DBZ Budokaï Tenkaïchi 2 (Wii)

 








Note générale


Sortie du jeu : mars 2007
Développeur : Spike
Adaptation : Spike
Editeur : Atari
Genre : combats

Support : 1 DVD
Version testée : Française
Voix dans le jeu : US/JAP
Textes à l'écran : FR

Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs simultanément
Abréviation : DBZ Tenkaïchi 2
Titre alternatif : Dragon Ball Z Sparking! NEO (JAP)
Prix au lancement : 60€
Score des ventes : 1.5 Millions (tous supports)


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Dragon Ball Z

Budokaï Tenkaïchi 2


Il faut le reconnaître,
Oui, c'est joli (sauf pour les mains !) mais c'est injouable aussi !
depuis qu'Atari possède les droits de la série Dragon Ball, les volumes se suivent à un rythme soutenu. Et je suis pas le premier à le dire, les Budokaï suivies des Budokaï Tenkaïchi, ont mis un grand coup de fraîcheur aux adaptations ludiques de l'œuvre de Toriyama (même si je trouve tout juste passable le premier opus sur PS2). Sorti en octobre 2005 sur PS2, Dragon Ball Z Tenkaïchi offrait du neuf à la série des Budokaï. Une réalisation plus propre, plus immersive bien que le contrôle -vue de dos- soit plus délicat à manier. Dans cette suite qui parut sur PS2 un an plus tard (et 5 mois de plus pour cette adaptation Wii), on reprend l'exacte recette qui fit fureur sur la console de Sony et on y ajoute 6 nouveaux combattants. Il est clair que sur Wii on ne peut pas faire l'impasse sur la Wiimote, qui se révèlera particulièrement inadaptée à ce type de jeu. Car s'il est sympa de mimer un Kameha pour le faire sortir, la plupart du temps on fera dans les recettes qui marchent. D'ailleurs le tuto est assez incomplet sur le sujet et la maniabilité se révèlera vite fouillis. Pour ma part, rien ne vaut un bon pad pour jouer, ce que Spike (le développeur) a bien compris puisque pour ceux à qui la Wiimote file des boutons, on pourra jouer avec un pad GameCube. De plus, l'aventure est particulièrement difficile, vos opposants s'acharnant jusqu'à ce que mort s'en suive. Du côté de la réalisation, je suis enfin satisfait du résultat graphique. Très proche du dessin-animé, les graphismes sont fins, colorés et même attrayants. Enfin un jeu Wii qui a gueule à quelque chose même s'il reste encore une fois très proche de la version PS2. Seul réel bémol, si les modélisations sont très bonnes, les mains sont affreuses et découpées à serpe. Dans la continuité, l'intro est vraiment superbe (plus belle encore que les OAV), le jeu propose pas mal de modes (tournoi, duel, combat ultime, évolution Z, entraînement) et une sensation de liberté assez agréable. Votre personnage se salit au fur et à mesure du combat, il y a une carte où on peut se déplacer librement (avec des quêtes annexes) et le scénario principal (mode aventure) est relativement fouillé, bien adapté de l'oeuvre originale. Les musiques par contre sont bof-bof et les voix US sont carrément à chier. Heureusement qu'on peut choisir de les mettre en JAP où le niveau est bien plus élevé.



Ce Budokaï Tenkaïchi 2 Note
n'est pas (à mes yeux) un jeu exceptionnel. Il y a trop de manipulations à apprendre pour chaque personnage, le gameplay est prise de tête, la jouabilité est bordélique et entre nous, le jeu est trop difficile. Toujours à base de combos débiles, les gros coups spéciaux ne sont pas faciles à placer et je trouve la Wiimote très mal adaptée à ce type de jeux (oui, c'est mon avis). Mais il est vrai que pour le fan, ça reste un bon titre. La création de son propre personnage est sympa, la réalisation est excellente, certains passages rappellent sans mal le dessin-animé (en général c'est vous qui prenez mais ça reste impressionnant) et la durée de vie est longue, si vous ne vous lassez pas avant. A réservé aux fans plus qu'aux amateurs occasionnels.



Test réalisé par iiYama

juillet 2007