Taito Legends 2 (PS2)

 








Note générale


Sortie du jeu : mai 2006
Développeur : Taito
Adaptation : Taito
Editeur : Empire Interactive
Genre : compilation (oldies)

Support : 1 DVD
Compatible PS3 60Go : oui
Version testée : Française
Voix dans le jeu : -
Textes à l'écran : FR
Multi-joueurs : 2 à 4 joueurs selon le jeu
Prix au lancement : 25€


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Taito Legends 2








A peine 8 mois après la sortie du premier volet, Taito remet le couvert avec 39 nouveaux jeux (enfin nouveaux...). Pour cette suite, le CD-Rom laisse place à un DVD. Un regain de place qui profite aux jeux bien sûr, puisque cette fois nous remontons le temps de 1979 à 1997. Voyons à présent notre compilation en détails.



_____________________________________________________________________________
Lunar Rescue
1979

Petit jeu très sympa qui consiste à faire atterrir (au milieu d'astéroïdes) une navette afin de sauver des cosmonautes. Ensuite il faut retourner au vaisseau mère en affrontant des ovnis. Pas si sommaire qu'on pourrait le penser, le gameplay est vraiment agréable et le jeu est attractif, à condition d'oublier ses graphismes ultra sommaires (faut dire que le jeu à tout de même 27 ans à l'heure où j'écris ces lignes).


 

_____________________________________________________________________________
Balloon Bomber
1980

Basé sur le principe archi-simple d'un Space Invaders, vous pilotez une sorte de tank qui doit abattre des ballons porteurs de bombes. Chaque bombe qui éclate au sol fait un trou, limitant ainsi peu à peu votre chant de tir et de déplacement. Un gameplay somme toute assez simple mais qui ne suscite aucun réel intérêt. En plus le "semblant" de musique en fond, fait de chmurts et autres blurps, est assez lourd.


 

_____________________________________________________________________________
Crazy Balloon
1980

Jeu extrêmement simple où vous devez diriger un ballon à travers des levels fait de piques qui bien sûr, éclatent votre baballe flottante. Vraiment laid, extrêmement stressant, au final c'est surtout sa difficulté qui vous rebutera le plus.


 

_____________________________________________________________________________
Quix
1981

Le principe de Quix fut maintes fois copié (notamment dans des versions érotiques) : vous dirigez un pointeur devant fermer des zones afin d'emprisonner une sorte de spectre en pseudo-3D fil de fer (je sais, je sais, c'est pas clair mais c'est pas facile à expliquer non plus). Un petit jeu sympa.


 

_____________________________________________________________________________
Alpine Ski
1982

Jeu tout pourri où vous contrôlez un skieur (enfin, c'est ce qu'ils disent, parce que ça ressemble à tout sauf un skieur) qui doit franchir la ligne d'arrivée dans un temps imparti. C'est laid, voire même très laid, c'est difficile et franchement nul. Mais je me suis quand même poilé pendant 5 minutes devant ce... truc !


 

_____________________________________________________________________________
Wild Western
1982

Comme quoi rien n'est jamais jouer puisque j'ai trouvé pire qu'Alpine Ski !! Sorte de Lucky Luke, vous incarnez un cowboy à cheval devant protéger un convoi (comme un train) de ses opposants (indiens ou malfrats). C'est un shoot-them-up déguisé sauce western, très laid, mal fait et carrément injouable. Une daube en somme.


 

_____________________________________________________________________________
Chack'n Pop
1982

Petit jeu de plates-formes tout mimi, ce titre aurait été sympa s'il n'était pas si difficile. C'est un peu dommage car le concept "gentillet" du soft offre toute une ambiance : vous partez en quête des coeurs de votre dulcinée et devez éliminer les fantômes présent sur votre route à l'aide de bombes fumigènes. Tout un programme. ^_^


 

_____________________________________________________________________________
Front Line
1983

Sorte de Commando (le jeu d'Arcade de Capcom) mais en pire, reprenant tous les principes de l'original mais en gâchant le gameplay par une jouabilité atrocement lourde et inefficace. C'est laid, très difficile et vraiment mal fait.


 

_____________________________________________________________________________
The Fairyland Story
1985

Reprenant le principe de Bubble Bobble, l'un des plus célèbres jeux de plateaux, Taito nous offre un titre tout mignon où dragons et fantômes de l'original sont devenus des fées et des bébés orcs à transformer... en gâteaux ! Un jeu pas trop difficile et vraiment sympa.


 

_____________________________________________________________________________
The Legend of Kage
1985

L'ancêtre de ce qui sera quelques années plus tard le grand Shinobi sur Mega Drive, est déjà un très bon jeu. Gameplay résolument action où vous pouvez tuer vos ennemis à coups de couteaux ou de shurikens, monter aux arbres, vous planquer sous l'eau, tout cela sous une horde incessante d'opposants. Si graphiquement le rendu est assez sommaire, ce qui étonne le plus c'est la qualité de la musique. Et ça aurait pu être un excellent jeu si la jouabilité avait été plus précise et les graphismes un peu meilleurs.


 

_____________________________________________________________________________
KikiKaïkaï
1986

L'ancêtre des Pocky & Rocky a posé toutes les bases du style action en vue de dessus : dérivé d'un shoot-them-up où vous contrôlez une fillette qui jette des cartes sur des fantômes ou extermine ses assaillants à coups de bâton sacré. L'ambiance est toute mimi, l'action ne manque pas et même la difficulté est agréablement dosée. C'est donc un des meilleurs jeu de la compil', rien que ça !


 

_____________________________________________________________________________
Kuri Kinton
1988

Le successeur du grand Kung-Fu est un jeu d'action assez difficile mais vraiment sympa. Graphiquement agréable (je rappelle tout de même que le titre a 18 ans), animé à la truelle et accompagné d'une musiquette chinoise un peu saoulante. Mais ce beat-them-all n'en reste pas moins jouable et plutôt fun.


 

_____________________________________________________________________________
Syvalion
1988

Premier jeu de cette compilation a réellement rentré dans "l'ère 16-bits", ce soft se veut très original : on contrôle un dragon médiéval Japonais dans ce qu'on pourrait appeler un shoot-them-up (un peu à la manière d'un SubTerrania). Le gameplay est assez sympa, la réalisation n'est pas mauvaise et le son est plutôt plaisant. Reste qu'il est horriblement difficile, ce qui gâche le plaisir. A y jouer à l'occasion...


 

_____________________________________________________________________________
Bonze Adventure
1988

Vous prenez Ghouls & Ghosts (le cultissime jeu de Capcom), vous changez Arthur en Bonze (traduisez : un moine Chinois) et l'atmosphère du médiéval gothique avec celui de la Chine antique, et vous obtenez Bonze Adventure. Ca n'empêche que la version de Taito est un jeu très sympa même si techniquement, il ne casse pas la baraque (entre autre parce qu'il est lent). Non, le plaisir est dans l'aventure qu'il offre.


 

_____________________________________________________________________________
Nastar
1988

Pâle copie de Barbarian ou de Magic Sword, ce titre ne ressemble à rien ! Graphiquement c'est très laid, les sprites sont ridicules, c'est mal animé (les persos sont raides comme des piquets) et ce n'est pas vraiment jouable. Il ne reste que le son, qui est d'une qualité plus que correcte mais comme chacun sait, le son ne fait pas un jeu. Allez à dégager. Suivant !


 

_____________________________________________________________________________
Raimis
1988

Voilà un jeu d'adresse plutôt étrange et pourtant attrayant. Mélange de Pacman pour les levels et de SubTerrania pour les boss, voilà un concept original ! Pour les phases de shoot, rien à dire, c'est du classique et pour les phases "Pacmaniennes", je dirais que le concept du plagieur surclasse l'original (à vous de voir mais imaginez un Pacman avec un fusil... il se ferait sans doute moins manger les miches le citron ^.^). Un titre très fun.


 

_____________________________________________________________________________
Camel Try
1989

Voilà une bonne surprise ! Ce titre est en fait un jeu d'adresse où l'on dirige une boule jusqu'à un point donné. Classique vous me direz ? Et bien non, car on est en fait assez loin d'un Marble Madness. Ca ressemble plutôt aux "bonus stage" de Sonic sur Mega Drive sauf qu'ici on ne dirige pas la boule mais le décor. Tout en pseudo mode7, le concept est original est use des lois de la gravité pour mouvoir la boule. Ca n'est pas très beau certes, mais ça reste agréable d'autant que les musiques qui accompagnent le tout, sont de qualité.


 

_____________________________________________________________________________
Don Doko Don
1989

Un autre jeu basé sur le principe de Bubble Bobble mais quel jeu ! Blanche-Neige s'est faite enlevée et vous, nain-bûcheron de votre état, vous partez à la rescousse. Un jeu tout mignon et pas prise de tête qui plaira à tous.


 

_____________________________________________________________________________
Insector X
1989

Premier véritable shoot-them-up de la compil', Insector X surprend. Prenez R-TYPE pour son concept d'upgrade des armes et le fait de recommencer à chaque vie perdue et changez son univers froid et technologique pour la nature et les insectes ! Et oui, ici pas de vaisseaux spatiaux mais des bestioles en guise d'ennemis : cafards, guêpes, mouches, etc... Ca donne un jeu plaisant et qui ne se prend pas au sérieux. Plutôt marginal mais hélas, très difficile.


 

_____________________________________________________________________________
Violence Fight
1989

C'est sans doute le premier beat-them-up (jeu de combat 1 contre 1) de Taito et c'est aussi une grosse daube ! Vraiment pas beau, extrêmement mal animé, injouable (ça répond mal et seulement 3 coups sont dispo), c'est en plus, franchement difficile. On est loin d'un hit.


 

_____________________________________________________________________________
Growl
1990

Plus prés d'un Captain Commando que d'un Final Fight, ce beat-them-all est fort sympathique. Dans une ambiance très Gang of New York ou Indiana Jones, on peut ramasser tout ce qui nous tombe sous la main (chaise, tonneaux) pour en faire des projectiles. En plus, diverses armes telles que le fusil, un sabre ou un fouet (Indiana ?) sont disponibles et même si le gameplay est simple, il n'empêche que le jeu use d'une certaine richesse et d'un gros fun. Avec parfois plus de 20 sprites à l'écran, des graphismes corrects et quelques effets assez puissants, le côté technique est impeccable.


 

_____________________________________________________________________________
Gun Frontier
1990

Shoot-them-up de la trempe d'un 1941 (développé par Capcom), la copie de Taito surprend en améliorant le concept de base et les graphismes à grand renfort de mode7 (zooms, rotations). Les effets pyrotechniques sont de qualité, l'action est soutenue et même si le jeu est trop difficile, il n'en reste pas moins un bon titre.


 

_____________________________________________________________________________
Liquid Kids
1990

Combien d'argent j'ai pu jeter dans cette borne ! Je ne sais pas, mais je me suis bien amusé avec ce jeu, il y a de ça plus de 12 ans. A la manière d'un 3 Wonders (développé par Capcom) ou d'un Rainbow Island, ce jeu d'action/plate-formes enchante le joueur avec un univers mignon et coloré. Graphiquement beau, le soft est aussi accrocheur grâce à un concept simple (vous dirigez une taupe qui lance des ballons plein d'eau) et une jouabilité réactive. Non vraiment, y'a rien à reprocher, j'adore ce titre ! Un coup de coeur.


 

_____________________________________________________________________________
Super Space Invaders '91
1991

Space Invaders, le shoot-them-up statique de renom, fait son comeback dans une version très réussie. Certes ce n'est pas le plus beau jeu de cette année-là (Liquid quoi déjà ?) mais c'est bien mieux qu'à l'épisode de 1978. Le concept lui, n'a pas changé d'un iota mais le gameplay s'est enrichi afin d'offrir aux joueurs un shoot plus contemporain. C'est ainsi que notre vaisseau se voit à présent couvert d'un bouclier et qu'on pourra obtenir de nouvelles armes. Il ne manquait que ça à l'original (avec des graphismes un peu moins minimalistes aussi) pour se hisser au rang des bons shoots. Au final, c'est une belle remise à niveau d'un jeu de tir culte.


 

_____________________________________________________________________________
Metal Black
1991

En voilà un qui, techniquement et pour son âge, m'a laissé sur le cul ! Tout d'abord, un réel effort de narration a été fait (ce qui est rare pour le genre). Ensuite si le concept n'est pas révolutionnaire pour un shoot, les graphisme eux, le sont ! En effet, à première vue classiques, les levels sont peuplés d'effets en pseudo 3D. Le jeu gère parfois des dizaines de sprites sans ralentir et un max d'effets sont présent, histoire d'en mettre plein la vue. Seules les musiques sont un peu pourries mais au final, c'est une bonne surprise avec un shoot futuriste de la trempe d'un Thunder Force III.


 

_____________________________________________________________________________
Grid Seeker
1992

Shoot-them-up classique en vue de dessus (comme Raiden), Grid Seeker innove (à la façon de Metal Black) sur un plan purement graphique, avec l'introduction du mode7 à gogo et d'une pseudo 3D sur certains éléments. Peut-être moins beau que Metal Black, il n'en demeure pas moins efficace. L'action est soutenue, la musique est entraînante et le concept original de nacelles réglables et upgradables, est le bienvenu. Un bon shoot, rien d'autre à dire.


 

_____________________________________________________________________________
Arabian Magic
1992

Imaginez un Magician Lord (sur Neo-Geo) ou un King of Dragons (sur Arcade) dans l'atmosphère des milles et une nuits. Et bien c'est ce que propose ce beat-them-all assez classique dans le fond, mais très fun dans la forme. Graphiquement plutôt pauvre, il a de son côté une jolie bande-son et un gameplay accrocheur pour faire de Arabian Magic, un bon jeu.


 

_____________________________________________________________________________
Dungeon Magic
1993

Un Golden Axe (à l'origine développé par SEGA) en 3D isométrique, ça vous tente ? Et bien c'est l'une des originalités du soft qui propose aussi de choisir son chemin (il y a plusieurs façon de finir le jeu). Ultra classique comme beat-them-all médiéval, il n'en reste pas moins un jeu agréable bien que difficile. Pas vraiment beau, pas vraiment bien animé et plutôt lent, il y a un "je-ne-sais-quoi" d'accrocheur. Peut être est-ce la possibilité de presque tout détruire ou utiliser, et une bande-son assez terrible. En tout cas Dungeon Magic nous fait passer un bon moment.


 

_____________________________________________________________________________
Darius Gaiden
1994

Darius est à Taito ce que R-TYPE est à Irem ou même Gradius à Konami. Malgré des musiques assez nazes et en sourdines, des FX pourris et des graphismes mélangeant 2D et 3D, assez moyen, Darius Gaiden assure tout de même son rôle de shoot phare ! Particulièrement nerveux, aux effets explosifs et aux boss "tout 3D" énormes, ce shoot que je ne connaissais pas, est excellent malgré quelques défauts.


 

_____________________________________________________________________________
Elevator Action Returns
1994

A l'époque des machines 32-bits surpuissantes (PlayStation en tête de liste), ce jeu débarque d'une autre ère. Entièrement en 2D et relativement pauvre graphiquement, on croirait un jeu Mega Drive à ses débuts. Mais il n'empêche qu'il m'a surpris. Tout d'abord parce que les sprites sont exceptionnellement bien animés (c'est fluide) et que l'action est largement prenante. Sorte de Rolling Thunder, ce titre d'action à la fois simple et tactique, s'est vite révélé excellent. Techniquement impeccable et doté d'une jouabilité réactive, l'action prend le pas sur le vide des décors.


 

_____________________________________________________________________________
Space Invaders DX
1994

C'est la compilation dans la compilation. On aura tout vu... En effet ce Space Invaders DX n'est autre que la compil' des premières versions du titre culte de Taito. Sans grand intérêt donc, même pour l'époque. Reste le mode "parodie" qui reprend les sprites de New Zealand Story pour un minimum de renouveau. Ca donne au jeu un côté mignon mais ça reste sans plus.


 

_____________________________________________________________________________
Cleopatra Fortune
1995

Sorte de Columns-like, vous devez empiler les blocs Egyptiens de même catégorie afin de récupérer les rubis de la Reine. Mouais, pas très passionnant...



 

_____________________________________________________________________________
Gekirindan
1995

Encore un shoot ! Faut dire que le genre était en vogue en ces temps-là. En plus celui-là, n'a pas grand chose d'original, si ce n'est le fait de voyager dans le temps. Une petite originalité qui permet d'affronter divers ennemis de diverses époques. En plus, côté graphismes, c'est assez simpliste bien qu'on sent clairement qu'il y a 32-bits sous le capot. L'action est incessante, la jouabilité est réactive et ça fuse dans tous les sens. Alors certes ce shoot est assez classique (à la limite du simpliste), mais pour un amateur du genre comme moi, le plaisir qu'il procure suffit à en faire un bon jeu.


 

_____________________________________________________________________________
Puzzle Bobble 2
1995

Toujours aussi bon, cette suite nous offre de belles musiquettes toute mimi et de jolis graphismes pastel. Jeu d'adresse par excellence, il permet de belles batailles à 2 comme seul. J'adore ce titre et il me serait difficile d'en parler en mal.


 

_____________________________________________________________________________
Space Invaders '95
1995

Enième version de Space Invaders, Taito a transposé le concept de base en un joli jeu tout mignon, haut en couleurs (dans les tons pastel), avec mimiques rigolotes. Voilà qui surprend. Du coup, ce n'est plus vraiment un Space Invaders mais un joli shoot statique bien sympa.


 

_____________________________________________________________________________
Raystorm
1996

Bien connu des amateurs du genre sur PlayStation (sorti en 1997), ce shoot-them-up (encore un) tout en 3D et en vue de dessus, est impressionnant. Graphiquement agréable, d'un gameplay ultra classique pour le genre mais efficace (c'est ce qu'on lui demande après tout) et possédant une bande-son d'un bon niveau, ce jeu accroche. Les rases mottes au milieu des grattes ciels, des boss énormes et autres explosions gigantesques, contribuent au "scotchage" du joueur sur l'écran ! Certes le titre vieillit (il date des premières consoles dites "3D") mais reste toujours un très bon shoot où le classicisme non-abusé du gameplay, côtoie l'explosivité surchargée de l'action.


 

_____________________________________________________________________________
Puchi Carat
1997

Jeu d'adresse mélangeant Puzzle Bobble et PopCorn, ce titre aux graphismes colorés, est sympa. Une belle alternative au maître des Puzzle Games (Tetris) et autres Puzzle Bobble-like.


 

_____________________________________________________________________________
G-Darius
1997

Reprenant le principe de Darius Gaiden mais en tout 3D cette fois, cette suite est explosive !! Pas spécialement beau, ayant des musiques type Ridge Racer assez minables, G-Darius emporte le joueur par l'intensité de son action et la simplicité de son maniement. Shoot de profil impressionnant, ça virevolte dans tous les sens et on a des boss de plusieurs fois l'écran qui vous attendent à la fin de chaque tableau. Ce dernier jeu me laisse un agréable goût de bonheur shump-épique...


 

_____________________________________________________________________________
Conclusion



Avec 39 jeux au compteur, Note
dont 24 qui sont de qualité, Taito Legends 2 est un investissement rentable. Mêlant un peu tous les genres, de la vieille daube à la bombe quasi contemporaine, cette compilation surclasse son prédécesseur, et de loin. Même les petits défauts du premier volet ont étés corrigés (classement par date ou personnel et surtout configuration des touches). A l'heure du test, c'est la meilleure compil' de vieux jeux Arcade à laquelle j'ai joué ! Pratiquement que du bonheur. :)



Test réalisé par iiYama

mai 2006