KOF 2000 (PS2)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : novembre 2002
Développeur : SNK
Adaptation : Ignition Entertainment
Editeur : SNK - Playmore
Genre : combats

Support : 1 CD
Compatible PS3 60Go : oui
Version testée : Américaine
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : US

Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs
Abréviation : KOF 2000
Prix au lancement : 30€


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

The King of
Fighters 2000





King of Fighters (KOF)
Pour la première fois, l'adaptation est fidèle, avec en prime des remixes vraiment excellents
c'est un peu le "je prends tout ce qui est bon dans mes jeux de baston et j'en créé un autre", une sorte de Best of. Le premier date de 1994, à l'âge où la Neo-Geo régnait en maître sur le style. Alors qu'en est-il de ce KOF 2000 ? Et bien c'est un excellent jeu ! 34 persos sont jouables dés le départ (plus certains déblocables après l'avoir fini), on a une sympathique intro, un mode "story" et fins très "SNK" en images plus ou moins fixes bordées de dialogues (sympas mais sans originalité). La difficulté est bien dosée (pas comme le SVC Chaos) et plus important que tout : c'est fun ! Graphiquement les décors sont beaux, relativement colorés, suffisamment variés (selon le round, les couleurs changent) même s'il est a regretter un certain manque d'effets spéciaux comme des parallaxes. Bien qu'il y ait toujours des petites animations en fond, les différents niveaux restent toujours un peu vides et parfois très figés. Autre petit reproche : parfois les persos ne se fondent pas correctement aux décors (comme s'ils jouaient sur fond bleu). Côté animation, sans être une grosse tuerie, notre KOF 2000 s'en sort avec les honneurs, offrant une belle fluidité des mouvements et un rythme assez soutenu. Les bruitages (très Neo-Geo) sont percutants (Aaaaah ça fait du bien quand ça claque !), les voix sont superbes et un mode "story" (qui a le mérite d'exister), égaye le déroulement des combats. Dans ce KOF 2000, on a aussi l'épisode le mieux accompagné de la série avec des musiques d'origine assez excellentes. En plus, des remixes ont spécialement été édités pour le portage PS2. Dans les 2 cas, on peut toujours apprécier le rythme de chacune d'elle et la qualité. Par contre ce qu'on reprochera le plus au jeu, ce sont ces quelques problèmes de jouabilité. Si le maniement classique du personnage ne pose aucun problème, certains coups spéciaux demandent parfois 2 ou 3 manip' pour sortir. C'est assez frustrant d'autant que les adversaires ne nous laissent aucune chance (sauf peut-être en "easy"). Dans cet opus 2000 débarque aussi une belle nouveauté : les Strikers. En fait vous choisissez votre équipe (en mode Team battle) ou votre combattant seul (en mode Single Play) et choisissez ensuite votre Striker. Son rôle est d'être une sorte de "coup spécial" où il suffit d'appuyer sur le bon bouton lorsque la jauge adéquate est pleine, de là votre Striker ira foutre une branlée à votre opposant si vous le placez bien. Nouveauté intéressante qui peut parfois faire tourner le combat à votre avantage. En plus, entre chaque level, il vous sera possible de choisir de combattre avec votre perso principal ou votre Striker (laissant au restant le rôle de réserve). Une bien bonne idée.



Comparée aux versions Note
antérieures adaptées sur la première PlayStation, qui accusaient des portages très moyens, notre première version PS2 est sans réfléchir de meilleure qualité. Très proche de l'original Neo-Geo, les développeurs ont même fait en sorte que les longs loadings des versions PSX disparaissent. Alors au final, quoiqu'en disent les détracteurs, ce titre SNK de furie est une bombe de réalisation (avec notamment une bande-son vraiment excellente) et de fun ! Hormis de légers problèmes de contrôle dont on se fait assez vite, le jeu se veut dynamique et puissant.



Test réalisé par iiYama

novembre 2005