Conduit 2 (Wii)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : avril 2011
Développeur : High Voltage Software
Editeur : SEGA
Genre : FPS

Support : 1 DVD
Version testée : Française
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : FR

Moteur graphique : Quantum3 (High Voltage Software)
Difficulté :
Multi-joueurs : 4 joueurs en splitté + modes online
Titre alternatif : The Conduit 2
Prix au lancement : 50€



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Conduit 2








Souvenez-vous,
Les influences des développeurs sont diverses : Deus EX Human Revolution, TRON, Halo...
c'était en 2009 que High Voltage Software offrait à la Wii une exclusivité du nom de The Conduit. Un FPS très imparfait et pourtant bien sympa. Une réalisation en dents de scie, un scénario trop peu étoffé, une jouabilité imprécise… pourtant il faut remettre les choses dans leur contexte, The Conduit est un bon jeu… pour de la Wii. En effet la console de Nintendo est pauvre dans le genre et même s'il ne brillait pas de mille feux (comme annoncé), il restait une expérience agréable. 2 ans plus tard, The Conduit revient et s'il perd son "the" au passage il gagne un 2. Quoi de plus normal pour une suite ? N'empêche que la suppression du "the" est assez étrange et décale les 2 titres sur un listing de moteur de cherche (à mon avis, les développeurs n'ont pas pensés à ça). Je sais, tout le monde s'en fout mais j'avais envi de le souligner. Toujours édité par SEGA, toujours développé par High Voltage Software (qui entre temps a sorti quelques daubes de plus sur Wii et DS… car The Conduit fait bien parti de leurs meilleurs titres), voilà que l'exclue revient botter du cul d'aliens belliqueux. Une fois encore le scénario est capilotracté au possible, et si les vidéos en images de synthèses (notamment l'intro) ou les cut-scènes sont bien réalisées, il est clair qu'on nage souvent en plein brouillard. Par exemple l'intro ne résume absolument pas le premier chapitre et elle est tellement expédiée, qu'on se retrouve avec les commandes de Michael Ford, sans trop savoir ni comment, ni pourquoi. En plus, une fois encore tout le jeu est doublé en anglais. Décidemment les éditeurs (en charge des doublages sur les territoires externes au pays de développement) ne font aucun effort sur Wii. C'est un peu dommage car sur des récents jeux comme Aliens vs Predator ou Vanquish, SEGA a justement fait son boulot. Pire, les sous-titres sont écris en tout petit, ce qui fait que sur une télé SD, on a carrément du mal à suivre les dialogues. On retrouve donc le gaillard Ford (super original comme nom pour un héros américain), toujours pris entre 2 feux avec d'un côté Le Cartel et de l'autre les Vermines.


La jouabilité
L'Oeil est de nouveau de la partie mais reste avant tout un gadget de piratage
au couple Wiimote-Nunchuck se révèle assez classique, assez commune aux FPS sur Wii. Compatible avec le MotionPlus (bien qu'il ne serve absolument à rien !), on aura toujours ce problème récurant des shooters sur cette console : un choix limité entre une visée stable et précise mais lente, ou un curseur rapide qui se paye au prix d'une jouabilité désagréable et imprécise. Mais dans l'un comme dans l'autre, la prise en mains est pourrie par divers bugs. Le mode zoom est une horreur, l'assistance à la visée ne fait pas du tout son boulot et plus fort encore, il nous est arrivé que l'arme "se bloque" avec impossibilité de viser ou tirer. Ca a causé quelques énervements et quelques morts. Bon le jeu est quand même sacrément facile, notre personnage peut encaisser largement plus que la normale donc on a le temps de voir venir. D'ailleurs Conduit 2 est également compatible avec la manette classique, ce qui pour le coup, arrange bien les choses. A ce propos l'IA est au ras du persil avec des ennemis qui s'échappent tout à reculons ou qui plantent carrément la tante, en attendant sagement qu'on les plombe. Au passage ils nous tirent dessus mais à 5m de distance, ils ratent un tir sur 2. Trop fort ces mecs-là. Justement, pour leur faire "rentrer du plomb dans la cervelle" (elle bien placée celle-là :) on aura à disposition un arsenal assez sympa. Du côté humain on retrouve les grands classiques (pompes, mitrailleuses, grenades) et côté alien, c'est déjà plus épicé avec des pétoires de l'espace au design parfois bizarre et qui rappelle un certain PREY (d'autres armes, comme le fusil à plasma semble de son côté sortir d'Halo). Linéaire, hautement scripté, on retrouve également l'œil, cet artéfact servant uniquement à pirater les terminaux et fac-similés. Si la durée du solo est très courte, les joueurs pourront également profiter d'un des meilleurs mode multi de la console, jouable online comme en splitté jusqu'à 4 joueurs. Il existe même un mode coop' pour jouer le solo, un système d'upgrades et d'achats dans un magasin virtuel, bref on a de quoi faire. Souvent critiqué pour sa réalisation un peu bof-bof, j'aimerai à ce propos vous faire ouvrir les yeux sur le fait qu'on ne peut pas comparer la Wii avec la PS3 par exemple. Par conséquent, Conduit 2 doit être pris à la hauteur des capacités de la console et excusez-moi du peu, on a été impressionné ! Utilisant le même moteur qu'autrefois, le Quantum3, on sent que les développeurs l'ont amélioré pour nous offrir un rendu vraiment performant.


Bon ok,
Techniquement c'est vraiment bon... pour de la Wii
certains décors sont moches à pleurer (les intérieurs d'immeubles en ruines par exemple) et les ennemis ont toujours ce côté kitch, un peu Power Rangers. A côté de ça, le framerate est assez fluide et surtout, les effets sont nombreux. Les explosions rendent bien, les reflets sont superbes, on voit les impacts, l'aliasing est très discret (sur télé SD, on a pas essayé sur une HD), on voit l'eau qui ruisselle sur les vitres lorsqu'il pleut, les papiers volent lorsqu'on tire sur une pile de feuilles… non vraiment, on sent que les développeurs ont fait de gros efforts. D'ailleurs les textures sont bien détaillées et d'une manière globale, c'est beau. Voilà, c'est dit. En plus, même s'il est parfois décalé, j'ai apprécié ce design de série Z. Alternant les décors urbains en ruine à des installations hi-tech, les influences ont été diverses : des éclairages au néon fluo façon TRON, un Cartel et des décors "humains" inspirés de NOVA ou Halo, on peut même tirer sur la corde et aller jusqu'à dire que Ford ressemble (un peu) à Adam Jensen (Deus EX : Human Revolution), et une fois en armure on dirait un Spartan-III (Halo Reach). Ne criez pas au scandale et regardez-y à 2 fois, vous verrez par vous-même. Evidemment on pourra aussi reprocher au jeu de manquer d'une identité bien à lui, les conduits ressemblent beaucoup aux "portes de étoiles" de Stargate, les ennemis apparaissent de façon incongrue (dans notre dos alors que c'est un cul-de-sac) et surtout, disparaissent sous nos yeux, sans même attendre qu'on tourne la tête. Ces lacunes peuvent être imputées aux faiblesses techniques de la console (qui ne possède, je le rappelle, que 88Mo de RAM), même si je suis d'accord, ça n'excuse pas tout. Si le doublage est tout en anglais, ça ne veut pas dire qu'il est bon pour autant. Moi quitte à avoir un héros fanfaron qui se tente à des blagues vaseuses façon Duke Nukem (mais sans sa verve et sa répartie), autant avoir un doublage en français. Après ça, les musiques sont très rares et pas spécialement géniales (elles font le boulot) et les bruitages dégomment bien. Les armes semblent avoir plus d'impact et du coup c'est un plaisir de monter le son.



Conduit 2 Note
tient ses promesses. Les promesses d'une exclue bien réalisée, d'un jeu assez fun et d'un multi bien travaillé. Maintenant, j'aimerai rappeler à ses testeurs qui ont un peu saqué ce titre, qu'il faut comparer ce qui est comparable. On ne peut décemment pas mettre côte à côte un FPS Wii et un FPS sur Xbox 360, PS3 ou PC. Bien sûr dans ces cas-là Conduit 2 se fait exploser. Et il est clair que les testeurs qui ont été quelque peu assassines, ont certainement dû oublier ce détail-là ! D'où des critiques un peu sévères alors que Conduit 2 est sans réfléchir l'un des meilleurs shooter de la console. Bien sûr il a ses défauts (scénarisation à l'ouest, IA décérébrée) et son lot de bugs (visée qui se bloque ou se décale, d'ailleurs j'ai toujours autant de mal à me faire à cette jouabilité un peu particulière) mais nous avons là, un jeu fort sympathique. La preuve par 2 que quand elle veut, la Wii peut ! C'est donc un bon choix, certes par défaut étant donné que la concurrence a déserté le support, mais un bon choix quand même. En tout cas nous, même si on joue à des supports nettement plus performants et sur des jeux nettement plus impressionnants, avec l'humilité qui s'impose, on s'est éclaté.



Les -

  • Sous-titres écris en tout petit (et donc, pas de localisation FR)
  • A quoi peut bien servir le Wii MotionPlus sur un FPS ? Oo?
  • Scénario nul à chier, expédié et capilotracté
  • Jouabilité plutôt mauvaise
  • IA au ras du persil
  • Doublage à la rue
  • Les +

  • C'est beau !! A hauteur de Wii bien entendu :)
  • Mise en scène de qualité honorable mais...
  • L'un des meilleurs multi de la console
  • Contre toute attente... c'est fun !
  • De bons bruitages


  • Test réalisé par Cacilie & iiYama

    aout 2011