Pretty Fighter (SNES)

 








Note générale


Sortie du jeu : 1994
Développeur : Imageener
Editeur : Imageener
Genre : combats

Support : cartouche de 16Mb
Version testée : Japonaise
Voix dans le jeu : JAP
Textes à l'écran : JAP
Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs simultanément
Prix au lancement : 450Frs



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Seifuku Densetsu
Pretty Fighter








Connu au pays du soleil levant
C'est moche, mal fait, injouable... en somme c'est le jeu de l'année !
sous le nom de Seifuku Densetsu Pretty Fighter (juste Pretty Fighter de part chez nous, bien qu'il soit uniquement sorti au Japon), voilà un jeu totalement inconnu du commun des mortels (veinards !). C'est une sorte de jeu de combats, ayant donné des idées à Konami pour son Rumble Roses. 8 persos (que des filles) plus ou moins déshabillés, vont se crèper le chignon : ça a du faire dresser du zizi de petits japonais complètement écervelés. Car il faut bien le dire, c'est un sacré mauvais jeu. Affichant des décors complètement miteux, une animation vraiment pourrie avec des mouvements ridicules au possible et un contrôle à 2 balles, on est loin, très loin de Street Fighter II. En plus on voit rien... franchement, pour s'exciter sur ce jeu, faut avoir une imagination béton... ou de japonais ! Pire, les filles ont un cerveau de puce (de morbak' serait plus approprié) et abusent des projections. Vraiment lourd. Le seul truc potable du jeu sont les musiques (assez rigolotes) car même les bruitages sont, eux aussi, très mauvais. Pour vous prouver à quel point c'est mauvais et développé à l'arrache, les screenshots sont difficile à trouver sur le Net ! Un jeu à mettre au feu et encore, ça risquerait de polluer...


Test réalisé par iiYama

août 2006