Rag Doll Kung-Fu (PS3)

 








Note générale


Sortie du jeu : avril 2009
Développeur : Qi Studios
Adaptation : Tarsier Studios
Editeur : Sony Computer
Genre : combats

Support : en téléchargement sur PSN
Version testée : Française
Voix dans le jeu : FR
Textes à l'écran : FR

Espace disque nécessaire : 670Mo (install)
Définitions HD : 720p - 1080p
Difficulté :
Compatible Move : non
Compatible 3D : non
Multi-joueurs : 4 joueurs offline
Prix au lancement : 10€


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Rag Doll Kung-Fu

Fists of Plastic



Autrefois disponible
D'accord c'est original mais moi ce design, je peux pas ! :(
sur Steam et donc téléchargeable sur PC, Rag Doll Kung-Fu a marqué les esprits grâce à sa prise en mains à la souris. Imaginé par Mark Healey (qui a ensuite participé à littleBIGplanet, suite à la co-fondation de Media Molecule), il met en scène des personnages en plastique, parodiant les grands maîtres du Kung-Fu tels Bruce Lee ou Jacky Chan (avant qu'il ne fasse des films burlesques). Et le jeu mit 2 ans et demi pour arriver sur notre bon vieux PlayStation Network, au prix de 10€. Après un rapide didacticiel, Rag Doll Kung-Fu tourne autour de 2 modes principaux : défis et multi-joueurs. Jeu de combat atypique, le mode multi propose de se fritter jusqu'à 4 dans un certain désordre visuel, les pugilats à 2 étant déjà bien fournis. Le mode défis nous propose 8 niveaux aux épreuves diverses (comme le lancé de shurikens) afin de battre des hi-scores. Il y a aussi un éditeur de personnages, afin qu'on puisse avoir un fighter selon ses goûts. De son côté, la prise en mains est pour le moins bizarre. Secouer son pad pour faire des attaques spéciales, c'est assez saugrenu. Au passage, je rappelle aux développeurs qu'on n'est pas sur Wii ! Le gameplay est assez riche mais chaque commande, à l'origine pensée pour la souris, est retranscrite de façon étrange comme remuer le stick droit pour manier le Bô, parer en pressant rond ou encore s'accrocher aux plate-formes en pressant R1. Au final on fait un peu n'importe quoi (un peu comme dans Smash Bros Browl), et on finit par n'user que des "trucs qui marchent". Car on peut le dire, nos persos sont inhabituellement animés (c'est aussi le but). En fait les personnages sont de vulgaires poupées de plastique, sans vie ni âme et leurs animations apportent une dose de grotesque qui rajoute au fait qu'on ne contrôle pas totalement son avatar. En plus le design est particulier, oscillant entre le jouet bon marché made in China, et le sextoy un peu glauque et bas de gamme qu'on offre à sa copine dans l'espoir qu'elle "jouera" avec. Personnellement j'accroche moyen, et je dirais même que ce design me dérange un peu, même s'il faut le reconnaître : c'est particulièrement original.



En jouant à Note
Rag Doll Kung-Fu, ne cherchez pas un jeu de combat typique à la Street Fighter ou King of Fighters car le maniement est ici inédit et relativement inconfortable. Ce qui sauve (un peu) le jeu c'est un design auquel il faut se faire, une bonne bande-son et des graphismes franchement pas mauvais. Pour le reste, je dirais que c'est question de goût...



Test réalisé par iiYama

octobre 2009