Blinx (Xbox)

 








Note générale


Sortie du jeu : novembre 2002
Développeur : Artoon
Editeur : Microsoft Games
Genre : plate-formes

Support : 1 DVD
Compatible Xbox 360 : non
Version testée : Américaine
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : US

Difficulté :
Multi-joueurs : non
Score des ventes : 540.000



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Blinx

The Time Sweeper



La presse a été
Blinx est un savoureux mélange de Crash Bandicoot et Ratchet & Clank
sévère avec ce jeu en lui rétorquant qu'il manquait d'inventivité et de fun. Pourtant, je viens d'y jouer et personnellement, je l'ai trouvé très sympa. Blinx est un chat baroudeur qui doit sauver une princesse (super original comme scénario) mais qui a pour lui une sorte de fusil/aspirateur bien spécial. Avec ce dernier "il aspire" jusqu'à 5 objets (banc, tonneau...) qu'il trouve sur son chemin, pour les balancer à la tronche de ses ennemis quand il en a besoin. Ça nous change du sempiternel saut sur la tête pour se défaire des vilains, ou du fusil à plasma à munitions infinies. Mais la grosse nouveauté, c'est que bien avant TimeShift, Blinx pouvait jouer avec le temps. Revenir en arrière, ralentir le temps ou mettre l'aventure en pause (auquel cas tout est figé sauf notre héros à poils), a son originalité et sa force. Mais là où je suis d'accord avec la presse, c'est que le procédé est assez mal exploité. Après il est vrai que le jeu est assez linéaire. Les niveaux sont plutôt petits et ce n'est pas leur nombre (32) qui rallongera une durée de vie bien courte. En autre gadget, on aura un replay assez sympa à la fin de chaque niveau et même un "shop" afin d'upgrader son arme, changer de look ou retrouver ses points de vie. Ajoutons au compte de ce chat au look de Baird (quoique, ce serait plutôt l'inverse :), une réalisation très sympa. Dans un univers loufoque bien présenté, le design est original et fait penser à un savoureux mélange de Crash Bandicoot et Ratchet & Clank. Esprit infantile oblige, les décors sont très colorés, parfois criards et le moteur 3D ne souffre d'aucun bugs. Seul le son est de moins bonne qualité. Avec des bruitages effacés et surtout, des musiques surexcitées et vite saoulantes, on aura tôt fait de baisser le son. Je veux bien qu'Artoon a essayé de créer un monde un peu psychédélique mais il arrive un moment où ça prend la tête. Côté jouabilité, pas grand chose à redire puisque le chat répond bien. Seule la caméra est parfois capricieuse mais on peut la régler manuellement.



Le constat est là : Note
Blinx est un jeu sympa. C'est vrai qu'il devient lassant à force du manque d'idées des développeurs qui usent jusqu'à la corde le même type de gameplan, c'est aussi vrai que le son est lourd, que la manipulation du temps est mal mise en œuvre mais à mon avis, Blinx est un jeu à réserver aux plus jeunes. On tenait là un hit mais il finit par attraper le titre de "jeu moyen". Mais après tout, ce n'est déjà pas si mal...



Test réalisé par iiYama

novembre 2007