X-Men Origins : Wolverine (X360)

 








Note générale


Sortie du jeu : avril 2009
Développeur : Raven Software
Editeur : Activision
Genre : beat-them-all

Support : 1 DVD
Version testée : Française
Voix dans le jeu : FR
Textes à l'écran : FR

Espace disque nécessaire : 1Mo (saves)
Moteur graphique : Unreal Engine III
Définitions HD : 720p - 1080p
Difficulté :
Compatible Kinect : non

Multi-joueurs : non
Abréviations : X-Men Zero / X-Men 4
Prix au lancement : 70€
Score des ventes : 2.3 Millions (tous supports)

Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

X-Men Origins

Wolverine



Développé par
Bourrin et sanglant, cette adaptation est sympa mais reste loin de l'ambiance du film
Raven (Soldier of Fortune II, Quake IV) et utilisant l'omniprésent Unreal Engine III, X-Men Origins est le jeu qui reprend comme c'est souvent le cas, la trame du film avec plus ou moins de succès. Beat-them-all finalement assez basique avec ce que ça implique de combos, le jeu intègre un système d'XP qui upgrade la santé de Wolverine et lui offre peu à peu de nouvelles techniques. On a aussi quelques boss qui offrent des combats épiques (même si pour le coup on est loin du film), des QTEs pour varier les plaisirs et même des séances de grimpette très simples façon Uncharted. Mais ce qui me gêne dans ce jeu, c'est sa violence exacerbée. X-Men Origins transpire la rage et la haine de Wolverine, faisant passer le personnage pour la bête sanguinaire qu'il n'est pas. Hyper violent et faisant couler le sang par litres, on assiste à des scènes inutilement gores, dont les ralentis (qui restent sympas en soi) n'hésitent pas à nous faire profiter au mieux de la charpie. Il reste quand même une bonne facette au titre, c'est son d'auto-guérison, qui reprend bien l'un des aspects majeur du personnage. Il est agréable de voir Wolverine se faire déchiqueter et guérir de façon autonome (ce qui facilite aussi l'aventure, bien qu'il est parfois difficile d'échapper à ses ennemis). Seul petit soucis, lorsque Logan guérit, son débardeur aussi (!). Techniquement, X-Men Origins reste dans la moyenne avec quelques décors assez jolis (comme la jungle) et d'autres plus banals et moins travaillés. Ces décors à la qualité inégale, souffrent en plus de quelques saccades et de textures tardives (surtout lorsqu'on reprend une partie, c'est la maladie du moteur d'Epic). C'est par contre une très bonne chose que Logan reprenne les traits de son acteur réel, à savoir Hugh Jackman. Cependant le doublage est minable à souhait. Si on retrouve quelques doubleurs officiels de la célèbre quadrilogie cinématographique, on ne peut pas dire qu'ils y aient mis autant de coeur dans le jeu, que pour les longs métrages. Wolverine poussent des râles à tout va, ce qui le rend encore plus animal, sans parler d'une élocution parfois malhabile. Enfin l'ensemble se veut parfaitement jouable (encore heureux !) et on ne prête pas attention aux musiques, qui reprennent les thèmes un peu passe-partout des films.



X-Men Origins : Wolverine Note
n'est pas un mauvais jeu, c'est juste qu'il fait passer notre héros griffu pour le dernier des bourrins. Hyper violent, les mises à mort sont bien détaillées, le sang coule à flots, Wolverine pousse des râles de bête déchaînée, ce qui m'a rappeler le très moyen Conan (après tout la bête folle furieuse n'est pas Logan mais bel et bien Victor Creed, alias Dents-de-Sabre). Et dans tout ça j'ai pas vraiment retrouvé l'ambiance du film (qui est d'ailleurs sympa) même si le scénario du jeu le suit plus ou moins (car dans le film, on n'a jamais vu des boss de pierre haut de 10m !). S'il est clair que cet épisode est au dessus du lot par rapport aux autres titres de la licence X-Men, il est malheureusement bien loin d'arriver au niveau d'un Devil May Cry 4 ou d'un Ninja Gaiden II.



Test réalisé par iiYama

avril 2009