Crash Time (X360)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : mai 2008
Développeur : Synetic
Adaptation : Synetic
Editeur : RTL Games
Genre : courses

Support : 1 DVD
Version testée : Française
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : FR

Définitions HD : 720p - 1080p
Difficulté :
Multi-joueurs : 4 joueurs en écran partagé
Abréviation : CT
Titre alternatif : RTL Cobra 11 Crashtime / Crashtime Autobahn Pursuit
Prix au lancement : 40€


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Crash Time









Aussi connu sous
Le gameplay est très simple et les maps sont ouvertes
le nom d'RTL Cobra 11 Crashtime ou de Crashtime Autobahn Pursuit, Crash Time (tout court chez nous) est l'adaptation vidéoludique de la série Alerte Cobra. Une série policière allemande, qui a débutée en 1996 et qui compte aujourd'hui plus de 200 épisodes étalés sur 26 saisons. Ça fait peur, d'autant qu'avec l'immonde Inspecteur Derrick, on connaît l'acharnement typique allemand à faire des suites à rallonge et sans intérêt. Bref, voici donc son adaptation en jeu et c'est sur Xbox 360 et PC que ça arrive. Et je me demande encore pourquoi la presse a autant boudé ce titre. Vendu 40€ à sa sortie, il est vrai qu'il n'a peut-être pas l'envergure d'un grand hit mais si vous voulez vous éclater, il sera un très bon partenaire. Développé par les géniteurs du perfectible World Racing et édité par RTL (non rien à voir avec notre horrible radio nationale) nous sommes en présence d'un jeu à la croisé de Burnout et de Test Drive Unlimited. Le but est de réaliser 9 "enquêtes", qui se dérouleront sur le bitume. Evidemment comme la langue allemande est assez imbuvable, le jeu est doublé en anglais et sous-titrés en français. Les enquêtes se déroulent donc sous forme de 3 types de courses : soit rallier un point A à un point B en traversant des checkpoints, soit se tirer la bourre avec 2 autres collègues ou enfin arriver à immobiliser un conducteur en infraction. Car oui, on joue comme dans la série, la Police Routière. Au passage il faut savoir qu'il nous est impossible de démolir notre caisse mais on a un quota de casse à respecter lors des courses-poursuites. En effet si on cause trop de dégâts, même à la voiture qu'on doit arrêter, la mission se solde par un échec. D'ailleurs notre voiture-tank intouchable est comme un chat puisqu'elle retombera toujours sur ses roues, même après les pires cascades.


Totalement Arcade,
La réalisation est un peu sommaire mais les sensations de vitesse sont bien présentes
la jouabilité nous impose une formule simple : 100% adrénaline, 0% prise de tête. On peut activer des aides au pilotage, plusieurs vues sont disponibles (celle au raz-du-sol est excellente) et si je compare Crash Time à 2 grands pontes du secteur, ce n'est pas pour rien. En effet la map est totalement ouverte ce qui fait qu'on peut aller où on veut comme dans Test Drive Unlimited, et les sensations de conduite, comme les slaloms au milieu d'une circulation gérée aléatoirement, font immanquablement penser au premier Burnout. D'ailleurs, certains crashes s'accompagneront des petits ralentis qui vont bien, même s'ils sont un peu moches. Et nos courses-poursuites peuvent être facilitées par l'allumage de la fameuse sirène de police (les automobilistes ont tendance à se pousser). Petits défauts quand même, le jeu se renouvelle assez peu, l'esprit est assez loin de la série télévisée (en évincant par exemple les gunfights) et les menus sont vraiment mal fichus (on ne voit que très mal ce qu'on surligne). A part ça les graphismes sont corrects et le jeu est sérieusement rapide. En vue au raz-du-sol et à fond les boulons en slalomant entre les usagers, c'est sensations garanties ! Après c'est vrai que même si on apprécie des modèles de véhicules réels (sans les marques tout de même), les modélisations sont un peu cubiques. Mais le décor est suffisamment joli pour bien entrer dans la folie des courses, dont la difficulté est bien dosée selon le réglage. Enfin la partie son est d'une qualité fort honorable, avec de bons bruitages et des musiques Electro-rock très sympas, finalement assez proche d'un Lords of Thunder (rien que ça).



J'en viens Note
à me poser une question : suis-je le seul à avoir apprécié (un peu) ce jeu ? La presse a été assassine envers lui et je la trouve un peu sévère. C'est vrai qu'il tient plus du titre qu'on trouve Xbox Live et que les fans de la série auront de quoi être déçus, mais pris pour ce qu'il est, à savoir un jeu de courses nerveux et Arcade, à mi-chemin entre Burnout et Test Drive Unlimited, alors on lui trouve nombre de qualité et surtout un bon gros fun. C'est vrai que même ses 40€ ne sont pas trop justifiés étant donné le contenu et la qualité de la réalisation (qui reste honorable mais loin d'être au top niveau) mais je vous le dis une dernière fois, Crash Time peut ravir les fans de courses sans prise de tête et de ce côté-là, il assure. Un petit jeu pour un petit prix... c'est honnête.



Test réalisé par iiYama

novembre 2009