Pikmin 3 (Wii U)

 






Cliquez pour agrandir



Note générale


Sortie du jeu : juillet 2013
Développeur : Nintendo
Editeur : Nintendo
Genre : stratégie (RTS/STR)

Support : 1 iDensity
Version testée : Française
Doublage : FR
Textes à l'écran : FR
Espace disque nécessaire : 31Mo (saves)
Définitions HD : 720p - 1080p
Compatible 3D : non

Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs dans des modes spécifiques
Titre alternatif : Pikumin Suri (JAP)
Prix au lancement : 50€


Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Pikmin 3








A la sortie du premier
Comme tout jeu Nintendo, l'histoire est complétement bidon et très peu développée... Il serait temps que les mentalités changent
épisode (en juin 2001 sur GameCube), je n'ai pas spécialement accroché. Le concept « zen » et stratégique n'était pas ma tasse de thé à l'époque, et je me suis retrouvé face à un jeu que je n'ai pas su aborder. Puis les années ont passées, en reprenant les 2 premiers opus en tant que rétrogaming, j'ai eu la chance de redécouvrir cet univers. C'est donc avec une certaine impatience et une petite pointe d'inquiétude (de savoir si la Wii U apporterait quelque chose à ce titre) que j'attendais ce nouveau Pikmin. S'étant écrasés avec leurs vaisseaux sur une planète "hostile", le capitaine Charlie, Brittany et Alph vont devoir s'associer à de petites créatures très mimi, les Pikmins, et ce afin de pouvoir retrouver sur cette planète les éléments nécessaires pour la reconstruction de leur vaisseau, mais surtout afin de pouvoir faire des réserves de nourriture pour rapporter sur leur planète qui est en voie d'extinction. Ces Pikmins découverts par nos 3 aventuriers vont être les "bras armés" mais aussi les "outils" nécessaires à cette aventure. Comme vous l'aurez deviné et comme d'habitude sur cette licence, ce n'est certes pas le scénario qui va vous faire acheter ce jeu. Toujours aussi simpliste, celui-ci n'est juste qu'un prétexte pour introduire la notion de gestion des Pikmins et n'apportera au final pas grand-chose à l'aventure vécue par le joueur (comme d'habitude chez Nintendo, j'ai presque envi de dire). Faut-il s'en offusquer, je ne pense pas. En effet, jouer à ce type de jeux pour son scénario serait assez incongru. Ici, le joueur recherche essentiellement la sensation de calme et de sérénité mais aussi de la stratégie poussée que peut lui apporter ce jeu. Pikmin 3 est "joli" ! Certes il n'arrachera pas vos rétines mais reste visuellement en adéquation avec son atmosphère : en effet, à l'image c'est zen, agréable, les décors semblent par moment photo-réaliste, les Pikmins et les ennemis sont très mignons. Comment ne pas trouver adorables ces petits personnages ? De plus les effets visuels sont très bien faits même s'ils sont dans l'ensemble très enfantins. On a l'impression, à travers ce troisième épisode, que peu de choses ont été apportées d'un point de vue visuel à la licence. Tout dans ce troisième opus est sympathique. On a du mal à lui trouver (graphiquement) des défauts même si en restant parfaitement honnête, on ne peut pas non plus considérer que ce jeu soit une référence visuelle pour la machine et la caméra par moment, a quelques ratées.


On peut considérer que
Les graphismes ne sont pas extra-ordinaires mais leur aspect photo-réaliste les rendent vraiment agréables
l'ajout de nouveaux Pikmins est un plus, rien de révolutionnaire certes mais cela reste plutôt bon enfant. Concernant les boss, on sera toujours agréablement surpris de par leur visuel et de par leur taille assez conséquente. Question jouabilité et gameplay, on reprend les recettes gagnantes des deux premiers, on rajoute quelques menus perfections et on obtient donc ce nouvel opus. Que faut-il comprendre à travers ce rapide résumé ? C'est simple le jeu ne révolutionne en rien ce qui a déjà été fait, il apporte de légers mieux. Pour les habitués de la licence, la prise en main se fera très rapidement, et le joueur pourra retrouver toutes les sensations qu'il avait précédemment ressentis. Pour le néophyte la simplicité des fonctions de par l'utilisation de la Wiimote, ou du gamepad permettra de prendre rapidement ses marques et de pouvoir s'immerger très rapidement dans ce qui est le plus important dans ce jeu : la stratégie. On reprend donc tous les mécanismes qui ont fait le succès de la licence, nos héros vont atterrir sur la planète de bonne heure le matin, vous devrez au travers des actions de 1 ou des 3 héros, planifier l'ensemble des routes et des actions à mener durant la journée afin de réaliser au plus vite et au mieux toutes les actions qui vous seront indispensables pour avancer dans l'histoire. Le gros avantage du gamepad, c'est la possibilité de pouvoir marquer avec son doigt sur l'écran, les différents trajets des personnages pour pouvoir réaliser rapidement chacune des actions importantes. Il faudra donc optimiser ces diverses actions car la journée (dans ce monde) passe très vite et lorsque la nuit tombe, vous devrez redécoller, et les Pikmin qui se seront perdus ou que vous aurez oublié de rentrer dans leur « oignon » vont servir de repas à la faune et la flore de cette planète (qui à la nuit tombée ne se gênera pas pour se repaître de nos petits héros). Alors bien sûr au départ, il ne sera pas évident de pouvoir gérer ces 3 factions, mais globalement on retrouvera souvent les mêmes actions à mener. Il faudra bien sûr repérer l'ensemble des routes et pouvoir toutes les ouvrir (sachant que chaque route peut-être fermée par des éléments que seule une catégorie de Pikmin pourra briser, exemple les barrières électriques ne pourront être supprimées que par les jaunes), la seconde action sera bien sûr d'éliminer le maximum d'ennemis et de récupérer certaines pièces afin que le QG des Pikmins transforme ces cadavres en d'autres Pikmin. Et enfin il faudra faire la tâche plus importante de l'histoire : trouver suffisamment de fruits, de nourriture pour pouvoir survivre et sauver la planète de nos astronautes.


Il sera important
On peut jouer au Gamepad ou au couple Wiimote/Nunchuck mais la "mablette" reste plus pratique et confortable
de découvrir toutes les races de Pikmins afin de bénéficier de l'ensemble des actions que ceux-ci peuvent proposer : par exemple, les rouges sont de très bons combattants, insensibles aux feux, les jaunes peuvent sauter plus haut et ne craignent pas l'électricité et les "cailloux" sont plus facilement utilisables pour détruire les cristaux et pour perforer les carapaces de certains insectes. Vous l'aurez compris, dans ce jeu, inutile de vouloir aller au plus vite car y jouer c'est accepter le fait de devoir recommencer plusieurs fois le même endroit et donc d'y passer "plusieurs jours" afin de débloquer la totalité de ce qui doit être fait sur cette portion de carte. Pikmin 3 fait parti de ces jeux qui, une fois débuté, vous accroche et dont vous avez beaucoup de mal à sortir. Il devient très vite addictif, ici les premières heures semblent une simple promenade de santé, mais la difficulté augmente crescendo au fur et à mesure des heures et quelquefois le seul moyen de pouvoir réaliser au mieux toutes les actions d'une journée, sera de recommencer cette journée plusieurs fois pour trouver l'itinéraire idéal. Mais on retrouve aussi les défauts que ce l'on avait déjà dans les opus précédents. En effet, nos petits compagnons ont tendance à très vite se perdre, car n'ayant pas tous la même vitesse d'exécution, certains traînards peuvent vite se retrouver dans des situations compliquées. Autre défaut, le fait que nous retrouvions nos petits compagnons multicolores souvent bloqués dans des "murs" et cela depuis le premier épisode, aurait pu certainement être amélioré. Pour ce qui est de la prise en mains, personnellement je n'irai pas vous conseiller l'une ou l'autre des manettes. Ayant la possibilité de jouer avec soit la Wiimote, soit le Gamepad, chacun peut trouver chaussure à son pied même si mon coup de cœur va quand même au Gamepad puisque l'on retrouve à travers celui-ci, une utilisation plus simple de la carte, un intercom beaucoup plus sympathique, mais restons objectifs, chacun verra midi à sa porte en fonction de sa façon de jouer.



La bande sonore ne
L'ambiance est zen, jusque dans la partie sonore
sera pas inoubliable, mais on se retrouve avec un jeu qui a su allier aussi le son à sa philosophie. Explications : tout dans ce jeu cherche à créer une ambiance zen. C'est donc dans la même optique que la bande-son a été créée. Pas de musiques tonitruantes, point d'explosion en 5.1, ici tout est feutré et seul les bruits de la nature et des quelques combats que vous aurez à effectuer peuvent perturber un fond sonore des plus agréables. Terminons ce test en évoquant la durée de vie. On pourrait bien sûr penser que ce type de jeux n'a pas une durée de vie extraordinaire or, pour voir la totalité du jeu il faudra compter une bonne vingtaine d'heures. Compter quelques heures de plus si vous voulez appréhender ce jeu à 100 %. Mais vous pouvez rajouter en plus le mode mission et le duel bingo. Le mode mission vous demandera de mener certains objets ou certains monstres à votre base, bien sûr dans un temps chronométré. Le mode duel bingo vous demandera simplement de ramener des items et de compléter un tableau plus rapidement que votre collègue.



Ce Pikmin 3 Note
est diaboliquement efficace, en effet si lorsqu'on allume la console et qu'on se glisse dans le jeu pour la première fois, on a l'impression d'avoir un jeu pour les enfants, très kawaï. Puis on découvre au fur et à mesure du temps qui passe, un jeu addictif, d'une stratégie folle, demandant d'être capable de gérer des actions multitâches et d'être réactif face à des situations qui peuvent très vite dégénérer d'un groupe à l'autre. Un jeu qui vous mettra la pression non pas sur une action omniprésente, mais sur une durée de journée courte, intense et qui au-delà, oblige le joueur à retourner périodiquement à sa base, lui met une épée de Damoclès au-dessus de la tête car vouloir se lancer dans une action en sachant qu'il ne vous reste quelques instants peut vite devenir suicidaire et vous faire perdre beaucoup plus que l'objectif en cours. On pourra aussi être agréablement surpris par le fait qu'on nous offre ici de nouvelles variétés de Pikmin, ce qui apporte son lot de nouveautés mêmes si celles-ci ne sont pas révolutionnaires. Ce jeu mérite sa note, de par sa qualité visuelle, de par sa souplesse et de l'intensité de son gameplay, et du fun qu'il procure. Cerise sur le gâteau, le jeu propose de pouvoir reprendre sa partie à n'importe quelle journée, ce qui permet aux plus acharnés d'entre vous, d'obtenir de meilleurs résultats, ne donnant pas ainsi une frustration certaine lorsque pour une raison ou pour une autre, une de vos journées se passe mal.

Cela faisait longtemps que nous attendions sur un bon jeu qui ne soit pas un portage multi-plateformes et nous pouvions craindre de devoir « aimer par obligation » ce jeu du fait du manque de titres proposés sur Wii U. Or il n'en est rien, ce jeu est une réussite en lui-même. On peut se féliciter que cette console voit arriver enfin des jeux de cet acabit. On peut espérer pour le futur que d'autres titres aillent dans cette voie (ici nous pensons en particulier à The Wonderfull 101). La Wii U ne sera certainement pas une console visuellement explosive du fait des next-gen arrivant sur le marché, mais elle démontre une fois de plus que le jeu et le plaisir qui en découle peuvent provenir d'un gameplay soit original, soit maîtrisé, soit fun. Il n'y a nul besoin de débauche technique hallucinante pour pouvoir obtenir un excellent jeu. Nous ne savons pas si un nouveau Pikmin verra le jour, il faut quand même se rappeler que le premier est sorti il y a 11 ans, le deuxième opus il y a neuf ans mais dans tous les cas si une suite venait à voir le jour, il faudrait juste espérer qu'elle apporte un lot de nouveautés un peu plus conséquents pour pouvoir justifier une suite. Dans tous les cas, n'hésitez pas si vous avez la Wii U, courez acheter ce Pikmin, même si la stratégie n'est pas votre tasse de thé. Ici vous aurez à faire un bon jeu, un grand jeu, qui vous fera passer de longues heures et il y a fort à parier que vous maudirez le fait que la batterie du gamepad ne soit pas suffisamment résistante et que vous soyez obligés au bout de quelques heures de recharger celle-ci et donc de devoir arrêter de jouer. Pikmin 3 est un indispensable 2013.



Test réalisé par Puffmagicd

Lire l'article original sur CHISHIKI 72
octobre 3013