Ridge Racer Type 4 (PSX)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : septembre 1999
Développeur : Namco
Editeur : Namco
Genre : courses

Support : 2 CDs
Version testée : Française
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : FR

Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs simultanément
Abréviation : RR4
Titre alternatif : Ridge Racer 4
Prix au lancement : 350Frs
Score des ventes : 2.1 Millions






Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Ridge Racer

Type 4


Ridge Racer Type 4 est le dernier épisode PlayStation d'une longue série : Ridge Racer, Ridger Racer Revolution, Rage Racer et aujourd'hui, le Type 4, une exclusivité à la console Sony. Il faut tout de même être clair, entre les 3 premiers épisodes, il n'y avait que peu de différences, d'où une certaine lassitude des fans et l'importance de renouveler la série. Ridge Racer Type 4 fait donc peau neuve et pour démontrer la puissance de son nouveau moteur 3D, Namco nous a concocté un disque additionnel, sorte de "preuve à l'appui" des performances de ce dernier. Mais ce n'est pas tout, sans vraiment changer de recette, Namco enrichi grandement son jeu, ce qui lui a valu les faveurs de bon nombre de joueurs puisqu'il est (encore à l'heure actuelle, alors que j'ai testé Ridge Racer 7 sur PS3) l'épisode le plus vendu de la série ! C'est sans doute une signe...


_____________________________________________________________________________
Ridge Racer Hi-Spec Demo

Hi-Spec Demo
Ridge Racer reste fidèle à lui même mais le nouveau moteur lui donne un second souffle
(aussi appelé Ridge Racer Turbo aux Etats-Unis), comme son nom l'indique, n'est pas vraiment un jeu en lui même. C'est en fait une démo du premier circuit de Ridge Racer remanié avec le nouveau moteur 3D du Type 4. Résultat : 15% de puissance en plus et un rendu graphique plus fin. Le soft permet de comparer l'ancienne version à la nouvelle (le programme propose les 2 modes) et on s'aperçoit des "miracles" du nouveau moteur graphique. Le jeu est infiniment plus beau et animé d'une façon plus fluide. Pour le reste, rien n'a changé : le tracé est identique, le maniement est toujours aussi Arcade, surréaliste bien qu'efficace et la bande-son est toujours aussi pourrie (la série des Ridge Racer a toujours été affublée de musiques électr-horribles). En tous cas, le jeu n'a rien perdu de son fun. Même si ce n'est pas un vrai jeu, on reste contemplatif devant l'essor de la technologie sur un des jeux qui a lancé la console à sa sortie. Un vrai moment de bonheur mais à la durée de vie est assez éphémère...


_____________________________________________________________________________
Ridge Racer Type 4

Ridge Racer
Mode carrière, mode 2 joueurs, course rapide... RR4 est l'épisode le plus complet de la série
fait parti du fleuron de la PlayStation. Son premier épisode a presque lancé la console à lui tout seul et voilà qu'il nous revient après 3 épisodes plus ou moins bons mais qui ne révolutionnaient pas le genre. Petit rappel : le premier Ridge Racer était un soft de course rapide et fun, maniable et toujours renouvelé grâce à un je-ne-sais-quoi de terriblement attrayant. Même si le jeu tournait toujours plus ou moins sur le même circuit (à l'envers, en mirror et avec certaines parties du circuit ouvertes selon la difficulté) le jeu était aussi la meilleure démo technique lors du lancement de la machine. Pour preuve, la version PSX de Ridge Racer était graphiquement plus aboutie que l'original sur Arcade ! Vint ensuite le Ridge Racer Revolution, qui n'avait de révolution que le nom. Une suite sans grande saveur, en plus d'être très difficile. Graphiquement le soft apportait un petit plus mais sur le fun, il amenait aussi un gros moins. Enfin il eu le Rage Racer (l'épisode 3) qui lui aussi offrait des graphismes superbes (en avance sur son temps) mais pas grand chose au niveau du gameplay. Namco, conscient de la lente chute de sa série, a repris son concept à la racine et la grosse évolution du soft débarque sous le nom de Type 4. Ridge Racer Type 4 est sans doute (avec les WipEout) le plus beau jeu de courses sur PSX ! Rien que ça. Mais méfiance, sur la même machine on a connu des jeux très beau mais aussi très lent. A trop vouloir faire beau, le CPU ne suit plus et l'animation en prend un coup.


Et bien avec
Les graphismes sont superbes, un must sur la vieillissante PlayStation
Ridge Racer Type 4 il n'en est rien (ce serait même plutôt le contraire) et c'est tant mieux. L'animation est fluide et le défilement de la course est grisant dû à une vitesse bluffante : le moteur graphique apporte 15% de puissance en plus (grâce à un microcode optimisé) et le résultat tourne désormais en 60 images/sec. La jouabilité reste identique à la série avec tout de même un peu plus de respect pour les transferts de charges lors des dérapages et quelques réglages accessibles. Mais le tout reste très "Ridge style"... Arcade quoi ! Cette fois on n'a plus un seul circuit plus ou moins ouvert mais une panoplie de courses différentes de jour comme de nuit (de nuit, la traînée rouge des feux arrières est magnifique). Grosse nouveauté, il y a un mode carrière particulièrement convainquant. On choisit son écurie, on remporte des courses et peu à peu, on acquiert notoriété et un véhicule puissant. On sent que Gran Turismo (et son énorme succès !) a fait des vagues. Côté son, ce Ridge Racer ressemble à un autre Ridge Racer avec des bruits de moteur sympas si on ne les détaillent pas (sinon ça ressemble plus à un aspirateur étouffé plutôt qu'un gros V8) et les musiques sont certes rythmées mais comme d'habitude, elles sont merdiques ! Heureusement que l'intérêt du jeu n'est pas là. Par contre la voix-off est excellente. Comme quoi...



Après Note
une intro sublime (à moins que ce soit Nagase qui soit sublime :) on s'aperçoit tout de suite que ce Type 4 en vaut la chandelle : c'est très beau, superbement animé, rapide, jouable, le mode carrière est sympa, en bref rien (à par la bande-son mais là c'est question de goût) ne met en défaut cette production Namco. Le jeu en a fait du chemin depuis sa première version et cet épisode surclasse toutes les attentes. C'est le dernier de la lignée PSX (je crois que les développeurs, si talentueux soient-ils, n'auraient jamais pu faire mieux sur ce support) et le prochain, Ridge Racer V donna rendez-vous sur PS2. Ajoutons à tout ça que le Hi-Spec Demo apporte un bonus vraiment plaisant et de qualité. Ridge Racer Type 4 est donc une grande réussite graphique et ludique.



Test réalisé par iiYama

novembre 2005 (mise à jour : mars 2007)