Captain Commando (ARC)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : novembre 1991
Développeur : Capcom
Genre : beat-them-all

Version testée : Euro
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : US

Difficulté :
Hardware : Capcom CPS1
Support : PCB de 64Mb
Orientation de l'écran : horizontal
Commandes : stick 8 voies + 2 boutons
Multi-joueurs : 4 joueurs simultanément
Titre alternatif : CAPtain COMmando


Aussi disponible sur :






Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Captain Commando









Longtemps j'ai cru
Captain Commando est classique mais très sympa, surtout lorsqu'on pilote des robots
à une légende : à l'époque où mon adolescence battait son plein, je croyais que le nom de CAPCOM était en fait la compression d'un de leur jeu : CAPtain COMmando. Etant donné que le jeu date de 1991 alors que la société date de 1979, c'était évidemment faux mais je n'étais pas le seul à le croire. En réalité, la célèbre société japonaise a été co-fondée en en 1979 par Yoshiki Okamoto (créateur entre autre des 1942 et ses suites) et Kenzo Tsujimoto, elle s'appelait "CAPsule COMputer" et c'était fabricant et un distributeur de machines de jeux électroniques. Ce n'est en 1983 qu'elle prend le nom de CAPCOM, qu'elle devient un développeur de jeux vidéos à part entière (tout en développant ses propres systèmes Arcade, dont les fameux CPS-1 à 3, de 1988 à 2004) et son premier jeu sera l'horrible Vulgus (le second sera 1942 justement). Mais trêve d'histoire (encore que, on n'en sait jamais assez :) Captain Commando (dont le nom est sûrement un clin d'oeil) est très certainement le premier beat-them-all auquel j'ai joué dans ma vie sur Arcade (le "vrai premier" jeu du genre étant Double Dragon). Subjugué par une réalisation énorme, je l'ai retrouvé hier, 15 ans plus tard, sur une vielle borne miteuse qui traînait au fond d'un bar glauque. Mais je ne suis pas du genre à me chier alors j'ai foncé d'un pas sûr vers le cabinet, mis quelques €uros pour redécouvrir cette pièce d'anthologie made in Capcom. Dans ce type de jeu, il est difficile de demander un scénario. On va, on pète la gueule aux méchants et basta, c'était juste pour le fun. D'autant plus que l'intro se résume à l'écran titre et que la fin est assez minable. Les beat-them-all des années '80-'90 étaient presque tous pareils. J'entends par là qu'à part quelques nouveautés ça et là et un design bien à eux, tous se ressemblaient. Captain Commando n'échappe pas à cette règle.


Nous avons le
La réalisation est très commune au genre
choix de jouer seul et jusqu'à 4 (selon la borne) avec 4 persos au choix. Personnellement, il faut jouer avec le Ninja ou Captain Commando lui-même, parce que les 2 restants (un bébé monté sur un robot et une momie) sont nuls. La panoplie de coups reste classique pour le genre avec du martelage de boutons, 2 projections et un coup spécial (A+B). Avec ça nous avons diverses armes à portée de mains (fusil, massue, flingues, lance-roquettes) et même la possibilité de contrôler de puissants robots. Du grand classique Capcom en somme. La jouabilité est bonne, c'est fun à jouer mais c'est un peu trop difficile. Plus vous avancerez dans le jeu, plus vite vous perdrez vos continus avec pour point culminant un boss final particulièrement chiant à vaincre. Question réalisation, perso j'aime bien la "patte graphique" du CPS-1. Les décors sont sobres (parfois vides) mais colorés, les sprites sont originaux et malgré quelques ennemis au design un peu douteux, le jeu ne perd jamais sa crédibilité. On regrettera par contre certains décors copier-coller qui font un peu tâche. L'animation est excellente puisqu'aucun bug ne sera à signaler. Si les mouvements de nos 4 protagonistes sont fluides, il en est tout autre de ceux des ennemis : parfois c'est bon, parfois c'est haché (comme les boss). Certains objets seront destructibles et les explosions sont superbes, bien que rares. Reste que Captain Commando est un jeu visuellement agréable. Loin d'être mémorables, les musiques sont un peu en sourdines et véritablement "classiques". Les voix sont par contre d'un bon niveau, tout comme les bruitages, qui se révèlent fort efficaces.



Jeu de Note
renom de ce début '90, Captain Commando est un bon jeu. Moins puissant que je l'aurais cru, il reste un bon moment à passer jusqu'à 4 joueurs. Certes un peu trop difficile (surtout à la fin) et manquant parfois d'originalités dans ses décors (les parcelles de décors redondantes attestent d'un manque de créativité), le jeu n'a de cesse de vous envoyer ses sbires pour une action soutenue. Si je garde toujours mes petits Final Fight et Cadillacs & Dinosaurs comme meilleurs beat-them-all Arcade, je ne peux que vous conseiller de jouer à ce titre d'anthologie si vous en avez l'occasion.



Test réalisé par iiYama

mars 2007