Gran Turismo (PSX)

 








Note générale


Sortie du jeu : avril 1998
Développeur : Polyphony Digital
Editeur : Sony Computer
Genre : courses

Support : 1 CD
Version testée : Française
Voix dans le jeu : -
Textes à l'écran : FR

Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs
Abréviation : GT
Prix au lancement : 350Frs
Score des ventes : 10.85 Millions





Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Gran Turismo

The Real Driving Simulator


Auto-proclamé
Le nouveau moteur 3D offre un rendu peu commun sur PSOne
"the real driving simulator", Gran Turismo est un jeu qui fit date dans la vie de la PlayStation. Tout ceux qui me connaissent le savent : la simulation automobile n'est pas ce que je préfère. Et pourtant Gran Turismo fait parti de ces jeux aptent à me faire changer d'avis. Loin du gameplay élitiste d'un Toca (qui est pour moi une grosse merde), nous avons ici une conduite pointue mais pas à l'excès. Ainsi de mes yeux de gros fan de Ridge Racer et consorts (des jeux de courses Arcade donc), avec un minimum d'entraînement, je m'en sors. Sans trop rentré dans les détails, Gran Turismo est un jeu immense à la durée de vie énorme. Proposant à l'écran titre 2 options (Arcade ou Gran Turismo) vient ensuite se greffer divers modes de jeu. En Arcade, ce sera des courses rapides ou des -contre la montre-, et en mode carrière, puisque c'est ce que le Gran Turismo propose, ça se corse un peu. Avec un budget minimal, il vous faudra acheter une voiture, commencer à concourir sur les épreuves libres avant de passer des permis spécifiques, acheter une voiture plus puissante (ou upgrader l'ancienne) et gagner peu à peu les premières places. Voilà bien un jeu qui ne se finit pas en 2 jours. Techniquement, ça ne parait pas bien beau. Faut dire que le jeu a bientôt 10 ans. Mais sous ses airs de 3D un peu moche, se cache en fait un moteur graphique solide, gérant à merveille de bonnes sensations de vitesse et une physique assez convaincante. Si le nom Polyphony Digital parait un peu bizarre pour des développeurs, il l'est moins pour leurs musiciens qui sont de véritables artistes. A base de titres Rock du plus bel effet (j'adore !!) ou de Techno, la qualité est de mise. Du grand art. Il n'y a pas de voix dans le jeu mais en contre partie, les bruitages sont fort efficaces. Dans tout ça, il y a des dizaines de voitures sélectionnables dés le départ et bien d'autres à débloquer. Il y a plusieurs circuits, bien connus des amateurs de F1, la possibilité de sauvegarder ses meilleurs ralentis et nous avons à disposition des fiches détaillées sur chaque véhicule. Même l'intro est excellente ! Je n'ai donc pas grand chose à rajouter.



Gran Turismo, Note
s'il ne fait pas parti de ces jeux que j'affectionne (comprennez : les simulations de courses auto), je dois reconnaître qu'il m'a bluffé. Sa réalisation tient parfaitement la route (le moteur graphique tire 120% des capacités de la console grâce à un micro-code optimisé), le mode carrière est très complet, la bande son est énorme... non vraiment, voilà bien un jeu qui a eu le succès qu'il méritait.



Test réalisé par iiYama

avril 2007