Dino Crisis (PSX)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : novembre 1999
Développeur : Capcom
Editeur : Capcom
Genre : survival horror

Support : 1 CD
Version testée : Française
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : FR

Difficulté :
Multi-joueurs : non
Abréviation : DC
Prix au lancement : 350Frs
Score des ventes : 2.41 Millions


Aussi disponible sur :







Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Dino Crisis








Pour Capcom, Dino Crisis
A part les dinosaures, l'attrait est quand même assez mitigé
c'est faire autre chose que Resident Evil (l'un de ses plus grand succès critique et commercial !), sans trop dériver de sa "formule miracle" : un survival-horror qui troque ses zombies contre des dinosaures. L'idée de base est sympa mais le concept est trop "copier-coller" sur l'original : chercher une clé pour ouvrir une porte, ramasser des docs, tuer des boss... à la différence prés que le jeu est très laid ! Entièrement en 3D façon Silent Hill, le rendu graphique est vraiment vilain ! Les textures sont simplistes, ça manque de couleurs et parfois même, les plaquages ont la bougeotte (une maladie qui sévit beaucoup sur PSOne). Certes la 3D apporte du dynamisme à l'action mais pour les yeux, beurk ! L'animation non plus, ne casse pas des briques. Les divers persos sont raides, la 3D n'est pas vraiment "propre" et quelques bugs subsistent. Heureusement il reste quelques dinosaures ayant une taille imposante pour se faire un peu peur. Si le son n'est pas trop mauvais dans son ensemble, ce n'est pas non plus une oeuvre d'art. Quant à la jouabilité, elle est sans commentaire, le panel d'armes est classique au genre et le gameplay, bien que "déjà vu" reste agréable. Le scénario nous plonge dans une aventure catastrophe où une équipe de l'armée part enquêter sur les lieux d'un étrange complexe. Sans nouvelle depuis longtemps, le gouvernement veut savoir ce qu'il s'est passé. Mais très vite vous comprendrez que les expériences menées ici, ont conduit les monstres du passé à renaître.



Si graphiquement Note
il est hors concours, Dino Crisis a tout de même pour lui un univers et un scénario prenant. Pas mal de cut-scènes et quelques vidéos viendront en plus étayer une trame bien ficelée. Mais dans toute cette eau ni chaude ni froide, on retiendra que c'est très laid et trop difficile. Certaines énigmes vous prendront littéralement la tête, quand ce n'est pas un duo de raptors qui vous tuera à chaque rencontre. Reste que Dino Crisis est une bonne alternative à Resident Evil sans faire la moindre ombre au "master piece".



Test réalisé par iiYama

septembre 2005