Street Fighter EX3 (PS2)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : avril 2001
Développeur : Arika
Editeur : Capcom
Genre : combats

Support : 1 CD
Version testée : Française
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : FR

Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs
Score des ventes : 850.000



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Street Fighter EX3








3e épisode de la série en 3D
Même s'il ne paye pas trop de mine, cet ultime version EX est bien sympa
(les 2 premiers étant sortis sur Arcade et PlayStation) cet opus parait un peu minable... au début. Passons sur des graphismes vraiment laids et cubiques, malgré une animation fluide (comme dans les précédents opus), passons une bande-son fade et peu rythmée (musiques banales au possible, manquant de thèmes accrocheurs, bruitages assez moyens) et on retrouve-là un jeu incisif, à la jouabilité sans faille et toujours aussi intuitive. Le choix de jouer en équipe apporte un plus (bien qu'un peu déroutant au début) et tous les combattants (et coups) classiques sont de la partie. La caméra est active (comme sur PSX mais en plus contrôlée) et apporte du dynamisme à l'action. L'intro (en 3D) est des plus banales (c'est un combat entre Ryu et Ken) mais la fin du jeu est interactive. De la même façon que dans l'épisode 2 (où on pouvait se battre contre un "bot"), le jeu offre pendant le défilement de son générique de fin, la possibilité de bastonner des centaines de persos qui se pointent de nulle part, façon beat-them-all. L'idée est sympa. Donc hormis ses graphismes indignent de la PS2 (heureusement rattrapés par une animation très fluide) et sa bande-son creuse, ce jeu m'a bien plu. J'y ai passé un très bon moment car c'est bien la digne suite du Street Fighter EX2. Il apporte peu de nouveautés à la série mais jouer à Street Fighter EX3 reste toujours un plaisir. C'est sûr, on est loin d'un SoulCalibur II mais c'est aussi plus accessible. Hadoken !


Test réalisé par iiYama

juillet 2005