Sonic & SEGA All-Stars Racing (X360)

 








Note générale


Sortie du jeu : février 2010
Développeur : SEGA
Editeur : SEGA
Genre : courses

Support : 1 DVD
Version testée : Française
Voix dans le jeu : FR/US
Textes à l'écran : FR

Espace disque nécessaire : 1Mo (saves)
Moteur graphique : CRIware
Définitions HD : 720p - 1080p
Difficulté :
Multi-joueurs : 4 en coop', 8 online

Abréviation : SSASR
Titre alternatif : Sonic & SEGA All-Stars Racing with Banjo-Kazooie
Prix au lancement : 60€
Score des ventes : 2 Millions (tous supports)


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Sonic & SEGA
All-Stars Racing







Avec un titre
On prend Mario Kart, on colle les héros de SEGA et voilà un jeu qui va se vendre... pas parce qu'il est bon, juste parce qu'il a un nom
comme Sonic & SEGA All-Stars Racing, il était difficile de s'imaginer un jeu autrement qu'inspiré par Mario Kart, la référence en matière de jeu de courses conviviaux (et qui est cependant loin de faire l'unanimité auprès de ceux qui aiment vraiment le genre... et je dois dire que je suis de ceux-là). Je n'aime pas Mario Kart, et ce quelque soit la version, simplement parce que ce n'est pas celui qui pilote le mieux qui gagne, mais celui qui aura le plus de chance et qui tombera sur les meilleurs items. Mais essayons d'être objectif, comme je l'ai fait autant que possible pour le titre de Nintendo. All-Stars Racing fait donc dans le fanboyisme de bas-étage, le genre de jeux qui regroupe des figures bien connues de l'univers ludique, afin de s'attirer les faveurs des médias et des joueurs. SEGA nous a déjà fait le coup avec le très moyen Superstars Tennis, et ils remettent le couvert avec un jeu de course somme toute assez moyen. All-Stars Racing réunit donc la crème de la marque, à savoir 22 personnages dont les univers sont opposés mais venus en découdre, volant en mains. Pêle-mêle il y a Sonic, Knuckles, Tails, Amigo, Shadow, Billy Hatcher, Eggman/Robotnik, AiAi, Ulala, Beat, Amy Rose et bien d'autres (les Tiny Chaos font office de spectateurs). A noter que la version PS3 se gratte de tout bonus exclusif, alors que la Xbox 360 propose Banjo & Kazooie comme persos déblocables, ou encore la possibilité de jouer avec son avatar (sur Wii on peut jouer avec son Mii). Avec tout ce monde, on a 3 modes de jeu principaux : Grand Prix, Contre la Montre et Missions (64 en tout). On a aussi un mode Permis (comme dans Gran Turismo mais en simplifié). Evidemment jouable en splitté ou online, la durée de vie est très correcte, d'autant que c'est loin d'être facile, la faute à des adversaires assez acharnés et peu loyaux (un peu comme dans Mario Kart et c'est l'une des facettes que je déteste le plus dans ce type de jeux).


Etant donné
Les graphismes sont de bonne qualité mais à contrario, le son est une déception
que je le compare avec le jeu de Nintendo, il est évident qu'il en reprend également le gameplay. Les bonus sont communs à tous les personnages (comme les chaussures pour donner un coup de boost, les missiles, la bulle de protection… bref du grand classique) sauf un, le plus puissant, nommé "All Star" qui permet de progresser très rapidement dans la course et de provoquer pas mal de dégâts aux concurrents. Chaque "All Star" est spécifique au personnage et en rapport avec son univers, comme Sonic qui attrape d'un coup toutes les Emeraudes du Chaos et se transforme pour un temps en Super Sonic. Dans les niveaux on retrouve aussi les sprites bien spécifiques à chaque univers, comme les bumpers et les loopings de Sonic. Fonctionnant sous CRIware, on a des décors assez jolis, très colorés, un scrolling assez vif (quelques rares saccades viennent gêner la fluidité), des traces de pneus visibles d'un tour à l'autre (c'est l'effet SEGA Rally) et comme dans tout jeu de kart, la vue à la 3e personne est imposée. D'ailleurs la jouabilité est plutôt bonne, notre véhicule n'étant pas trop une caisse à savon. Ça n'empêchera donc pas les sensations d'être au rendez-vous, surtout avec les loopings et autre prises d'accélérations. Enfin les musiques reprennent les grands thèmes de chaque personnage, mais sans grande conviction. La qualité est là mais les compositions sont au final assez banales. Reste à vous parler d'un doublage sombrement raté. Le narrateur parle en Français et nous balance des phrases idiotes (type "j'ai transpiré des yeux"… n'importe quoi), et à côté de ça, les protagonistes ont leurs voix d'origine... en anglais donc ! Bref, c'est nul.



Sonic & SEGA All-Stars Racing, Note
comme tout produit purement marketing, n'est qu'un jeu fait pour les fans où les développeurs n'ont pas cherchés à nous offrir une expérience nouvelle. Non c'est plutôt le genre de produit facile à concevoir, qui va se vendre "parce qu'il a un nom" et non parce que c'est un bon jeu. A 60€, il est donc évident qu'il y a des façons plus intelligentes de dépenser son fric, si durement acquis. Maintenant si jouer un Mario Kart sans avoir de console Nintendo, ou jouer un Mario Kart-like avec les personnages de SEGA est votre seule raison de vivre (allez, rajoutons : si vous avez des gosses ou si vous aimez passer une soirée rigolote entre potes), alors oui, on peut lui trouver un quelconque intérêt. Mais ne vous attendez pas au jeu du siècle, ça reste un plagiat annoncé et ouvert, un petit jeu que si vous êtes seul, vous allez trouver ça vraiment pas terrible...



Test réalisé par iiYama

mai 2010