Race Driver GRID (PS3)

 








Note générale


Sortie du jeu : mai 2008
Développeur : Codemasters
Editeur : Codemasters
Genre : courses

Support : 1 Blu-Ray
Version testée : Française
Voix dans le jeu : FR
Textes à l'écran : FR

Espace disque nécessaire : 3Mo (saves)
Moteur graphique : EGO Engine
Définition HD : 720p
Difficulté :
Multi-joueurs : 12 joueurs online

Abréviation : GRID
Titre alternatif : Racedriver : GRID
Prix au lancement : 70€
Score des ventes : 2 millions (tous supports)


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Race Driver

GRID



Fils spirituel
Simulation ou pas, c'est injouable ! Dommage car le rendu graphique est somptueux
des injouables TOCA, Race Driver GRID reprend les plus grandes ficelles de l'ancienne licence et bien sûr, en améliore les meilleures facettes. Seulement voilà, comme dans TOCA justement (et ce, sur n'importe qu'elle version), on vient nous beurrer la raie avec un soi-disant réalisme extrême du pilotage sauf qu'une fois de plus, ça tourne vite au cauchemar. Je ne dis pas de faire un jeu Arcade pour autant où le moindre pingre peut devenir un as du volant, mais il y a un juste milieu. De ma vie je n'ai vu un jeu de courses avec des caisses à savon pareilles ! C'est à croire que les jantes sont montées sans pneus ! Ça chasse dans tous les sens sans même rouler vite (moins de 100km/h) ce qui crispe vite le joueur. Et personnellement, sans cet aspect extrêmement pénible du gameplay, qui va en rebuter plus d'un, je crois qu'on tenait là un potentiel hit. La première bonne surprise, c'est qu'on nous demande de choisir un prénom dans une liste prédéfinie afin que les commentateurs ou le coach, nous nomme directement. Une idée certes pas indispensable mais sympa. Ensuite on a, comme rarement, des spectateurs au physique potable (avec les mains palmées mais potable) ainsi qu'une très convaincante gestion des dégâts, qu'on infligera lors de courses endiablées sur circuits ou en ville (drift) contre des adversaires imbattables. C'est d'ailleurs sur ce point que GRID nous dévoile sa plus grosse innovation : les instants replay. A la manière d'un vieux Prince of Persia, il est possible de revenir en arrière comme si on rembobinait la cassette. Bon, le concept n'est pas aussi simple d'accès que dans le jeu d'Ubisoft puisqu'il faut d'abord se crasher puis ouvrir un menu, mais l'idée est là. Ça permet de mieux négocier le virage qui a définitivement détruit votre savonnette et ainsi continuer à courir. Et pour ne rien gâcher, la réalisation est véritablement fumante. Beau à l'extrême, ce sont les replays qui finalement stochent le plus. On y admire la qualité du travail des graphistes ainsi que l'énorme gestion des lumières. Sous d'excellents angles de vue, c'est pour ainsi dire la première fois que j'apprécie autant de revoir mes cartons routiers. Et les détails ne manquent pas. Des pneumatiques qui font une fumée d'enfer à la gestion en temps réel des collisions, la réalisation graphique est un vrai régal pour les yeux, prouvant que finalement, jouer sur Next-Gen ça sert au moins à ça. Autant dire que l'EGO Engine (une version améliorée du Neon Engine de Colin McRae DIRT) est un sacré bon moteur graphique. Idem pour le son qui nous offre de rares musiques (menus et replays principalement) mais de qualité, des voix Françaises de bonne facture et d'excellents bruitages, notamment moteur.



Si Note
Race Driver GRID avait eu l'amabilité d'être un tantinet plus jouable, plus Arcade selon le point de vue (encore que, je n'estime pas que ce soit de la simulation tant les voitures ne tiennent pas la route) et bien on tenait là un hit. Malheureusement ce n'est pas le cas et les épreuves proposées, comme une réalisation dantesque, ne pourront à mon grand regret, pas rattraper cet état de fait. Jamais je n'ai vu un frein à main aussi sensible, jamais je n'aurai autant pesté contre une jouabilité aussi déséquilibrée car jamais je n'aurais autant fait de tête à queue de ma vie. Dommage...



Test réalisé par iiYama

mai 2008