Formula One (PSX)

 








Note générale


Sortie du jeu : 1996
Développeur : Bizarre Creations (Psygnosis)
Editeur : Psygnosis
Genre : courses

Support : 1 CD
Version testée : Française
Voix dans le jeu : FR
Textes à l'écran : FR

Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs en link
Abréviation : F1
Titre alternatif : Formula 1
Prix au lancement : 350Frs
Score des ventes : 1.1 Millions



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Formula One








Depuis que j'ai ouvert mon site,
La prise en mains est arcade si on le veut et permet d'avoir un bon fun. La réalisation était extra pour l'époque
il y a certaines choses qui commencent à se savoir, entre autre que j'aime les jeux vidéos et parmi eux, je déteste les RPGs et les jeux de sports (mais ça tient qu'à moi, je respecte malgré tout). En ce qui concerne la F1, comme j'apprécie les jeux de courses, même si j'en suis pas friand du genre, je fais un effort. Les 2 premiers jeux de F1 que j'ai aimé dans ma vie, c'était Monaco GP2 et Formula One, tous 2 sur Mega Drive. Si le premier était tout en 2D, le second usait aussi de sprites en pseudo 3D particulièrement bluffants. De plus, l'animation était très rapide. Puis vint l'ère de la PlayStation avec ses 32-bits et un 3ième jeu de Formule 1 entra dans mon palmarès. Avec Formula One version Bizarre Creation, on sent bien qu'on n'est plus sur 16-bits. La réalisation (toute en 3D ai-je besoin de le préciser ?) est de bonne facture, l'animation est rapide, les 17 circuits du championnat sont bien présents, tout comme les 35 pilotes (de 13 écuries) de l'époque. Bien sûr on ne joue pas à Formula One comme on joue à Ridge Racer bien que 2 modes soit disponible : arcade et simulation. Dans le premier, le jeu vous aide au maximum (tenue de route, pré-freinage) alors que dans le second, plus pointu, devient vite injouable (en réalité, il est surtout plus réaliste). Les dommages sont pris en compte, tout comme la météo. Pour couronner le tout, les développeurs ont ajoutés 15 tracks musicaux dans un pur style Rock (avec notamment des pistes composés par Joe Satriani) qui collent parfaitement à l'ambiance des courses. Du bonheur pour audiophiles.



Pour Note
quelqu'un qui n'aime pas trop le genre, j'ai vraiment apprecié ce jeu à sa sortie en 1996, et je l'aime toujours. Et ce n'est pas parce que ce jeu fait parti des "tests express" qu'il est mauvais, bien au contraire. Si les graphismes commencent à franchement vieillir, il reste un titre fun (surtout en mode arcade) et complet.



Test réalisé par iiYama

avril 2007