Military Madness : Nectaris (PS3)

 








Note générale


Sortie du jeu : septembre 2009
Développeur : Backbone studios
Editeur : Hudson Soft
Genre : stratégie (RTS/STR)

Support : en téléchargement sur PSN
Version testée : Française
Voix dans le jeu : -
Textes à l'écran : FR

Définitions HD : 720p - 1080p
Espace disque nécessaire : 100Mo
Difficulté :
Compatible Move : non
Compatible 3D : non
Prix au lancement : 10€


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Military Madness

Nectaris



Voilà un jeu qui
Sympathique mais limité, Military Madness peut amuser... un temps
sort de l'ordinaire des titres qu'on trouve sur Wiiware, PSN ou XLA. En effet, après le sympathique Savage Moon et son tower defense, voici maintenant Military Madness, un autre prétendant au titre de meilleur jeu de stratégie. Se déroulant sur la Lune, 2 factions s'opposent. Le scénario, à base d'images d'une qualité sans plus, est assez bateau et nous présente l'Union et Xenos, pour simplifier les gentils et les méchants (encore que, étant donné qu'ils étaient esclaves, je comprends très bien que Xenos se soit soulevé). D'ailleurs ça n'a peut peut-être frappé personne mais Xenos est le nom du processeur graphique de la Xbox 360. Tout le monde s'en fout ? Bon je continue alors. La prise en mains est très rapide car il n'y a presque rien à comprendre. Se jouant au tour par tour selon un quadrillage en niz d'abeilles, on déplace ses unités selon ses choix stratégiques, on décide d'attaquer ou pas et basta. Il y a quand même une petite subtilité : les attaques ont un résultat non-aléatoire, qui est influencé par la qualité du terrain, la position (hauteur ou pas, par rapport à l'ennemi) et le taux d'encerclement ou de soutien. Ainsi ça influe sur le résultat même si j'ai trouvé que le jeu s'arrangeait un peu la sauce comme ça lui allait bien. Enfin la réalisation ne cassera pas 3 pattes à un canard. Les graphismes sont sommaires, les musiques sont classiques et les bruitages ne sont pas spécialement dynamiques non plus. Ça a quand même un avantage : le jeu ne pèse que quelques dizaines de Mo, ce qui fait qu'on le télécharge rapidement. Dernier détail avant de conclure : on a le choix de voir chaque scène (une petite cut-scène -toujours la même- lors des combats) où d'accélérer le mouvement. Une option sympa.



Military Madness est, Note
et restera un petit jeu. Pour 10€ on ne se trompe pas de beaucoup mais le PSN recèle quelques trésors dans lesquels il vaut mieux investir, plutôt que celui-ci. Après, s'il n'y a les RTS au tour par tour qui vous intéressent, alors il n'est pas trop mal comme candidat.



Test réalisé par iiYama

mars 2010