Wii Party

 








Note générale


Sortie du jeu : octobre 2010
Développeur : Nintendo
Editeur : Nintendo
Genre : party-games

Support : 1 DVD
Version testée : Française
Voix dans le jeu : FR
Textes à l'écran : FR

Difficulté :
Multi-joueurs : 4 joueurs
Prix au lancement : 40€
Score des ventes : 8.2 Millions



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Wii Party








Ce n'est un secret
Parmi les jeux les plus débiles de cette compilation : l'épreuve de train
pour personne, la Wii est très vite devenue la reine des soirées détente entre amis, notamment grâce à ses party-games. Il faut dire que devant l'imprécision qu'offre la Wiimote et le peu de jeux gamers dont dispose la console, la Wii s'est définitivement tournée vers le public qui lui a apporté le succès. Conscient de ça, Nintendo a été l'un des premiers à nous fournir ces précieuses "perles du gameplay pour tous", qui ont conviés parents, frères, sœurs, tantes, oncles et même grands-parents autour de la télé du salon (du moins c'est ce que la pub essaie de nous faire croire). Je pense notamment à Wario Ware, Wii Sports, Wii Play, Mario Party 8... et là je n'évoque que les premiers jeux développés par Nintendo lui-même. En parlant de Wii Play, alors que ça reste un jeu sans grande prétention puisque seulement 9 mini-jeux se taillent la bavette, son succès phénoménal est dû à sa vente avec une Wiimote, pour à peine 10€ de plus que le prix de l'accessoire seul. Résultat, il s'est vendu plus de 28 millions de copies alors qu'entre nous, il est loin de mériter un tel succès. C'est aussi ça le "phénomène Wii", à savoir la récompense injustifiée de produits développés à la va-vite... à l'image de la console (c'est un débat que je ne ré-ouvrirai pas aujourd'hui, c'est promis). Fort du succès de ces titres développés au lance-pierres et qui se vendent par camions entiers, pour Noël 2010 Nintendo récidive avec Wii Party, une nouvelle compilation d'idées pas très fraiches, à l'image de ce nom très original qu'ils ont du mettre des mois à trouver. Sa réelle force c'est de proposer tout un tas de mini-jeux et une fois encore, des bundles avec soit la console, soit une Wiimote qu'on paye alors à moindre frais. Résultat, à l'heure où j'écris ces lignes, il s'est déjà vendus plus de 5 millions d'exemplaires de ce jeu. La question qu'on se pose alors c'est : le mérite-t'il ? La réponse est simple : évidemment que non ! C'est l'effet Wii, n'oubliez pas.


Dans
La réalisation est minable, même pour une Wii et la jouabilité est complétement à l'ouest. La Wii au mieux de ses oeuvres :(
cette énième itération qui entraine nos soirées où on sort la Wii pour faire branché ou parce que les discutions à table sont vite devenues chiantes, Wii Party pose donc une quarantaine de jeux, selon plusieurs modes et évidemment jouable jusqu'à 4. Certains jeux étant uniquement jouables à 4, Wii Party créera d'autres participants, conçus aléatoirement, histoire de boucher les trous. Evidemment le jeu prend en charge vos Miis, ces avatars qui paraissent de plus en plus vieillots depuis que Microsoft a généreusement pompé le concept. Plus fort encore, selon le mode de jeu choisi, nous avons un présentateur qui est là pour animer la soirée, et lui de son côté semble carrément sortir de Buzz!, la fameuse série de party-games/quizz sur PS2 et PS3. Pour ce qui est de nos épreuves, le moins qu'on puisse dire c'est qu'elles ne sont pas géniales. Trop d'épreuves demandent des choix aléatoires, ce qui forcément, avantagent les Miis invités. En plus de ça, certaines épreuves se plagient les unes des autres et sur les 40 du mode libre, on en retiendra peut-être 5 de fun. Dans la masse, on trouve des mini-jeux complètement idiots où la détection des mouvements de la Wiimote n'a jamais été aussi ésotérique. C'est vraiment n'importe quoi par moment ! A titre de comparaison, on est loin, très loin de l'aspect marrant d'un Lapin Crétin ou d'un Wario Ware. Pour dire, même Wii Play, pourtant faiblard, s'en sort mieux. Ici les épreuves sont très courtes et lassantes. Une fois qu'on les a toutes parcourues, on change simplement de jeu ! Et sur un plan purement technique, vous vous doutez bien que les développeurs n'ont fait aucun effort. Les Miis sont moches, comme à leur habitude, mais il faut aussi voir tout le reste. C'est dépouillé au maximum, ce qui laisse transparaitre un développement éclair d'à peine quelques mois. Et pour le son c'est idem. Les musiques, faussement jazzy et soûlantes, sont tellement fortes qu'elles couvrent les bruitages et les voix. Certes on ne rate pas grand-chose mais on a tôt fait de baisser le son.



Wii Party Note
s'est donc trompé d'époque. S'il était sorti entre le lancement de la console et disons son 2e anniversaire, on lui aurait accordé un peu de crédit. Or des party-games, la console de Nintendo en bouffe presque tous les mois et celui-ci ne se démarque en rien. Ce serait même tout le contraire, car les mini-jeux sont inintéressants, la Wiimote réagit très mal dans la plupart des cas (quand les Miis gérés par l'IA ne se mettent pas -en plus- à tricher) et la réalisation alors là, c'est le pompon. Ce type de compilations ne demandent pas de grands efforts et Nintendo de son côté n'en fait aucun et nous livre l'un des jeux les plus laids de sa machine. Alors non, Wii Party n'aura pas une once de charité de ma part car des party-games on en soupe des dizaines tous les ans depuis que la Wii est sortie en 2007 et celui-ci est très loin de faire parti des meilleurs. Je vous l'avoue franchement et ça m'écorche de le dire, mais quitte à choisir je préfère encore jouer à Wii Sports Resort (oh! putain j'ai la gerbe d'avoir écris ça !) ou mieux, à un "vrai" jeu (aaah, ça va mieux :).



Test réalisé par iiYama

juillet 2011