Left 4 Dead 2 : DLCs (X360)

 






 

The Passing
The Sacrifice


Sortie du jeu : avril 2010 / octobre 2010
Développeur : VALVe
Editeur : VALVe
Genre : FPS

Support : en téléchargement sur XLA
Version testée : Française
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : FR

Espace disque nécessaire : 200Mo (The Passing) / 430Mo (The Sacrifice)
Moteur graphique : Source Engine
Définitions HD : 720p - 1080p
Difficulté :
Multi-joueurs : 4 en coop' - 8 joueurs en versus
Abréviation : L4D2 - L2D
Titre alternatif : Left 2 Dead
Prix au lancement : 560pts (7€) à l'unité


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Left 4 Dead 2

The Passing
The Sacrifice


Avec cet unique article, nous revenons sur les 2 add-ons (DLC) de Left 4 Dead 2. Left 4 Dead 2, le plus grand coup d'esbroufe de VALVe, le jeu par excellence que tout le monde devait boycotter et que finalement tout le monde a fermé sa grande gueule et a acheté, est sorti le 19 novembre 2009 sur PC et Xbox 360. Si le premier volet a reçu l'intitulé "Game of the Year" (pas par nous, c'est une certitude), cette suite qui fait plus office de version 1.5, sera passée plus discrètement (faut dire qu'après tous ces élans de boycott, c'était un peu la honte d'acheter le jeu) mais les ventes auront été plus que confortables, puisque cette suite c'est mieux vendue que le premier jet, ce qui, on l'espère, aura suffisamment remplies les poches arides de môsieur VALVe, qui on l'espère aussi, va enfin se mettre à développer Half-Life² : Episode 3. C'est pas qu'on s'impatiente, mais entre nous une suite à Left 4 Dead pouvait largement attendre. Bref, on ne va pas revenir sur cette polémique, d'autant que je suis le premier à le dire, Left 4 Dead 2 est bien meilleur que le premier, même s'il n'apporte pas grand-chose finalement. Donc venons-en aux faits, VALVe a promis de continuer le suivi du premier opus et en parallèle ils ont sortis 2 add-ons : avril 2010 a vu la naissance putride de The Passing (Le Passage) et octobre 2010 celui de The Sacrifice (Le Sacrifice). Dernier point et non des moindre, étant donné que Microsoft "le vénal" est capable de nous faire payer 80pts les astuces de chaque niveau (c'est une belle bande d'enfoirés ceux-là aussi), vous vous doutez bien que les add-ons sont forcément payants sur Xbox 360. Coutant 560pts chacun (environ 7€), c'est un peu la grosse honte, d'autant que sur PC et via la plate-forme Steam, c'est entièrement gratuit. Une belle preuve d'humanisme et d'ouverture d'esprit de la part de Microsoft, mais aussi un sympathique cadeau de la part de VALVe, qui nous offre du contenu sans nous le faire raquer. A présent, parlons de ces 2 DLCs/add-ons en détails.


The Passing


Scénaristiquement, The Passing se cale juste derrière le premier chapitre. Nos 4 compères doivent abaisser le pont pour pouvoir passer avec la voiture qu'ils ont volés dans le centre commercial. Plus sympa encore, ce sont les 4 protagonistes du premier Left 4 Dead, qui nous donnent la marche à suivre et nous aident. Un joli clin d'œil qui prête à sourire. Cette campagne rajoute 3 nouveaux chapitres, pour une durée de vie qui a beaucoup de mal à excéder l'heure. Pire, en solo les dialogues sont tout en anglais (ce qui est simplement débiles puisque ce sont toujours les mêmes phrases et qu'elles existent déjà) et surtout il est d'un déjà-vu assez flagrant. Dans le fond comme dans la forme, s'il est sympa de parcourir de nouvelles maps, il n'y aura rien de nouveau, surtout pas la mission à accomplir : remplir d'essence les groupes électrogènes pour qu'ils repartent et qu'on puisse abaisser le pont (en gros c'est exactement pareil qu'au dernier chapitre du centre commercial). Techniquement, j'ai vraiment apprécié le rendu de l'orage qu'on prend sur la tronche, même si cet effet est simplement tiré de la campagne Pluie Diluvienne (qui rappelle sans mal le film Pluie d'Enfer... les zombies en plus). Alors évidemment quand c'est gratuit, personne ne se plaint. Après tout c'est un cadeau, pas mauvais en plus, c'est juste qu'on sent bien que VALVe n'a pas dû passer des mois là-dessus. Par contre, lorsque c'est payant, de suite il est plus difficile de donner un réel attrait à ce petit add-on, bien cher payé pour ce qu'il offre. C'est aussi pour ça que les notes PC et Xbox 360 sont complètement différentes.


The Sacrifice


The Sacrifice, sorti 6 mois après The Passing, offre déjà un contenu un peu plus conséquent. Plus volumineux (plus du double), cet espace disque supplémentaire s'explique par le fait qu'on joue cette fois les 4 protagonistes du premier volet (non inclus d'origine à Left 4 Dead 2), à savoir Bill, Louis, Francis et la belle Zoey. Ici aussi la campagne ne contient que 3 chapitres, qui sont ultra classiques (on pouvait s'en douter) à part peut-être le fait d'ouvrir une porte avant la grosse baston (ça évite qu'elle nous tombe dessus sans y être préparé). A part ça, rien de nouveau, voire même une petite déception : le scénario est toujours aussi peu étoffé (j'espérais secrètement que les DLCs combleraient les manques en terme de scénarisation... mais avec VALVe c'est toujours la même musique, ils ne font rien de ce qu'on attend d'eux). Seule subtilité, ça n'a sans doute échappé à personne, mais lors du final de The Passing, l'un des anciens membres, était mort. Et bien on aura l'explication du pourquoi, en jouant à cette compagne-ci, sorte de préquelle au chapitre The Passing. Là aussi le clin d'œil prête à sourire. Une nouvelle fois j'ai trouvé regrettable que le doublage soit uniquement en anglais lorsqu'on joue en mais il y a un bonus assez conséquent à cet add-on : la campagne No Mercy. C'est en fait le première campagne du premier Left 4 Dead (5 chapitres donc) et qui a été actualisé avec les nouveautés de Left 4 Dead 2 (ça explique aussi pourquoi ce DLC est bien plus volumineux). Evidement si vous avez déjà Left 4 Dead (ou du moins que vous l'avez déjà rongé jusqu'à l'os), ça n'a que peu d'intérêt, mais dans le cas contraire, c'est quand même un sacré bonus, d'une durée de vie allant de 1h à 1h30. Pour le coup, cet achat est un peu plus justifié sur Xbox 360 (bien que toujours gratos sur PC), du fait de son contenu moins chiche. Mais attention, il n'y aura pas de miracle non plus, ça reste du Left 4 Dead 2 pur souche, avec ce que ça sous-entend de fun et de rouages déjà essorés 100 fois.


Test réalisé par iiYama

janvier 2011