Neo-Geo Battle Coliseum (X360)

 






 


Note générale


Sortie du jeu : juin 2010
Développeur : SNK Playmore
Adaptation : SNK Playmore
Editeur : SNK Playmore
Genre : combats

Support : en téléchargement sur Xbox Live
Version testée : Française
Voix dans le jeu : US/JAP
Textes à l'écran : US

Espace disque nécessaire : 830Mo (install)
Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs
Prix au lancement : 10€ (800pts)


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Neo-Geo
Battle Coliseum






Souvenez vous,
Plutôt injouable au pad classique et graphiquement bien moche, finalement aucune version de ce Battle Coliseum ne sortira jamais du lot
Neo-Geo Battle Coliseum est né sur Arcade, en profitant au mieux du support Atomiswave, suite au partenariat entre SNK et Sammy. Sorti en été 2005, le jeu a mis moins de 6 mois pour être adapté sur PS2, tout du moins au Japon. Il réunissait comme le fait l'improbable Capcom Fighting Jam, tous les personnages emblématiques de la marque : Marco de Metal Slug, Terry de Garou, Genjuro de Samuraï Shodown, K' de King of Fighters, Robert d'Art of Fighting, Tung-Fu Rue de Fatal Fury, Mudman de World Heroes et j'en passe. Au total, 36 persos se tailladent la gueule, par équipe de 2. En pressant une touche on peut switcher de l'un à l'autre et bien entendu on retrouve toute la richesse des jeux de baston made in SNK. Pourtant, la version Arcade, comme celle sur PS2, n'eut pas le succès escompté, sans doute parce que le jeu manque d'un petit quelque chose de vraiment accrocheur. Mon idée, c'est que mélanger ces univers, qui pour certains n'ont rien à voir les uns avec les autres, est un exercice difficile et il faut le dire, pas forcément attrayant. 4 ans et demi après la sortie Japonaise du jeu sur console de salon, voilà qu'il refait surface sur Xbox Live Arcade. On s'en doute, les graphismes ont été actualisés en HD mais ce sera bien la seule véritable nouveauté. On déplorera en premier lieu une intro à base d'images (quasiment toutes fixes) vraiment pas terrible (à peine digne de la Neo-Geo et encore) et surtout une prise en mains exécrable au pad Xbox 360. Le stick se révèle malcommode et la croix, on le sait, est trop mal fichue et trop mal positionnée pour offrir un palliatif convenable. Résultat, si vous n'avez pas un pad spécial (comme celui dédié à Street Fighter IV), évitez ce jeu ! Ensuite on retrouve les mauvaises œuvres qui officient sur des titres tels que KOF Neowave ou KOF 94 Rebout, à savoir que les développeurs ont mélangés des sprites en 2D à des décors en 3D. Le résultat est sobrement dégueulasse puisque les persos ne se fondent absolument pas aux décors. De plus ils sont soit pixellisés à mort, soit grâce à l'option focus (anti-aliasing) tout lisses et tout flous... tels de beaux pâtés auxquels on aurait étiré les pixels. Reste le son, d'un bon niveau puisque nous avons des musiques sympas avec des bruitages percutants et des voix de qualité. Mais au final, ça fait sacrément maigre.



Que ce Note
soit sur Arcade, sur PS2 ou sur XLA, Neo-Geo Battle Coliseum n'est pas ce qu'on appelle un grand jeu. A la rigueur ce cross-over satisfera les néophytes qui n'ont pas connus "les œuvres" de maitre SNK dans ses années glorieuses (de 1995 à 2003 en gros), mais pour l'initié, cet étrange soupe, cette jouabilité imparfaite et cette réalisation innommable dans cet improbable mélange d'univers qui ne s'y prêtent pas, font de ce jeu au mieux un petit titre, au pire un ratage.



Test réalisé par iiYama

février 2011