Rayman Contre les Lapins Crétins (Wii)

 








Note générale


Sortie du jeu : décembre 2006
Développeur : Ubisoft
Editeur : Ubisoft
Genre : party games

Support : 1 DVD
Version testée : Française
Voix dans le jeu : FR
Textes à l'écran : FR

Difficulté :
Multi-joueurs : 4 joueurs
Moteur graphique : Jade Engine
Titre alternatif : Rayman Raving Rabbids (US)
Prix au lancement : 60€
Score des ventes : 1.39 Millions (Wii)


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Rayman

Contre les Lapins Crétins


Sorti
Voilà un party game bien déjanté. Parfait pour animer quelques soirées
dans une version identique à la PS2, Rayman Contre les Lapins Crétins c'est la nouvelle licence à succès de Ubisoft Montpellier (salut les gars). Entrant sur un terrain glissant où il est difficile de se faire une place à côté de Mario (Mario Party) et Wario (Wario Ware), celui des party games, Rayman se fait capturer par un gros monstre et doit jouer à tout un tas de jeux débiles pour amuser une galerie de lapins en délire. Concrètement, Wiimote + Nunchuck en mains, il faut réussir 4 épreuves par niveaux pour accéder à l'épreuve finale du tableau. Moins speed que Wario Ware Smooth Moves, les épreuves sont tout autant physique : leçon de danse sur des musiques ultra connues (Pulp Fiction...), FPS avec pour arme qui lance des ventouses à chiottes, jeu de dessin, éviter de laisser sortir les lapins des toilettes en leur bloquant la porte, remplir de jus de carottes leurs masques de plongée... autant de mini-jeux loufoques et complétement débiles qui vous feront rire. Les lapins crétins sont en plus d'une débilité drolatique (d'où le titre). Prônant l'humour à tout prix (et l'amour avec Marie... mauvais jeu de mots, désolé), Rayman Contre les Lapins Crétins est un jeu barré, carrément dingo et désopilant. En plus, la maniabilité avec la Wiimote se prête parfaitement au genre. On peut juste regretter un graphisme trop simple pour une next-gen et des épreuves parfois ardues. Mais il reste un jeu très sympa pour amateurs de party-game.


Test réalisé par iiYama

juillet 2007