Way of the Samuraï 2 (PS2)

 







Note générale


Sortie du jeu : mai 2004
Développeur : Acquire
Editeur : Capcom
Genre : aventure

Support : 1 DVD
Version testée : Française
Voix dans le jeu : JAP/US
Textes à l'écran : FR
Difficulté :
Multi-joueurs : non
Titre alternatif : SAMURAI-DÔ 2 (JAP)
Score des ventes : 370.000 (tous supports)


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Way of the Samuraï 2








Moi qui voyait
La réalisation est classique pour une PS2. Bonne appréciation pour le son mais le reste...
en ce jeu une sorte d'Onimusha et bien j'ai été vite déçu. C'est en réalité une sorte de GTA-like à la sauce Japon médiéval, et ici le concept de liberté prend tout son sens : on peut parler avec qui on veut, travailler pour qui on veut (gentils ou méchants), aller où on veut, quand on veut et... on se sait pas quoi faire ! Je vous promets, c'est vrai, j'ai joué une heure à ce titre et je n'ai rien compris ! Alors soit il n'y a pas de scénario écrit, pas de script et vous êtes lâché comme ça, sans but, soit je suis trop con et j'ai vraiment rien saisi à l'essentiel même de ce soft. Je peux donc juste vous parler de son côté technique. Le jeu s'ouvre sur une intro en images de synthèses superbe. Bien que ne posant aucun scénario, l'intro montre quelques combats et jolies facettes du Japon de cette époque. Après ça, Way of the Samuraï 2 propose de choisir son avatar à son goût : visage, habits et nom, sont paramétrables. Sympa. Graphiquement, on touche une bonne moyenne sans jamais la dépasser. D'un côté la modélisation des visages n'est pas mauvaise et d'un autre (celle du reste du corps) c'est assez laid avec des pieds et des mains carrés par exemple. Les décors, bien qu'agréables, ne sont pas extra-ordinaires non plus, et l'animation ne brille pas des masses avec des mouvements (notamment lors des combats) complètement irréalistes et même quelques ralentissements. De plus, le jeu n'est pas un foudre de guerre... c'est même plutôt lent. Pour ce qui est du contrôle, il n'y a pas grand chose à dire : les combats manquent d'ampleur et si les fonctions sont assez simples d'accès, le tout n'est pas très ergonomique (menu, ranger/sortir le sabre, ramasser quelque chose, etc...). Pour ce qui est du son, chapeau bas ! Les divers bruitages sont réalistes et les musiques nous transportent directement dans l'ambiance que propose le titre, celle du temps des Rônins et autres Samouraïs. Alors il est vrai que si techniquement le jeu n'emballe pas, il reste quand même praticable et la notion de liberté est assez prenante même si le manque d'une trame générale est gênante. Sans mentir, au bout d'une heure de jeu, à part livrer des colis et parler avec tous les personnages présents à l'écran, je n'ai pas su quoi faire ! Il m'est déjà arrivé de quitter un jeu parce qu'il était mauvais ou trop difficile, mais c'est la première fois qu'il m'arrive d'abandonner une aventure parce que je ne sais pas où aller. Soit ce jeu est une grosse merde infâme, soit il a un réel potentiel que je n'ai pas su déchiffrer...


Test réalisé par iiYama

mai 2006