Dead or Alive 3 (Xbox)

 








Note générale


Sortie du jeu : mars 2002
Développeur : Team Ninja
Editeur : Tecmo
Genre : combats

Support : 1 DVD
Compatible Xbox 360 : oui
Version testée : Américaine
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : US

Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs simultanément
Abréviation : DOA3
Prix au lancement : 60€
Score des ventes : 1.7 Millions



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Dead or Alive 3









Le premier Dead or Alive (DoA),
Difficile à contredire, les filles sont canon :)
est parut en 1997 sur Arcade, en 1998 sur consoles et fut une belle alternative aux Toshinden et autres Tekken qui sévissaient sur nos machines 32-bits. Une réalisation somptueuse, une animation énorme... il a fallu attendre 2 ans pour voir arriver sa suite sur DreamCast et PS2, enterrant bien sûr au passage son prédécesseur. Mais loin de révolutionner son propre genre, Dead or Alive 3 débarque en exclusivité sur la console de Microsoft, faisant ainsi la nique aux possesseurs de consoles Sony et Nintendo. Dead or Alive est plus proche d'un Virtua Fighter que d'un Street Fighter. Ici pas de boules de feu ou de coups physiquement improbables, les 16 personnages que comptent le jeu ne réalisent que des coups (plus ou moins) humainement possibles. Bien que l'animation semble parfois un peu trop rapide en 60hz, la fluidité des mouvements ajoute à cette aura de crédibilité. En plein combat (un round n'excède généralement pas les 20/30 secondes), il ne sera pas rare de terminer son opposant dans la deuxième partie du niveau. A l'image d'un Mortal Kombat Mystification, on peut faire tomber son adversaire en contrebas, ce dernier subissant généralement les blessures de la chute. A base de combos tout ce qui a de plus "faisables", je regretterai tout de même que la protection s'effectue via le bouton X. Ce n'est pas vraiment instinctif et du coup on manque parfois de réflexes face à certains coups. En contre partie, le pad Xbox medium (la première révision) s'est montré étonnamment efficace pour ce type de jeux. Une bonne surprise. Rapide et violent, Dead or Alive 3 propose pas moins de 6 modes : Story, Versus, Survival, Time attack, Tag battle et Team Battle. Il y a même un mode où on programme des matchs à visualiser, l'IA faisant un travail admirable pour offrir un joli spectacle. D'un point de vue technique, hormis des musiques dont on ne prêtent guère attention, les bruitages sont de bonne facture, tout comme les voix. Enfin, le moteur 3D fait des merveilles : la modélisation est impeccable (surtout pour les filles :), l'animation (comme je le disais) est hyper fluide, et les décors allient beauté et variété. La grande classe. Seuls les visages manquent d'expressions mais on n'y portera pas trop cas, le jeu ayant tout de même plus de 5 ans à l'heure de mon test.



Verdict unanime Note
pour un jeu puissant et méchamment beau mais qui ne se renouvelle pas. Il n'empêche que ce 3e épisode du célèbre jeu d'Arcade de Tecmo emballera les fans tout comme ceux qui n'ont jamais connus la série. Pour ceux qui sont comme moi, pas trop fan du genre "baston à combos", Dead or Alive 3 est un bon candidat pour s'y mettre, d'autant que cet épisode est exclusif et que la réalisation est d'un excellent niveau.



Test réalisé par iiYama

octobre 2007