Kameo (X360)

 








Note générale


Sortie du jeu : décembre 2005
Développeur : Rare Software
Editeur : Microsoft Games
Genre : aventure - action

Support : 1 DVD
Version testée : Française
Voix dans le jeu : FR
Textes à l'écran : FR

Espace disque nécessaire : 1Mo (saves)
Définition HD : 720p
Difficulté :
Compatible Kinect : non
Multi-joueurs : 2 joueurs en co-op'
Prix au lancement : 65€


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Kameo

Elements of Power



Rare Software
Après 2 annulations consécutives, Kameo se retrouve en tête de pont sur Xbox 360. Un beau jeu line-up mais un poil bizarre et qui manque de finitions
est le génial développeur anglais qui aura créé parmi les plus grands et beaux jeux de la Super Nintendo mais aussi de la Nintendo 64 avec des perles comme Donkey Kong Country, Killer Instinct, GoldenEye, Perfect Dark ou Conker's Bad Fur Day . Rare travaillait sur un gros projet qui devait sortir sur GameCube mais avant que le jeu ne soit finalisé, Microsoft a racheté la firme en 2002 et Rare fut contraint de remmanier son titre pour la première Xbox. Finalement Microsoft a préféré que Kameo fasse parti du line-up de la Xbox 360, ayant lui-même précipité la sortie de sa seconde console tout en écourtant volontairement la vie (déjà pas bien longue) de son premier hardware. Débuté en 2001, Kameo aura donc mis 4 ans à voir le jour. Très inspiré par des titres majeurs comme Beyond Good & Evil, Kameo est un jeu visant une population large, comme le sont les Ratchet & Clank ou Jak & Daxter, à savoir que l'univers est mignon, pas vraiment violent, c'est coloré, très bon enfant et on a quelques touches d'humour bien vues. Et ça se sent dès l'intro, qui nous conte une histoire de jalousie de soeur, qui tournera mal et qui rouvrira le grand livre de la guerre contre les trolls. Tout ça parce que les parents de Kameo lui ont donné le pouvoir de se transformer et que sa soeur s'est brossée ! Je comprends que ce soit false. Kameo est une elfe, elle a le don de voler avec ses ailes et de se transformer en 3 animaux par niveaux. La liste change au fil du jeu et on pourra tour à tour se changer en Yeti, en plante boxeuse, en tatoo blindé, en dragon, en blob, j'en passe et des meilleurs. Le gameplay cherche donc à varier les actions puisque chaque transformation possède son lot de "fonctions". Avec ses 3 "formes" Kameo devra déjouer des niveaux sans génie. Tout d'abord le jeu n'est pas un beat-them-all, tuer les ennemis se fait assez bizarrement (la prise en mains étant vraiment étrange), les énigmes sont simples à allonger pour ne pas lasser les plus jeunes et globalement ça manque de finitions (comme Kameo qui pousse une boule en pierre sans même la toucher). Donc le public adulte décrochera très vite là où les enfants se régaleront. Considéré comme le plus beau jeu du line-up, il faut quand même reconnaître que les graphismes sont très travaillés. Même si depuis sa sortie la console a fait bien mieux (Gears of quoi déjà ?), il nous livre un monde enchanteur, avec des textures très détaillées (seul subsiste un petit aliasing).



Kameo Note
n'est pas un grand jeu, sinon depuis tout ce temps, on aurait déjà eu une suite. Ce succès en demi-teinte (moins de 600.000 pièces vendues dans le monde) signe quand même le grand retour de Rare et de sa poésie graphique. Mais c'est un peu dommage, car si les graphismes sont résolument "next-gen", la jouabilité est curieuse et le gameplay semble venir d'un autre âge malgré la bonne idée des transformations. Malgré tout on peut pratiquer l'aventure à 2 en coop' local, graphiquement c'est joli et pas désagréable à jouer. Si Kameo n'a pas trouvé son public, c'est sans doute parce qu'il aurait mieux coller à une console comme la PS2, plus grand public, car souvenez-vous au début de sa carrière (avant que Microsoft ne nous ponde cette merde de Kinect) la console se voulait résolument orientés vers les hardcore-gamers. C'est sans doute ce qui explique son faible succès...



Test réalisé par iiYama

juin 2009 (mise à jour : octobre 2015)