NFS Most Wanted (X360)

 








Note générale


Sortie du jeu : décembre 2005
Développeur : Electronic Arts
Editeur : Electronic Arts
Genre : courses

Support : 1 DVD
Version testée : Française
Voix dans le jeu : FR
Textes à l'écran : FR

Espace disque nécessaire : 1Mo (saves)
Moteur graphique : EAGL 3
Définition HD : 720p
Difficulté :

Multi-joueurs : 4 joueurs online
Abréviation : NFSMW - NFS Most Wanted
Prix au lancement : 70€
Score des ventes : 9.9 Millions (tous supports)


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Need for Speed

Most Wanted



Difficile pour Electronic Arts
Most Wanted propose une ville ouverte en terrain de jeu, ainsi que le retour de la Police
d'enchaîner après les 2 volets Underground, qui sont aller tellement loin dans le paramétrage et le plaisir de conduite, que le moindre écart à "la formule miracle" risquerait de totalement modifier les sensations. Pourtant il fallait bien que la juteuse licence du développeur américain évolue, voilà pourquoi Most Wanted (un titre qui en dit long sur les aspirations du jeu) voit le retour de la police. Une police qui a été mise au placard avec NFSU et qui fera partie intégrante de ce 10e épisode. Reprenant le meilleur de Underground et de Poursuite Infernale 2, Most Wanted essaie de jouer sur plusieurs tableaux et y arrive finalement assez bien. En guest-star on retrouve Josie Maran, qu'on a notamment vue dans Van Helsing ou Aviator, et dés le début on nous livre une intro dans le ton (une jolie scène qui étrangement pixellise par moment). Avec le retour de la police, NFS propose désormais quelques nouveautés : le speedbreaker (sorte de bullet time qui ralentit le temps : inutile), le mobilier urbain qu'on aura tout loisir de détruire, de temps en temps on aura de la pluie et surtout on roulera de jour et dans un ville ouverte selon l'épreuve. Les courses sont de plusieurs types : sprint, épreuves du radar (cumuler les plus grosses infractions possibles), évasion (échapper aux flics), sa variante police breaker (les flics sont plus agressifs et font des barrages qu'il faut défoncer) et time trial (relier un point A à un point B en temps limité). Autant dire qu'on a de quoi faire, d'autant qu'on retrouve le très apprécié mode tuning et que selon l'épreuve, on peut choisir sa difficulté et le taux de trafic urbain.


4 vues sont disponibles,
Le jeu est plutôt beau et bien réalisé mais le framerate est dégueulasse ce qui fatigue assez vite les yeux
on a toujours notre petite dose de nitrous qui va bien et globalement, à moins de rouler dans une poubelle, la prise en mains est très bonne. Côté son on a à disposition de la musique de jeun'z, bien rock US et bien banale comme il se doit (en course poursuite contre les flics, on a de la musique tout droit sortie d'une série policière), mais aussi d'excellents bruits moteur qui dynamisent le son (coupez les musiques pour en profiter au maximum). Mais le vrai problème de Most Wanted, c'est l'image. On troque la chaleur des nuits Underground de NFSU pour une ville de campagne assez grande, bordée de quelques autoroutes, comme on l'a dit visitée en plein jour et à une époque romantique à souhait, l'automne. Les graphismes sont jolis, surtout pour des ombrages superbes et des modélisations de caisses aux petits oignons, bien que les décors soient un peu froids et impersonnels. Non le vrai problème vient surtout d'un framerate tout pourri, qui offre un défilement totalement saccadé. Ayant sans doute repris le code du jeu PC pour l'adapter sur Xbox 360, EA Games n'a fait aucun effort d'optimisation et nous livre ça tel quel. Ce framerate poisseux donne vite mal aux yeux et c'est bien dommage car en plus de décors assez réussis, le titre est rapide. Autre problème : je ne sais pas si c'est pour simuler une suspension courte (et raide) mais l'image a tendance à sautiller, ce qui est une fois de plus très désagréable. Enfin, le jeu aurait gagné quelques galons de plus si seulement on ne jouait pas toujours les "méchants". En effet, pourquoi après tant d'épisodes, on ne peut toujours pas jouer la police ? Ça aurait pu être sympa.



Need For Speed : Most Wanted Note
(le 10e épisode d'une série qui commence à avoir du mal à se renouveler) est un bon jeu de courses, pas très varié mais suffisamment bien pensé pour accrocher durant des heures. Seuls persistent un moteur asthmatique qui nous imposent un framerate assez dégueulasse (espérons qu'une mise à jour corrige le problème) et quelques limitations comme le fait de ne jamais jouer la partie opposée. Sans ça le titre rapide, fun et plutôt plaisant. Si pour moi il n'égale pas un bon gros Burnout 3 : Takedown, il reste une belle variante aux jeux Criterion et aux Need for Speed : Underground.



Test réalisé par iiYama

novembre 2009