The Mission (PSX)

 








Note générale


Sortie du jeu : décembre 2000
Développeur : EMG
Editeur : Microïds
Genre : beat-them-all / adresse

Support : 1 CD
Version testée : Française
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : FR

Difficulté :
Multi-joueurs : non
Prix au lancement : 350Frs



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

The Mission








S'il y a bien
Le concept est bizarre, c'est mauvais, injouable... je crois qu'on tient là le pire jeux de la PSOne
un jeu de merde sur cette brave PSOne, c'est bien celui-ci ! The Mission réunit 9 figures du football (Thierry Henry, Thuram...) où le but du jeu sera de... en fait on sait pas trop !! On se retrouve avec des footballeurs, qui ont une réputation à tenir dans la vraie vie, dans un mélange abracadabresque de beat-them-all et de jeu d'adresse, la balle au pied. Ouais, je sais pour vous aussi c'est pas clair. Vous choisissez votre personnage puis le CPU en prend un autre sous son aile (on se demande alors pourquoi il n'y a pas de mode 2 joueurs). Ensemble, ils devront faire mumuse avec la baballe afin d'éradiquer des adversaires. Pour ça, il faudra jouer avec le décor, contrecarrer des pièges débiles à base de laser, tacler comme un malade alors qu'avec une bonne patate dans la bouche, ça irait plus vite ! Non mais franchement, on peut être fan de foot (même si je n'aime pas je respecte), mais là faut pas pousser mémé dans les escaliers. C'est quoi ce jeu ? C'est quoi ce gameplay à coucher dehor ? Et niveau réalisation, c'est tout aussi top niveau. Une intro de merdre, des niveaux en 3D vides au possible, l'animation des joueurs est raide (pour éviter d'être vulgaire) et comble du comble, c'est parfaitement injouable. Dans le premier niveau vous devez récupérer le ballon, prisonnier d'un système de protection et après 20 minutes dessus, je suis même pas arrivé à comprendre comment on pouvait faire. Les commandes sont imprécises, le gameplay est imbuvable et notre binôme (géré par un IA de puceron) reste là... sans bouger, attendant qu'on fasse tout le boulot.



Je vais vous dire Note
un truc et là je suis sérieux : j'en ai joué à des jeux pourris au cours de ma vie, mais celui-là, je crois qu'il a le ponpon. Il fallait un vainqueur pour le plus mauvais jeu du siècle dernier... c'est tout trouvé ! Non mais franchement, on se fout de nous là ! Car mélanger la discipline à un vrai-faux beat-them-all mitonné d'adresse... le con qui a pondu un tel concept devait pas être clair dans sa tête. >:(



Test réalisé par iiYama

avril 2007