Stolen (PS2)

 







Note générale


Sortie du jeu : mars 2005
Développeur : Studio Blue 52
Editeur : Hip Interactive
Genre : infiltration

Support : 1 DVD
Version testée : Française
Voix dans le jeu : FR
Textes à l'écran : FR

Difficulté :
Multi-joueurs : non
Prix au lancement : 60€


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Stolen








Il y a des jeux d'infiltration
Dommage, l'histoire et le gameplay sont ininterressants...
fort réussis et on peut citer 2 excellentes séries : Metal Gear Solid et Splinter Cell. Et puis il y a des jeux qui essaient de surfer sur la vague, en proposant quelque chose d'un minimum original. C'est le cas de notre Stolen, un titre où on incarne Anya, une voleuse de haut-niveau. Très sportive, elle exécute des figures digne des plus grandes acrobates, tout ça pour arriver à dérober de précieux objets. Si la base parait assez sympa (et je dis bien "la base"), pour tout le reste ça dégringole. Première chose assez pénible : on ne peut tuer personne ! Un vigile va pouvoir se prendre des mandales pendant 1h sans perdre la moindre goutte de sang. Ce n'est pas que je sois un violent de nature mais le pataud se relèvera toujours après une petite sieste. Et croyez-moi, ça finit par être lourd ! Il n'y a donc aucune arme dans ce jeu. Pas de fusil de sniper, de 9mm à silencieux... non, on aura seulement des mouchards ou des zippeurs, histoire de détourner l'attention des gardes. Même pas une petite corde de piano histoire de se la jouer comme 47. C'est vraiment frustrant d'aussi bridé ! De plus, la réalisation est assez loin des standards de son époque. Les graphismes sont vides, les animations sont raides et si la jouabilité est assistée (histoire qu'elle ne pose aucun problème), le gameplay lui, est assez simpliste. Du coup, tout ce qu'il y aurait pu (dû ?) avoir de fun, disparaît et il vous faudra moins de 20 minutes pour souffler votre première preuve d'ennui. En plus, l'histoire est inintéressante au possible. C'est quand même dommage...


Test réalisé par iiYama

mai 2007