Mortal Kombat (VITA)

 







Note générale


Sortie du jeu : mai 2012
Développeur : NetherRealm Studios
Adaptation : NetherRealm Studios
Editeur : Warner Interactive
Genre : combats

Support : 1 PS Vita Card
Version testée : Française
Doublage : FR/US
Textes à l'écran : FR

Moteur graphique : Unreal Engine 3
Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs
Abréviation : MK - MK9
Titre alternatif : Mortal Kombat 9
Prix au lancement : 40€
Score des ventes : 5.3 Millions (tous supports)


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Mortal Kombat









J'ai adoré
Le contenu ne manque pas ! On retrouve tout de la Komplete Edition, plus Kratos
le premier Mortal Kombat, avec ses combats bien gores et ses personnages digitalisés. Même si mes réflexes (proches du zéro absolu) ne m'ont pas toujours donné envie de jouer aux jeux de combats, la seule frustration que Mortal Kombat m'ait fourni était l'impossibilité de sortir des fatalités. La dernière version parue sur Xbox 360 et PS3, était excellente sur beaucoup de points mais certains combats, d'une difficulté extrême, pouvaient gâcher une partie du plaisir que pouvait procurer ce dernier opus paru en 2011. Sorti presque un an plus tard, qu'en est-il de cette version PlayStation Vita ? Reprenant exactement le jeu édité précédemment sur consoles de salon, celle-ci est toujours « parodique » et appuyée par des cinématiques kitsch au possible : les dialogues, les situations et les réactions des personnages… tout ça sent bon la bonne série Z. En gros, les héros vont devoir éviter que la Terre ne fusionne avec un autre monde, et que celle-ci ne soit annexée par l'Empereur. Quelle trouvaille !! Pourtant Mortal Kombat fournit un effort que peu de jeux de combats font : essayer de mettre en place un scénario, une histoire, un univers et pas seulement des combats sans but précis. Alors bien sûr le scénario n'a pas été écrit par Stephen King mais on apprécie l'effort et surtout l'aspect léger qui permet au jeu de ne pas sombrer uniquement dans la violence et dans le gore, à moins de vivre le scénario au premier degré. Visuellement le jeu souffle le chaud et le froid, les décors sont assez beaux et assez proches des versions de salon, mais là où le bât blesse ce sont les modélisations des personnages : tristes, fades, pas du tout à la hauteur du titre sur une console portable aussi puissante. Il semble que l'éditeur ait voulu soulager la console de ce côté-là, et ce afin de permettre au jeu de garder une parfaite fluidité, un dynamisme au niveau visuel. Le point positif étant la qualité des cinématiques, qui elles, ont bénéficiées d'un certain soin puisqu'elles sont presque aussi somptueuses que sur Xbox 360 ou PlayStation 3. Autre point positif, les fans seront heureux de retrouver les fatalités -non censurées- et à l'identique des versions de salon, de même que les X-Ray des différents personnages. Visuellement ce titre mérite toujours amplement son interdiction aux moins de 18 ans, hémoglobine et os brisés se font la part belle, et le jeu ne se gêne pas pour en user, voir en abuser.


Question prise
Les décors sont beaux, les personnages bien moins. La réalisation déçoit un peu mais reste toujours fluide
en mains, cette version Vita réalise l'exploit d'offrir aux joueurs les mêmes sensations que sur consoles de salon, avec les mêmes coups et la même jouabilité, car d'une façon très étonnante pour une portable, le jeu s'adapte parfaitement à la maniabilité de cette console. Il faut signaler que les fatalités peuvent être effectuées avec l'écran tactile, en simplifiant ainsi les manipulations (pratiques pour celle et ceux qui, comme moi, ont peu de réflexes), alors que l'exécution d'un finish demande habituellement l'utilisation de plusieurs touches et de la croix directionnelle. La grande force de cette version est son contenu : non contente de nous offrir le contenu original des consoles de salon, cette version Vita réussit à nous offrir encore plus de contenu, tant en terme de personnages (37 combattants comprenant les DLCs des versions PS3 et X360 qui sont directement intégrés au jeu, Kratos, plus le héros de God of War) et des défis (une nouvelle tour des défis utilisant la fonction tactile ayant été rajoutée). Mortal Kombat offre aussi bien en solo qu'en multi-joueurs, une expérience fun car les contrôles et la fluidité du jeu sont permanents et de très grande qualité. On ne peut que saluer une telle maîtrise, car habituellement les jeux de combat sur consoles portables sont assez lourds dans le maniement, du fait que le format de la console ne soit pas adapté à ce type de jeux. Mortal Kombat est donc aussi agréable à jouer sur PlayStation Vita que sur les consoles de salon, c'est dire la grande réussite du portage. Il comprend un mode histoire, les tours des défis, le mode ascension, le mode entraînement, le online… il est donc très complet voir beaucoup plus complet que les éditions sorties précédemment. La durée de vie considérable si le mode solo se termine en 6 à 7h, les tours des défis amènent une durée de vie supplémentaire très importante. Et si l'on rajoute le mode multi, la durée de vie devient incalculable. De plus l'argent collecté durant les combats permet de débloquer des Art Works dans la crypte, des tenues, des cheat codes, de nouvelles fatalités ou des musiques. Pour débloquer à 100 % la crypte, il faudra donc énormément de temps et d'argent (virtuel). Niveau son, on retrouve les mêmes musiques, les bruitages sont toujours aussi « terrifiants » mais la faiblesse de la bande sonore provient essentiellement de la synchronisation labiale. Un détail pour certains, un manque de finition pour d'autres.



Que dire de Note
ce Mortal Kombat, si ce n'est qu'il est (pour ma part) un très bon jeu de combats sur consoles portables. Alors bien sûr, si votre priorité est la qualité graphique et l'excellence visuelle, il vaudrait mieux partir sur Ultimate Marvel vs Capcom 3, car là, le jeu est amplement dépassé par rapport à la concurrence. Maintenant si vous recherchez un jeu complet, fluide, avec une jouabilité hors norme, ce Mortal Kombat est fait pour vous ! En effet, fort de son contenu bien supérieur aux "versions classiques" de salon (depuis il existe une Komplete Edition, sorte de GOTY qui offre le même contenu), ce Mortal Kombat est un petit trésor qui vous permettra, pendant de longues heures, de profiter d'un excellent jeu de baston. Il profite de la parfaite ergonomie de la console, les inclusions du pavé tactile sont très bien pensées et il me semble même que le jeu est plus accessible du point de vue de la difficulté. On aurait bien sûr préféré que cette adaptation soit visuellement plus proche des versions de salon, mais à choisir ne vaut-il pas mieux avoir un contenu riche et enthousiasmant, plutôt qu'un simple portage qui n'aurait rien amené ? La réponse tombe évidemment sous le sens…



Test réalisé par Puffmagicd

Lire l'article original sur CHISHIKI72
juin 2012