Ghost Recon Avanced Warfighter (PS2)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : mars 2006
Développeur : Ubisoft
Editeur : Ubisoft
Genre : FPS

Support : 1 DVD
Version testée : Française
Voix dans le jeu : FR
Textes à l'écran : FR

Difficulté :
Multi-joueurs : 8 joueurs online
Abréviation : GRAW
Prix au lancement : 60€
Score des ventes : 2.3 millions (tous supports)


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Tom Clancy's

Ghost Recon

Avanced Warfighter



Sorti 2 mois
La scénarisation de cette version a été quelque peu... abrégée
avant la version PC, Ghost Recon Advanced Warfighter (GRAW) sur PS2 s'impose comme un titre très différent de son homologue à clavier et souris. Bon c'est sûr, au mieux de sa forme, la PS2 ne sera jamais aussi bien lotie qu'un petit PC alors ne croyez pas qu'elle rivalise avec les bêtes de course d'aujourd'hui. Plus arcade que tactique, GRAW mérite qu'on y prête attention car si cette adaptation déçoit, c'est bien à cause d'une réalisation minable, indigne même d'une bonne vieille PS2. Une dernière chose à savoir, si les versions consoles PS2 et Xbox sont sorties avant la version PC, c'était pour qu'elles aient une petite chance de se vendre... Scénaristiquement, on reprend plus ou moins les mêmes bases que sur la version PC, à savoir que le gouvernement Mexicain subit un coup d'état et que votre force d'intervention spéciale (la Ghost Recon) est là pour juguler ce problème de taille. Mais la vraie différence vient du fait qu'on ne subit plus l'aventure entièrement des yeux de Scott Mitchell. En effet, à chaque début de mission, on a droit à un classique briefing en image fixe. C'est un peu dommage. Côté gameplay, cette version PS2 est la même que celle sur Xbox, elle même identique à celle sur Xbox 360 (hormis la qualité technique, bien sûr et la forme des maps). Comme je le disais, GRAW est ici un jeu d'arcade plutôt que tactique. Certains y verront du bon, d'autres diront que les versions consoles sont dénaturées. Il y a toujours une carte mais elle n'est plus du tout tactique (impossible de donner des ordres via l'interface). La Cross-Com fait toujours partie de la fête mais a été réduite au maximum pour le support console et surtout, pour être jouable pad en mains. Les ordres qu'on peut donner à son Ghost (et oui, y'en a qu'un) se résumant à se cacher, vous suivre ou réagir en quasi solo. C'est d'ailleurs là qu'on appréciera le plus, la bêtise de l'IA. Véritable suicidaire dans l'âme, dans ce dernier mode, votre compagnon d'arme dure en moyenne 5 minutes puisqu'il fonce dans le tas et se fait vite descendre !


Dans la lignée,
Plus axé action que tactique, sur PS2, GRAW perd son originalité
l'IA de vos ennemis est aussi peu élevée puisqu'il ne sera pas rare de dessouder un gars dans le dos (je sais, c'est pas très fairplay) alors que ça fait presque 1 minute que vous le suivez. Autre mise à jour console, on entendra parler du drône mais on ne pourra plus le contrôler. Par contre, il est sympathique d'enfin pouvoir se servir des armes fixes. Ce sera d'ailleurs les seules à pouvoir détruire les véhicules, avec bien entendu les armes explosives. Car vous pourrez vider autant de chargeurs qu'il vous plaira, aucun objet n'est destructible. Sur la question de la jouabilité, je dois dire avoir été agréablement surpris. En effet, les commandes répondent bien, les touches sont idéalement disposées et même pour moi qui déteste jouer aux FPS console car il n'y a pas de souris (outil idéal pour ce type de jeux), je m'en suis bien sorti. Y'a même des moments où je me suis surpris à être efficace et précis au milieu des joutes. Et comme le jeu est assez différent niveau gameplay de la version PC, quelques modifications ont étés apportées. On commencera par 2 nouveaux modes de jeu, en plus du mode campagne (scénario) : Survie et Chasse à l'ennemi. Pas besoin de traduire, tout est dans le titre. Ensuite on peut choisir son personnage et même changer de nom (ça sert surtout pour le multi). Enfin, parsemés dans les niveaux, il y a des bornes de rechargement. Ces indispensables plots vous permettront de faire le plein de munitions et de remonter votre santé (absent de la version PC). Voilà pourquoi cette version console est bien moins difficile que celle sur PC car si on est fin tacticien, on se fait difficilement dégommer. Enfin, en plus des missions à accomplir, il y a des missions secondaires facultatives. De quoi défoncer quelques Mexicanos mal-embouchos de plouss... Si je dois résumer, j'avoue avoir apprécier à sa juste valeur le gameplay de ce GRAW. Plus nerveux dans son action et moins tactique, il procure des sensations différentes dans un univers commun. Bien sûr ce n'est qu'une question de goût, mais ce n'est pas sur ce chapitre là que je critiquerai ce jeu, bien au contraire.


Techniquement,
On est loin de la version PC, ici les graphismes sont vraiment moches !
quand on pense que c'est sur cette même machine que tourne des jeux comme Black, Metal Gear Solid 3 ou Resident Evil 4, c'est à se demander si chez Ubisoft (l'adaptation n'est pas de GRIN) on ne serait pas des manches ? Pourtant lorsque j'ai testé Cold Fear du même développeur/éditeur, la comparaison tenait bien la route par rapport à la version PC. Mais là, qu'elle horreur !! C'est à se demander si Ubisoft, en pensant que la PS2 est en fin de vie, ne devait pas l'achever tout de suite. Car si les décors ne sont pas trop mauvais, avec des textures assez réussies pour certaines, tous les sprites, je dis bien TOUS, sont ratés !! Les camions sont de vulgaires cubes avec des roues octogonales, les ennemis sont dessinés à l'arrache et je ne parle même pas de leurs animations... Pire, il n'est pas rare de viser un gars au sniper et de s'apercevoir qu'il ne touche même pas le sol ! Non mais ils ont pas honte de nous pondre ça ? Faut le voir pour le croire !! La décomposition tient de l'image par seconde, les mouvements ne sont pas du tout crédibles et en plus, ça ralentit. Alors certes les vidéos ne sont pas mauvaises, mais question 3D, ils ont pas beaucoup bossés... A contrario, c'est un plaisir de retrouver le superbe thème d'intro de la version PC (enfin, je devrais plutôt dire l'inverse). Globalement, les musiques sont bonnes et les bruitages, bien qu'un peu en sourdines, restent pour la plupart dans le ton. Par contre, les voix sont plus douteuses. Lors des briefings, rien à dire, mais lorsqu'on joue, beurk ! Elles grésillent à fond, parfois à la limite de l'inaudible. Je pense que c'est à cause de la limitation en Ram de la console.



Moi qui pensais Note
tester une grosse daube, j'ai été surpris. Je dirais même mieux : si la partie technique n'était pas si hideuse, le jeu aurait mérité une note bien meilleure. Car il faut bien le dire, les graphismes sont honteux, même pour une machine aussi vieille que la PS2. Faut pas pousser mémé dans les orties, le monolithe noir est capable de bien mieux, on est pas sur PSOne là ! Mais si vous avez soif d'un jeu plus arcade que tactique, Ghost Recon Advanced Warfighter est un bon titre dans son genre. L'action est agréable, ce n'est pas trop difficile, la prise en main est aisée et malgré quelques fausses notes, le son est bon. Non y'a pas à dire, c'est un jeu très sympa. Reste qu'il faut se faire à un rendu visuel pour le moins dégueulasse...



Test réalisé par iiYama

décembre 2006 (mise à jour : septembre 2015)