Wolf Fang 2001 (PSX)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : mai 2001 (au Japon uniquement)
Développeur : Xing
Adaptation : Xing
Editeur : Data East
Genre : action / shoot-them-up

Support : 1 CD
Version testée : Japonaise
Voix dans le jeu : JAP
Textes à l'écran : US/JAP
Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs simultanément


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Wolf Fang 2001







Difficile à trouver sans se ruiner, Wolf Fang sur PlayStation est l'adaptation du hit Arcade du même nom (le 2001 en moins) sorti en 1991. Wolf Fang 2001 est très peu connu en France et pour cause, il n'est sorti qu'au Japon pour l'anniversaire de ses 10 ans. En tout cas, voilà un titre qu'on n'apprécie pas à la première bouchée. Par contre les suivantes, sont délicieuses...



Le flyer Arcade de Wolf Fang


Difficile de comprendre
Gameplay simple pour action immédiate
un scénario lorsque tout est en Japonais mais les images parlent plus ou moins d'elles-mêmes : c'est une invasion de la part d'un groupe armé qu'il va falloir juguler (grand classique pour le genre). Pour se faire, vous avez entre vos doigts le fleuron de la technologie, une sorte de Mecha/tank. L'intro est sympa bien que peu crédible et entre chaque niveau, on aura de belles phases de briefings, toujours Jap'. J'aurais préféré de vraies cut-scènes mais bon... c'est reprit de l'Arcade. Dans les options, nous avons une petite particularité. Soit on joue en mode Arcade (le jeu original) soit en mode PlayStation. Idem pour les musiques où on peut même mélanger les 2 (musiques Arcade sur jeu Play, jeu Play sur musiques Arcade ou encore tout Play ou tout Arcade). Je fais les choses dans l'ordre, je commence par le tout Arcade. Shoot-them-up assez excellent, on pilote un mécha étrangement cloué au sol. Sorte de Cybernator où le scrolling est imposé, notre robot de combat peut voler qu'un court instant, sauter, rouler sur les parois en pente et bien sûr, azimuter tout ce qui bouge. Pour se faire l'armement est assez complet. Via des items récupérés en cours de route, vous avez le choix entre 4 armes, toutes upgradables. De plus, il vous sera possible de prendre avec vous des petits guerriers, leurs tirs s'ajoutant aux votres. Plus vous dégommez d'ennemis et plus votre jauge de "Power" augmente. Une fois pleine, vous pourrez balancer une mega-bombe. Vous avez le choix entre 4 mechas différents, ayant chacun leurs particularités offensives/défensives et mobilité propres (saut, armure, puissance de tir et arme spéciale). Et si ça ne vous convient pas, vous pouvez même faire un robot customisé, en prenant les pièces de chacun. Sympa.


Dans tous les cas,
La console ne va pas beaucoup chauffer avec ce jeu typiquement 16-bits
Wolf Fang ressemble à un shoot tout ce qu'il y a de plus classique. Nerveux, devant essuyer une myriade de tirs ennemis, son gameplay original rafraîchit tout de même un peu le genre. On peut changer de mecha entre chaque continue et bien évidemment, on peut jouer à 2 simultanément. Là où le jeu est décevant, c'est qu'une fois le mode Arcade terminé, on veut se frotter au mode PlayStation. Et bien rien ne change à part l'écran titre !! Sur ce coup, j'ai pas compris l'intérêt d'avoir 2 modes pour finalement avoir le même jeu. Graphiquement très proche de ce qu'on peut trouver sur CPS1, Wolf Fang 2001 use de beaux sprites, d'une animation béton et d'une action globalement soutenue... pour un jeu de 91. Car je m'attendais à trouver un titre lifté avec le mode PlayStation où au minimum, les briefings entre chaque levels auraient étés remplacés par des vidéos. Mais non, même pas. Pour apprécier le jeu, il faut donc le prendre "tel quel", comme un jeu d'Arcade vieux de 10 ans. Comprenez par là que c'est tout en 2D, sans effets spéciaux et graphiquement un peu vide. Si vous arrivez à vous y faire, vous le trouverez sympa. Si le mode PlayStation ne sert pas à l'image, il sert tout de même au son puisque les musiques sont remixées, lues en direct sur le CD et d'une qualité irréprochable. En mode Arcade, les musiques se la jouent grosses mélodies des années 90 (j'adore !) dans des musiques banales mais plaisantes. Dans le jeu, les quelques voix sont US mais lors des briefings, elles sont en Japonais. Véritable débitoir, vos supérieurs vous tiennent la jambe pendant une minute entre chaque niveau. Le doublage est de très bonne facture et les bruitages sont aussi d'un bon niveau.



Décevant de prime abord, Note
notamment à cause d'un mode PlayStation qui visuellement ne sert à rien, Wolf Fang 2001 se dévoile comme un jeu d'Arcade prenant et pulsé. La musique est rythmée dans les 2 cas, le gameplay est (un peu) original pour un shoot, ce qui n'est pas un mal dans un genre qui ne se renouvelle presque jamais. Il est juste regrettable qu'il soit si peu connu (les screenshots étant difficiles à trouver) car les gamers ne savent pas ce qu'ils ratent. En tout cas c'est vrai qu'en premier lieu je n'ai pas apprécié ce titre mais il a su être attractif sur la longueur. Dommage que le mode PlayStation ne profite que pour quelques musiques et une intro en images de synthèses, il aurait pu apporter beaucoup à un jeu d'Arcade déjà très sympa.



Test réalisé par iiYama

avril 2007 (mise à jour : avril 2015)