Mega Drive Ultimate Collection (PS3)

 








Note générale


Sortie du jeu : février 2009
Développeur : Multiples
Adaptation : Backbone Entertainment
Editeur : SEGA
Genre : compilation (oldies)

Support : 1 Blu-Ray
Version testée : Française
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : US (jeux) / FR (menus)

Espace disque nécessaire : 50Mo (saves)
Définitions HD : 720p - 1080p
Difficulté : variable
Multi-joueurs : 2 joueurs
Titre alternatif : Sonic's Ultimate Genesis Collection (US)
Prix au lancement : 40€
Score des ventes : 3.5 Millions (PS3 + X360)


SEGA Mega Drive Ultimate Collection est également disponible sur :




SEGA Mega Drive Collection est disponible sur :




Certains jeux sont également disponible (y compris compilation) sur :







Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

SEGA Mega Drive
Ultimate Collection







C'est dingue de voir
40 jeux c'est bien mais tous ne sont pas bons et encore une fois, il en manque un paquet !
comme SEGA ne sait plus faire autre chose que de tabler sur ses acquis. Tel un ancien sportif de haut de niveau qui a été relégué au second plan, cet ancien Roi de l'Arcade ne sait plus quoi inventer pour se faire du fric : "faire des bons jeux ? Naaannn c'est trop compliqué, on va plutôt faire des compilations au rabais de nos anciens succès". Ainsi depuis quelques années, SEGA a pris l'étrange manie de mettre son plus grand succès (et sa meilleure console), régulièrement sur le trottoir, histoire de se faire des sous sans se fatiguer. Ainsi on retrouve des jeux Mega Drive en téléchargement sur Steam (PC), quelques perles trainent également sur le Xbox Live et PSN, et en 2007 ils nous avaient sortis leur SEGA Mega Drive Collection, une belle initiative mais à laquelle il manquait une pléthore de grands jeux. De plus, ces chiens galleux de japonais se sont octroyé le plaisir d'avoir la trilogie des Streets of Rage mais lorsque la compil' est sortie chez nous, 2 mois plus tard, on s'est grattés ! Bon prince, SEGA renouvelle ses vœux pour la nouvelle année (2009) et nous sort une version "Ultimate" de cette même compilation, qui en profite au passage pour prendre 10€ (sans doute justifié par le passage à une nouvelle génération de consoles). Bien sûr rien ne change, ça reste avant tout une compilation de jeux sortis, il y a de ça, plus de 15 ans. Je ne vais pas détailler chaque jeu mais il est clair qu'il y a quelques perles d'un temps révolu comme les grands épisodes de Sonic, Shinobi III, les 3 opus de Streets of Rage, La Légende de Thor, Kid Chameleon, Ristar, les 2 opus d'Ecco the Dolphin ou encore quelques bons jeux qu'on a pas (encore) eu le temps de tester individuellement comme Comix Zone, Dynamite Headdy ou Vectorman. Mais si la presse a été un peu trop clémente avec cette nouvelle compilation, de mon côté j'estime qu'on se fout encore de notre gueule. La galette compte au total 40 jeux plus 9 à débloquer (vous trouverez la liste en fin d'article) mais encore une fois, il y a plusieurs points particulièrement irritants. En admettant que les jeux 32X et Mega-CD soient volontairement mis de côté (encore que, qui dit "Ultimate" dit qu'il devrait au moins y avoir les meilleurs de chaque add-on), la liste est encore trop maigre. Des exemples ? Et bien il manque toujours Shadow Dancer (qui fait parti de la précédente compilation', pourquoi a-'il disparu ?) et Revenge of Shinobi (ce qui est absurde puisque le 3e épisode est inclus), After Burner II, ToeJam & Earl, Castle of Illusions, Soleil, Ranger-X, Quackshot, Moonwalker, Eternal Champions ou encore le génial Wonder Boy V. Et ne venez pas me parler de droits, puisqu'ici j'ai uniquement évoqué les jeux dont SEGA a été l'éditeur ou même le développeur : donc les droits, ils les ont ! En clair cette édition bis n'a d'Ultimate que le nom et les développeurs (cette fois c'est Backbone Entertainment, ceux qui sont responsable du remake Super Street Fighter II HD Remix) ne se sont clairement pas pété un ongle là-dessus. Développé en 2, peut-être 3 mois, ils ont eu comme tâche de créer un bon émulateur et basta.


Car le fin du
Evidemment la réalisation est impeccable. Comment pourrait il en être autrement avec des jeux qui ont plus de 15 ans...
fin arrive. Et oui, plus fort encore qu'une liste de jeux manquants, rendant cet achat obsolète si vous avez déjà la version PS2, les développeurs ont appelés leur compilation "Mega Drive Collection" mais nous mettent les boites des jeux US... à savoir Genesis. Pour celui qui n'est pas au courant que la machine portait un autre nom aux Etats-Unis, ça risque de ne pas être clair. Mais il y a mieux. Des jeux qui à l'origine étaient traduits, comme The Story of Thor ou Ecco 2, ne le sont plus ! Les textes sont désormais uniquement en anglais. Et ne comptez pas sur les incompétents de chez SEGA pour traduire les autres jeux (sur des titres comme Shining Force ou Phantasy Star ça relancerait tout l'intérêt), non non non, ils préfèrent "délivrer l'expérience comme elle était à l'origine". C'est surtout que comme ça, ils justifient le fait de nous torcher une compil' vite expédiée. Dernier point que j'aimerai évoquer : le jeu dispose d'un effet de lissage des pixels (ce qu'SNK appelle de son côté le focus) mais je vous déconseille de l'activer. Les graphismes deviennent dégueulasses, avec d'énormes pâtés de couleurs en lieu et place des pixels bien visibles d'autrefois. Après tout, on parle de jeux très vieux, il est donc normal que les pixels soient si voyants. On peut également garder le format visuel d'origine en 4:3 (auquel cas on a un fond en concordance avec le jeu qui s'ajoute) ou jouer en mode plein écran, soit 16:9. Ok ça déforme l'image mais vaut mieux ça que le lissage. A part ça, je gueule je gueule, je m'emporte, je m'énerve mais il faut dire que si vous n'avez pas la version PS2 (celle sur PSP étant également une blague puisqu'elle amputée de plusieurs titres) et que vous aimez (ou voulez découvrir) l'univers Mega Drive, cette compilation peut être une bonne affaire. Déjà parce que les 3 épisodes de Streets of Rage sont inclus, mais aussi Sonic 3 et Sonic & Knuckles (ça compense bien le fait qu'on perde de façon injustifié le très bon Shadow Dancer). Evidemment l'émulation est impeccable, les jeux tournent comme s'ils étaient sur la console d'origine, la jouabilité possède la même réactivité et cerise sur le gâteau, on a même une "quick-save" (pour des jeux comme Kid Chameleon ça aide bien). C'est juste qu'une fois de plus, la presse s'est efforcée de coller les meilleures notes à une compilation laxiste et vite expédiée. Je comprends mieux pourquoi Nintendo n'a jamais fait de même avec sa Super NES… si c'est pour en arriver-là, c'est pas la peine. En elle-même, c'est pas que la compil' soit mauvaise, mais les jeux font à peine quelques Mo et il était tout à fait possible d'inclure l'intégralité de la ludothèque. Mais non, ce serait trop beau, on préfère faire les choses à moitié.



L'achat Note
de cette "collection" ne vaut que si vous n'avez pas l'ancienne édition parue sur PS2 et PSP (le portage sur écran HD n'étant d'aucune utilité) et que la liste des jeux vous satisfasse… en se mettant bien dans le crâne que les titres autrefois traduits ne le sont plus ! S'il aurait vraiment agréable que certains jeux soient traduits (comme Phantasy Star, un RPG pure souche), il est par contre honteux que les jeux qui étaient à l'origine localisé en français (comme Ecco the Dolphin 2 ou La Légende de Thor) ne le soient plus du tout ! En plus de nous coller des pochettes Genesis et non Mega Drive, il est clair que Backbone Entertainment se fout ouvertement de nous, avec un portage fait à la va-que-j'te-pousse de la version américaine. Et au lieu de nous coller des jeux minables comme Flicky, Decap Attack ou Super Thunder Blade, ils feraient mieux de nous mettre que des titre intéressants (quitte à ce qu'il y ait des manques, autant que les jeux inclus soient tous bons !), sans parler du fait qu'aucun jeux Mega-CD ou 32X ne soit inclus... une fois de plus. Bref, cette compilation aurait pu être le regroupement ultime des oeuvres d'une console culte et qui aura marqué son temps de part ses qualités et une ludothèque riche, seulement voilà, encore une fois SEGA ne se donne pas les moyens de faire les choses en grand. Alors certes cette compilation peut intéresser une niche de joueurs, la quick-save est une bonne option, les jeux sont bien adaptés (encore heureux !) mais il serait grand temps soit d'offrir à cette merveilleuse console une compilation titanesque, réunissant tous les titres de SEGA (absolument tous !) ou alors de la laisser couler une paisible et méritée retraire, quitte à ne plus fêter le moindre anniversaire. Sur ce, moi je vais rebrancher ma Mega Drive (la vraie) pour me faire un bon jeu à l'ancienne, sans avoir la rage d'avoir craché 40€ pour une compilation incomplète et bâclée. Bon jeu à tous...




Liste des jeux et petits plus : cliquez pour ouvrir



Test réalisé par iiYama

mai 2011