Splatoon (WiiU)

 





Cliquez pour agrandir



Note générale


Sortie du jeu : mai 2015
Développeur : Nintendo
Editeur : Nintendo
Genre : Third Person Shooter (TPS)

Support : 1 iDensity
Version testée : Française
Doublage : FR
Textes à l'écran : FR

Difficulté :
Multi-joueurs : en local et en ligne
Prix au lancement : 60€
Score des ventes : 4.4 Millions





Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Splatoon









Splatoon est
Splatoon c'est un concept simple et pourtant aussi fun que barré !
un TPS (un Third Person Shooter) développé par Nintendo, sorti sur Wii U en mai 2015. Sachant que Nintendo est plutôt contre la violence gratuite et les bains de sang, ils ont orientés leur jeu vers un concept plus doux, tout en s'inspirant des plus grands titres multi-joueurs tels que Team Fortress et Counter Strike (qui de leur côté, sont nettement plus crus). Au tout début, beaucoup de joueurs et de magazines spécialisés se moquaient allègrement de ce titre et pourtant, bien des mois après sa sortie initiale, Splatoon se vend encore très bien et truste le top 10. Ça vous donne une première idée de la qualité du titre, mais aussi l'efficacité du bouche-à-oreilles qui en suivi, car si bien des jeux se vendent par Millions d'exemplaires dans les 2 à 3 mois qui suivent leur sortie, ensuite les ventes déclinent rapidement. Or vous l'avez sans doute remarqué, mais avec les jeux Nintendo et plus encore avec celui-ci, les ventes durent sur la longueur. Pour ma part, Splatoon m'intriguait : un visuel assez barré, des modes de jeux peu nombreux, une sorte de "paintball poulpesque", des armes loufoques, des 4 contre 4 endiablés, de l'arcade pure et dure... bref de quoi m'inciter à me lancer dans l'aventure. Fort d'un petit prix, de contenus complémentaires gratuits et réguliers, de minis compétitions et de nouveaux modes entre amis... Splatoon est certainement l'une des plus belles surprise de l'année 2015 pour Nintendo, d'autant que eux non plus ne s'imaginaient pas recueillir un tel succès (mais que voulez vous, lorsqu'on fait des bons jeux... ^_^). Visuellement le jeu est très coloré. C'est un mélange entre BD, cartoon et Manga. C'est frais et ça change, car ce mix donne un univers déjanté rempli de coins et de recoins permettant aux joueurs de s'en donner à cœur joie et d'essayer de remplir de peinture les sols, tout en tenant en échec ses adversaires. Car oui vous l'aurez compris, le but n'est pas de créer un Call of Duty pour enfants (même si la plupart des Kévins qui jouent à COD n'ont pas l'âge requis, ce qui pourris bien l'ambiance soit-dit en passant) mais d'apporter une vraie finesse. Remplir les zones et obtenir le meilleur pourcentage de remplissage garantira une victoire et ce malgré les frags que certains s'amuseront à vous faire en ne comprenant pas que cela ne rapporte pas grand chose en terme de point et donc d'évolution (raagghh ces Kévins alors !). Alors bien sûr certains ne pourront s’empêcher de ne pas jouer les objectifs mais après des dizaines de défaites ceux-ci comprendront qu'il faut avant tout "encrer" et ensuite protéger ou attaquer pour prendre l'avantage sur ces adversaires.


Cet équilibre
Nintendo nous aura fait le plaisir d'abreuver le jeu en contenu gratuit
et cette finesse sont desservis par le fait que le micro ne soit pas pris en compte pour le Chat et pourtant, quel plaisir de ne pas se faire insulter en permanence pour un joli frag. Donc à voir mais perso n'ayant pas d'amis ayant la Wii U cela ne me dérange pas, victoire ou défaite, pas de stress, que du plaisir (ce n'est pas sur COD que je trouve une telle sensation de plénitude). Etre un poulpe a ses avantages. En effet, il sera possible de "surfer" sous la forme de poulpe sur la peinture du sol (si celle-ci est de votre couleur vous irez vite, si cette couleur est celle de vos adversaires vous serez ralentis et en plus vous perdrez de la vie). Au début, le jeu ne comprenait que peu de contenu. Aujourd'hui, il commence à assumer un contenu fort agréable et consistant, car Nintendo n'a cessé de l'alimenté. D'autant plus que le contenu ajouté est toujours gratuit et donne du regain à la durée de vie ainsi que de nouvelles occasions de revenir sur le jeu. Evidemment, un tel titre doit se jouer en multi-joueurs (local ou online) et je ne vous parlerai pas du solo qui, pour ma part, est juste anecdotique. Ce serait comme jouer à Star Wars : The Old Republic ou Guild Wars 2 seul comme un couillon. C'est possible mais le jeu n'est clairement pas fait pour ça. Splatoon vous propose de gagner du Level, de l'argent (virtuel), d'accéder au fur et à mesure de la prise de level a de nouvelles armes, accessoires et vêtements. Cela vous permettra de mettre en place de nouvelles techniques. Les armes sont aussi très originales et à l'image d'un paintball de grande envergure, le but est de recouvrir le plus de surfaces de la couleur de son équipe : sniper (à bande de peinture), pinceau, rouleau, sceau, sans parler des armes secondaires qui, elles aussi, sont complètement déjantées. Ce jeu respire le fun, l'arcade de qualité. Il est sans prise de tête mais plein de finesse. Même le "hub" est original : c'est une place de galerie commerciale où vous pourrez acheter vos armes, vos accessoires. Alors le défaut, c'est la répétition des cartes car elles sont trop peu nombreuses pour le moment (mais les mises à jour gratuites mettent progressivement fin à ce problème). Au niveau de la bande sonore, elle est aussi barrée, elle colle parfaitement au jeu, je n'ai pas vu de problème de synchro (à moins de parler couramment le poulpe :) et les effets sonores sont excellents. La durée de vie est incalculable : on aime ou on déteste, donc les parties sont certes courtes mais quel plaisir d'en faire des centaines. Les ajouts gratuits pourront permettre une durée de vie pharaonique (pourvu que les développeurs continuent les ajouts, les compétitions, etc...).



Ne tournons Note
pas autour du pot (de peinture), Splatoon est une petite pépite ! Un vent de folie, un instant différent, une bulle (de peinture) de fraicheur. Ce n'est pas le jeu du siècle, mais comment ne pas apprécier tout ce qu'il apporte. Fun, compétitif, drôle, nerveux et pourtant sans réelle violence, désormais je comprends mieux son (mérité) succès. En plus j'adore le poulpe à la plancha alors...



Les -

  • L'absence de Chat vocal est pénalisant
  • Contenu un peu faible au lancement...
  • Multi local limité à deux et en contenu
  • Mode solo anecdotique
  • Les +

  • ... mais les nombreuses mises à jour (gratuites) ont réglés le problème
  • L'équilibre des mécaniques entre calmar et humain
  • Les équipements et la gestion de compétences
  • Réclame une bonne dose de tactique
  • Un gros suivi sur le long terme
  • Un concept génial et fun !
  • De nombreuses armes
  • Une VF de qualité


  • Test réalisé par Puffmagicd

    Lire l'article original sur CHISHIKI 72
    novembre 2016