The Lapins Crétins Show (Wii)

 








Note générale


Sortie du jeu : novembre 2008
Développeur : Ubisoft
Editeur : Ubisoft
Genre : party games

Support : 1 DVD
Version testée : Française
Voix dans le jeu : FR
Textes à l'écran : FR

Difficulté :
Multi-joueurs : 4 joueurs
Titre alternatif : Raving Rabbids TV Party (US)
Prix au lancement : 60€
Score des ventes : 1.9 Millions (Wii) + 420.000 (NDS)


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Rayman Prod' présente

The Lapins
Crétins Show





Après
Toujours aussi barges, cette fois les Lapins Crétins parodient la télé
un Rayman contre les Lapins Crétins à peu près original, un Rayman contre les Lapins ENCORE + Crétins qui surfait sur la vague, Ubisoft n'en finit pas de se faire du fric sur le dos de ces imbéciles de léporidés. Il faut dire que la licence ne nécessite que quelques mois de développement, elle n'a pas besoin d'un contrôle qualité poussé et pourtant, elle se vend à hauteur de presque 2 Millions d'exemplaires (1,7 Millions pour les 2 précédents volets). The Lapins Crétins Show (Raving Rabbids TV Party aux Etats-Unis), la 3e itération de la licence, fait l'impasse sur la présence de Rayman. Les Lapins Crétins sont arrivés à se forger un nom, donc plus besoin de Rayman pour avoir un entête vendeur. Le scénario, prétexte au possible, est encore une fois digne d'un Metal Gear Solid : alors que les Lapins Crétins poursuivent Rayman dans une forêt, ils sont foudroyés et entrent dans sa télévision. Du coup ils en prennent le contrôle et feront leur "show". Comme toujours, on retrouve une pléthore de mini-jeux tous plus débiles les uns que les autres. Parmi les reprises ou les adaptations d'anciens mini-jeux, il y a bien entendu quelques nouveautés comme le stage de danse, l'orchestre (où chacun joue d'un instrument façon Dancing Stage) ainsi que l'utilisation, parfois judicieuse, de la Wii Balance Board. L'accessoire roi de Wii Fit, peut servir pour concourir sur les courses : on s'assoie dessus et "on penche" pour tourner, ou alors chaque section de la balance sert à freiner/accélérer. La Wii Balance Board n'est pas obligatoire (comme le Nunchuck) mais apporte des petits plus assez rigolos. TV Show oblige, les mini-jeux forment un système de chaînes où chacune offre au joueur des stages spécifiques autour d'un même thème. Par exemple, la chaîne Cult Movies propose des mini-jeux parodiant des films célèbres et leurs titres (comme Godzilapin pour Godzilla). Les séquences sont parfois interrompues par des publicités, complètement barrées soit-dit en passant, parodiant bien sûr des pubs réelles, et qui donnent des bonus si le joueur réussit le défi proposé (plus de temps, plus de points, avantage). Une fois encore, la partie technique est un peu bâclée avec des bugs, des graphismes simplistes et une bande-son tout à fait banale. Ceci dit les reprises de chansons connues sont à pisser de rire (quand un lapin chante du Fredy Mercury c'est folklo' !), les graphismes malgré leur évidente simplicité sont agréables (pas besoin de plus pour ce type de jeux) et les lapinous débilos sont toujours aussi fendards !



Jouable Note
à 4 avec seulement 2 Wiimotes (si on a 4 c'est que mieux), The Lapins Crétins Show est un titre excellent pour animer une soirée un peu molle ou pour faciliter la digestion d'un repas bien lourd. Il ne révolutionne en rien la série, il ne fait que la pérenniser dans le sens où on l'a connue. Un party-game parfait pour la Wii, reine des consoles casual, mais en solo c'est zéro pointé, les Lapins Crétins étant vraiment drôles qu'en communauté.



Test réalisé par iiYama

janvier 2010