Kirby's Adventure Wii

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : novembre 2011
Développeur : HAL Laboratory
Editeur : Nintendo
Genre : plate-formes

Support : 1 DVD
Version testée : Française
Voix dans le jeu : -
Textes à l'écran : FR

Difficulté :
Multi-joueurs : 4 joueurs en local
Titres alternatifs : Kirby's Dream Land 4 / Kirby's Return to Dream Land (US) / Kirby of the Stars Wii (JAP)
Prix au lancement : 50€
Score des ventes : 1.61 Millions






Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Kirby's Adventure Wii








A peine
Kirby se pare encore une fois d'une histoire sans grand intérêt...
9 mois après le tout mignon Au Fil de l'Aventure (Epic Yarn), le petit Kirby nous revient déjà. Ca s'explique par le fait qu'Epic Yarn est sorti au Japon en octobre 2010 mais aura mis 4 mois à venir jusque chez nous. Pour ce nouvel opus, HAL Laboratory et Nintendo n'ont pas commis la même erreur, ce qui fait qu'on a eu 2 gros épisodes de la boule rose, la même année. Personnellement je ne m'en plains pas, mais sur les 5 ans qu'aura duré la Wii, n'aurait'il pas été plus judicieux d'étaler les 2 jeux ? D'autant plus que la Wii, et ça je suis sûr que vous le savez déjà, vit ses derniers mois d'existence. Depuis la sortie de Zelda Skyward Sword, plus aucun gros titre n'est sorti sur la console, Nintendo se focalisant désormais sur la Wii U. Je ne vous refais pas l'histoire, vous le savez déjà, Kirby est né en 1992 sur Game Boy, à l'époque il était en noir et blanc mais on savait déjà que sa bouille rondouillette était rose. Et oui, à l'heure de ce test ça fait 20 ans que le bonbon acidulé nous fait sourire et ne nous prend pas la tête avec des jeux chiants à la difficulté mal dosée. Pour la petite histoire, le Galéronef, un vaisseau appartenant à Magolor, s'écrase sur Popstar. Kirby qui partait en piquenique avec le roi Dadidou, Waddle Dee et Meta Knight, va évidemment voir de quoi il en retourne. Il découvre que le malchanceux a perdu 5 gros morceaux de son vaisseau et que sans ça, il ne pourra pas repartir. Kirby et ses amis se proposent donc de l'aider, sans vraiment savoir qui il est... La connerie n'a pas de limite (qui sait, il est peut-être méchant derrière ses airs sympathiques) et la nullité des scénarios des jeux de plate-formes non plus. Pour étayer tout ça, on aura quelques vidéos et quelques scénettes de blabla, en somme rien de transcendant, rien d'innovant, juste du classique au genre, une formule qui roule et qui suffit pour ce type de jeux. Le scénario justifie quand même le fait qu'on puisse y jouer à 4 (comme dans New Super Mario Bros ou Rayman Origins) et qu'on doive traverser 5 mondes (prairie, désert, aquatique…) pour récupérer les 5 pièces du vaisseau. Jeu 2.5D, si l'univers graphique est en 3D, la jouabilité elle, est en 2D. Vous ferez de suite le rapprochement avec Kirby 64 mais le titre "Adventure Wii" n'annonce pas un énième remake puisque cette aventure-ci est toute nouvelle (bien qu'il s'agisse en fait de la version GameCube, qui n'avait jamais vu le jour jusqu'à aujourd'hui… ça remonte quand même à 2005).


Wiimote couchée,
Les costumes apportent un sacré plus à un gameplay au demeurant classique. Bon point aussi pour la jouabilité qui nous évite le syndrome de la latence
comme avec un bon vieux pad NES, on part donc à l'aventure en passant par une carte. Classique mais efficace. En parlant de classique, surtout chez Nintendo, on récupèrera des petites étoiles faisant office de pièces à collecter (la 100e donne une vie) et on pourra aussi récupérer les piles d'énergie du vaisseau (perso ça ressemble plus à des engrenages qu'à des piles mais bon…). Cette quête annexe donne un peu de fil à retordre mais comme énoncé, elle est facultative. Reste que partir à la chasse aux engrenages (pardon, aux piles d'énergie :) dope la durée de vie, forcément, et surtout débloque des mini-jeux, les salles d'entrainement et les salles de défis. Résultat, si l'aventure principale n'est pas longue, les atours permettent de faire en sorte que le disque reste un peu plus longtemps dans la console. Kirby's Adventure est aussi un jeu très facile. Le parcourir à plusieurs ne sert pas à grand-chose, je dirai même que c'est seul qu'on l'apprécie le mieux. Les Kirby ont toujours étaient faciles et celui-ci ne déroge pas à la règle. On dévale les niveaux, on déboulonne les boss à la pelle, on s'esclaffe de rire sur les mimiques du héros et au final, on s'amuse ! Si le challenge est au raz des pâquerettes, moi je dis qu'il n'en ressort que du plaisir, celui de s'être vider la tête, le sourire aux lèvres. Car je sais pas vous, mais si bon soit-il New Super Mario Bros s'est révélé gonflant sur certains niveaux. D'ailleurs le fait que Kirby sache voler, ça aide évidemment beaucoup. Au final, il ne reste que quelques passages (notamment des boss) qui sont un peu au dessus du lot et qui nécessitent doigté et patience. Repris des anciens opus parus avant lui, le gameplay est pas mal étoffé. Malgré le manque de touches, Kirby sait se protéger, sprinter, avaler tout ce qui passe (Yoshi est battu à plate couture !) et utiliser des costumes. En effet, en avalant certains ennemis, il suffit de presser bas pour s'emparer de leur pouvoir (il y a aussi des plots de transformation). Et c'est bien là que Kirby's Adventure trouve tout son fun car finalement on restera rarement sous la forme classique. Du porc-épic, à la boule électrique, du cracheur de feu au chevalier, du magicien au lanceur de bombes, il existe des dizaines de costumes, et pas mal de petits clins d'œil aux autres jeux Nintendo.


Déjà les
Ce Kirby pose de bons graphismes et une bonne bande-son
costumes font immanquablement penser à Super Mario Bros 3 (on trouvera également la fameuse botte), de Donkey Kong Country ont été emprunté les canons, les bombes peuvent servir comme dans Zelda (actionner un interrupteur à distance, casser un mur), on retrouve même les ennemis qui nous poursuivent dés qu'on se saisit d'une clé… comme dans Super Mario Bros 2. Des clins d'oeils assumés, pas du tout envahissants et suffisamment rares pour nous faire sourire à chaque fois. A noter aussi qu'il ne sert à rien de faire la course aux étoiles pour se gaver de vies, puisque la sauvegarde n'en conserve que 7 maximum. Tout ce qui est nourriture remonte la jauge de santé et j'ai particulièrement apprécié la maniabilité. Certes Kirby est un peu lent et balourd, mais la jouabilité est plus réactive que dans Donkey Kong Country Returns et New Super Mario Bros, et ça franchement, ce n'est pas un mal. Résultat, le fait qu'on ne puisse pas jouer avec un pad classique est de suite moins gênant. Techniquement, il est clair que le jeu n'est pas aussi beau que les 2 titres susnommés, qui restent des références du support. Pourtant comment ne pas craquer sur les mimiques à mourir de rire de notre marshmallow préféré ? Le voir choper le costume du dormeur, et piquer du nez pendant 10 secondes, c'est à se pisser dessus :) Ensuite les graphismes ont toujours ce charme "à la Kirby" à savoir que les couleurs sont très prononcés, il n'y a aucune violence, les ennemis sont mignons tout plein… bref on est sous le charme. Certes on peut trouver l'ensemble un peu "gnan-gnan" mais il faut penser que c'est avant tout fait pour les gosses. Quant aux gros durs, après avoir tuer des centaines de monstres, démonter des têtes à la pelle dans le dernier FPS à la mode, croyez-moi ça fait du bien de faire une pause, et de retomber en enfance pour quelques heures. Enfin le son est du même acabit. Pas de doublage mais les bruitages habituels à la série et des musiques rigolotes, toujours dans le ton ainsi que quelques remixes bien vus. Perso, je suis preneur.



Si Note
Kirby's Adventure s'adresse avant tout à nos "têtes blondes", les grands y trouveront également leur compte. La quête annexe de recherche des engrenages est sympathique et force à refaire plusieurs fois un même niveau, afin de débloquer tout le contenu bonus du jeu. Sans ça l'aventure est comme toujours avec notre "fraise tagada sur pattes" : c'est bourré d'humour, c'est tendre, c'est mignon tout plein… en gros même les poilus fondent devant cet adorable personnage et son univers enchanteur.



Les -

  • Quelques boss retors qui plombent
    la progression en solo
  • Encore une histoire niaise
    et sans intérêt
  • Les +

  • Globalement facile (à part certains boss)
  • Des dizaines de costumes géniaux
  • Jeu en coop' et bonne jouabilité
  • Des graphismes superbes
  • Excellente bande-son


  • Test réalisé par Aquel & iiYama

    décembre 2012