Full Auto 2 (PS3)

 








Note générale


Sortie du jeu : mars 2007
Développeur : Pseudo Interactive
Editeur : SEGA
Genre : courses / action

Support : 1 Blu-Ray
Version testée : Française
Voix dans le jeu : FR
Textes à l'écran : FR

Espace disque nécessaire : 2Go (install)
Définitions HD : 720p - 1080p
Difficulté :
Compatible Move : non
Compatible 3D : non
Multi-joueurs : 2 joueurs offline / 8 joueurs online
Prix au lancement : 60€


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Full Auto 2

Battlelines


ENORME, ce jeu est énorme !
Bourrin, difficile, répétitif mais défoulant et techniquement réussi
On prend un savant mélange de Red Faction pour son côté "je détruis tout" et de Twisted Metal pour son ambiance furieuse et on obtient l'explosif Full Auto 2 ! Le but est simple : détruire ses adversaires en mode Gladiator ou finir premier d'une course effrénée dans un mode un poil plus classique. Car en Gladiator on joue sur une aire fermée ressemblant à une arène des temps modernes (centre ville) et en mode course, c'est un circuit qui tourne en boucle. Mais si je dis "énorme", c'est parce qu'une fois qu'on a choisi sa voiture, on choisit ensuite ses armes. Mitrailleuse lourde, lance-roquettes, mines... autant de joyeusetés pour faire péter la tronche de ses opposants. Autant le dire, je ne crois pas avoir jouer à tel défouloir depuis Burnout Revenge. On froisse la tôle à tout va, on peut tout détruire dans le décor, ça va très vite (surtout à coup de boost) et on peut même faire un retour en arrière des évènements façon Prince of Persia. En plus, d'un point de vue purement technique, Full Auto 2 n'a pas à rougir face aux pontes du genre. Le moteur 3D est solide (il faut bien ça vu tout ce qu'on saccage à chaque tour), l'animation est fluide (les replay de mort-subite sont excellents) et bien que le son ne soit pas spécialement des meilleurs, on aura en contrepartie une prise en main exemplaire. Car comprenez bien qu'avec un jeu aussi furieux, ce n'est pas vos talents de pilote qui sont mis à l'épreuve mais plutôt votre hargne et votre sens de la déstruction massive. Pour ceux qui aiment les grands défouloirs alliés à un beau jeu qui plus est rapide, c'est celui-là qu'il vous faut. Jouissif mais malheureusement trop répétitif et finalement bourrin, en plus d'être salement difficile.


Test réalisé par iiYama

mars 2007