Modern Combat : Domination (PS3)

 








Note générale


Sortie du jeu : janvier 2011
Développeur : Gameloft
Editeur : Gameloft
Genre : FPS multi

Support : en téléchargement sur PSN
Version testée : Française
Voix dans le jeu : -
Textes à l'écran : FR

Espace disque nécessaire : 700Mo (install)
Compatible Move : oui
Compatible 3D : non
Multi-joueurs : 16 joueurs online
Prix au lancement : 8€ (6€ pour les abonnées PS+)



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Modern Combat

Domination



Le développeur/éditeur
Un peu chiche en contenu mais vu le prix, difficile de râler
Gameloft est surtout connu pour littéralement inonder le marché des smartphones avec des titres pas toujours convaincants, et d'autres carrément géniaux. On retiendra entre autre N.O.V.A, la série des Asphalt et des adaptations de grosses licences comme Earthworm Jim, Rayman, Prince of Persia ou Splinter Cell. Après être devenue la reine des stores, et dans une autre mesure un développeur sympa sur Nintendo DS, PSP, XLA, Wii et futurement 3DS, cette petite société française s'attaque désormais au marché du PSN avec Modern Combat Domination. C'est un FPS multi-joueurs qui lorgne méchamment sur Counter Strike et qui propose, histoire d'offrir un minimum de corps à l'expérience, des missions très simples. Déjà connue sur iPad et iPhone, les Modern Combat ne brillent pas par leur technicité ou leur gameplay, mais proposent du fun simple et accessible. En effet, la prise en mains se réduit au minimum, sans chichi. Sur 5 maps, 2 équipes de 8 s'affrontent dans divers modes de jeu (deathmatch, deathmatch par équipe, domination et sabotage). Très grand public, il permet même de jouer avec des bots si vous pratiquez le titre hors-ligne (encore que, pour récupérer le jeu sur PSN, il faut être connecté non ?). Chaque partie rapporte de l'expérience (XP) afin de gravir les échelons, ainsi que de l'argent qu'on peut ensuite investir pour se payer de nouvelles armes (P90, AK47, sniper, grenades, de nouvelles armes de poing... je regrette juste que le délai soit souvent trop court).


Stable et plutôt fluide,
Bien adaptée, la réalisation reste sommaire mais efficace
si le gameplay n'atteint pas les sommets d'un Call of Duty ou d'un KILLZONE, il y a quand même de quoi s'amuser. Techniquement, même si le PhysX d'nVidia est crédité, on ne peut pas dire que le moteur physique soit beaucoup mis à contribution. En effet, il n'y a que quelques rares objets destructibles (comme des tonneaux ou des caisses) et les choses évidentes, comme briser du verre, ne sont pas pris en compte. D'ailleurs le rendu graphique ne va pas non plus vous exploser les mirettes. Sans dire que c'est moche, faut pas pousser non plus, Modern Combat Domination reste avant tout un petit jeu, aux enjeux graphiques restreints. Ainsi même si les animations sont tout à fait correctes, il n'y a pas de quoi en faire toute une histoire (à titre d'exemple, le petit Blacklight Tango Down est bien plus beau). Enfin le son non plus n'ira pas vous porter au plus haut de l'épique, puisqu'en jeu nous n'avons pas de musique et que les bruitages sont bien mous comme je déteste : par exemple le fusil à pompe est sacrément mollasse.



Nous sommes en présence Note
d'un jeu bien sympa. Comment ça ? Et bien simplement parce qu'il ne coute que 8€ (6€ pour les abonnées PS+). Son volume n'est pas inutilement surchargé (on le télécharge assez vite) et son tarif justifie un contenu assez chiche. Gameloft reste très raisonnable en nous proposant un jeu fonctionnel et accessible, à un prix défiant toute concurrence. Bien entendu ça ne vaut pas un CellFactor, mais le prix est également de moitié. Bref, pour une poignée d'€uros, moins que la plupart des jeux PSN, Gameloft nous propose une variante de son hit iPad/iPhone, dans une formule qui prend bien et se révèle suffisamment appréciable et amusante pour y passer quelques heures.



Test réalisé par iiYama

juillet 2011