Le Règne du Feu (Xbox)

 








Note générale


Sortie du jeu : novembre 2002
Développeur : Kuju Entertainment
Editeur : Bam! Entertainment
Genre : action

Support : 1 DVD
Compatible Xbox 360 : non
Version testée : Américaine
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : US

Difficulté :
Titre alternatif : Reign of Fire (US)
Prix au lancement : 60€
Score des ventes : 520.000 (tous supports)


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Le Règne du Feu

Reign of Fire



Le Règne du Feu
Le jeu est un peu trop loin de l'esprit du film et en plus, la réalisation est indigne de l'Xbox
est un film sympa, réalisé par Rob Bowman, il est sorti en salles en 2002 avec dans les rôles principaux Christian Bale et un Matthew McConaughey méconnaissable. Malgré les qualités du film, adapter un tel long-métrage en jeu vidéo tenait du suicide et nous avons là, l'une des pires adaptations qui soit. Le jeu vous propose de jouer les humains ou les dragons. Lorsqu'on joue les dragons, le jeu mise sur de la destruction massive avec crachas de napalm à volonté. Côté humains, on pilote un buggy où il faut gérer la conduite et le tir. Le véhicule se pilotant comme dans Halo, il s'est avéré que le contrôle est moins chaotique que lors de ce dernier, notamment grâce aux boutons assignés à l'accélération/freinage. En somme, ce que Bungie aurait du faire pour son jeu. En résumé, on vise/dirige son buggy avec le stick gauche, on tire avec les gâchettes et on avance/recule avec A/X. Simple, et force est de le reconnaître, efficace. Ce qui est par contre moins efficace, c'est le jeu en lui-même. Particulièrement bourrin et répétitif, qu'on soit à véhicule ou à ailes de dragon, on s'ennuiera très vite. D'autant qu'il y a des bugs qui font vraiment tâches comme le fait que le buggy soit stopper net par un simple bidon ou pire encore, qu'il y ait de nouveaux monstres. Pour ces derniers, ça ressemble à des T-Rex n'étant pas arrivés à maturité, des sortes de bestiaux qui font bien bon 2m de haut mais la question qui se pose c'est : "où les développeurs sont-ils aller chercher ce truc ? Dans le film ?". Je ne crois pas non ! Très loin de l'esprit du long-métrage, si on enlève les dragons, il n'en reste pas grand chose. Je finirai par vous parler d'une réalisation catastrophique, qui tient plus du jeu 32-bits bien programmé, que du titre fun et beau, à l'image de la puissance de son support. Les graphismes sont fades, rien n'est destructible, la physique du buggy est bizarre et les dragons sont fait à l'arrache...



Le Règne du Feu Note
est clairement une déception. Sans dire que le film aurait pu donné un grand jeu, il est clair que nous sommes en présence d'un titre vite développé, à peine débugué et qui reprend maladroitement l'esprit enflammé du long-métrage de Rob Bowman. Et c'est vraiment dommage car jouer les humains d'un côté, et les dragons de l'autre, aurait pu donner quelque chose, à défaut, de sympathique. Or il faudrait pour ça fermer les yeux sur un gameplay minimaliste, une réalisation morne et un fun clairement aux abonnés absents. En somme il ne reste rien pour sauver ce jeu, pas même la force de sa licence...



Test réalisé par iiYama

octobre 2007