Street Fighter II Turbo (SNES)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : aout 1993
Développeur : Capcom
Adaptation : Capcom
Editeur : Capcom
Genre : combats

Support : cartouche de 24Mb
Version testée : Euro
Voix dans le jeu : US/JAP
Textes à l'écran : US
Difficulté :

Multi-joueurs : 2 joueurs simultanément
Abréviation : SFII turbo - SF2T
Titre alternatif : Street Fighter II' hyper fighting
Prix au lancement : 450 Frs
Score des ventes : 4.1 Millions


Aussi disponible sur :







Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Street Fighter II Turbo

Hyper Fighting


Street Fighter II
Avec 8Mb de plus, l'animation gagne en fluidité et on peut enfin jouer les 4 boss. La classe...
est un jeu époustouflant et Capcom nous remet le couvert avec une mise à jour de taille : la possibilité de jouer avec les 4 Boss ! Street Fighter II Turbo (comme son nom l'indique) n'est pas simplement l'adaptation de Street Fighter II' mais bien de la version Hyper Fighting où l'option "turbo" permet d'accélérer le jeu de façon idiote (on croirait qu'on regarde une cassette vidéo avec l'avance rapide). C'est du n'importe quoi mais les lois du markéting n'ont pas de maître alors... C'est donc sur Super Nintendo (déjà pourvue d'une superbe version de SFII) qu'est adapté la 2e mise à jour du mythique titre de Capcom (exit donc la version prime qui n'apportait que les boss en plus). Et cette version ne déçoit pas. En effet le jeu est fignolé notamment grâce à l'utilisation de la première cartouche de 24Mb sur console abordable (décidément Street Fighter fait parler de lui et pas seulement sur un terrain qui lui est propre). 8Mb de plus, ça en fait des données (c'est tout un Zelda III quand même !) et ils n'ont pas été ajoutés pour rien. La bande-son est à la note prés la même que dans le SFII classique alors je n'y reviens pas mais je résumerai en disant juste que c'est une grosse tuerie. La jouabilité (hormis l'ajout des boss portant le nombres de "fighters" à 12) est, elle aussi la même, je n'y reviendrai pas non plus. Non, les "plus" sont surtout graphiques. Tout d'abord la finition est d'un autre niveau, avec plus de détails et de couleurs que dans la précédente adaptation. L'ajout des 4 persos est un bonheur et surtout, l'animation est encore mieux décomposée avec des mouvements très fluides (impressionnants surtout pour l'époque). On retrouve aussi les 3 bonus stages de l'Arcade (dont celui des tonneaux qui était autrefois absent).



Cette version Note
justifiait son achat si on n'avait pas la première adaptation où que jouer avec les boss était primordial. Mais il n'empêche que Street Fighter II Turbo reste Street Fighter II (un de mes jeux de baston préféré) et cette version -améliorée- est une bombe, plus encore que son prédécesseur (mais il faut jouer en mode normal parce qu'en Turbo, c'est vraiment du n'importe quoi). Plus que jamais le Hadoooooken fait mal à la concurrence grâce à une version très proche de l'original sur Arcade, Street Fighter II Turbo étant le grand must des jeux de combats sur Super Nintendo à cette date.



Test réalisé par iiYama

juillet 2005