vais vous dire, pour y avoir rejouer et l'avoir refini, je n'ai détecté qu'un seul bug (celui où les voix sont coupées car elles s'enchaînent l'une sur l'autre). A côté de ça, c'est du tout bon ! Bon d'accord le scrolling est toujours trop rapide (Gordon court et monte les échelles à une vitesse inhumaine), les graphismes gardent leur aspect un peu cubique, il y a des restes de vieilles textures qui jurent avec les autres plus "haute définition" mais ce n'est rien (ou si peu) face à ce qui vous attend.


On pourrait
Le moteur Source donne une 2e jeunesse à ce FPS mythique
croire que VALVe ne s'est pas trop foulé en transposant le premier Half-Life au moteur Source et s'il y a une part de vrai dans cette affirmation, il y a tout de même de beaux ajouts et quelques corrections majeures, à commencer par la difficulté. Certains passages ont étés simplifiés (notamment ceux de plate-formes), les ennemis sont un peu plus simples à dessouder et donc on se prend moins la tête. Graphiquement, le moteur Source ne souffre pas trop. Faut dire qu'Half-Life date de 1998 et que la mise à niveau est plus d'ordre esthétique et de surface, qu'en profondeur. Malgré tout, si on n’atteint pas la beauté phénoménale d'Half-Life², Half-Life Source nous offre quelques passages vraiment superbes. Plusieurs zones sont inondées afin d'apprécier le splendide effet de l'eau si propre au moteur graphique, la qualité du son s'est accrue, tant en terme de qualité globale, que pour les bruitages. Et puisqu'on parle de son, Half-Life Source se voit bonifié de quelques musiques supplémentaires bien dans la trempe de celles d'Half-Life² : de rares mais purs moments de plaisir ! J'aurai tout de même un gros regret à formuler : la modélisation des personnages, même si elle a évidemment été revue, est encore à des années lumière de ce qui se fait de nos jours. Reste qu'Half-Life Source est un super jeu. VALVe a reprit tout le boulot effectué par Gearbox lors des adaptations PlayStation 2/DreamCast du titre original, et a terminé le travail. On garde tout ce qui a fait le succès de l'opus original et on lui ajoute un moteur 3D un peu plus vitaminé. Le résultat, s'il n'atteint pas le niveau des productions récentes, est largement à la hauteur de nos espérances. Il est vrai qu'au début (dans les labos) on ne voit pas trop la différence puisque le moteur Source excelle surtout dans les paysages extérieurs ou plus glauques, plus feutrés. Donc plus on avancera dans l'aventure et plus ce sera beau. Après c'est sûr, niveau gameplay et scénario, ça reste un jeu de 1998.



Half-Life Source Note
est le meilleur moyen de connaitre (ou rejouer) à un titre mythique, sans jouer avec des graphismes d'un autre temps. Entièrement refait grâce au moteur d'Half-Life², le Source Engine, le jeu est infiniment plus beau qu'à l'origine (même s'il subsiste encore quelques vétustés graphiques et autres angles mal dégrossis). Avec ça, VALVe nous propose une bande-son revue, de nouvelles (et superbes) musiques ainsi qu'un jeu quasi exempt de bug. Ainsi vous aurez un bien joli jeu, sans pour autant qu'il soit gourmand. Pour finir de vous convaincre, le prix est tout à fait abordable : 10€ c'est rien en rapport de l'excellente durée de vie proposée (plus de 10 heures), sans parler que le titre est régulièrement en promo sur Steam ou vendu en pack (il est donc facile de le trouver encore moins cher). Bref, il n'y a aucune raison de passer à côté de cette remasterisation de grande qualité...



Test réalisé par iiYama

octobre 2007