Sonic Mega Collection + (PS2)

 








Note générale


Sortie du jeu : février 2005
Développeur : SEGA
Adaptation : SEGA
Editeur : SEGA
Genre : compilation (oldies)

Support : 1 DVD
Compatible PS3 60Go : oui
Version testée : Française
Voix dans le jeu : -
Textes à l'écran : FR

Moteur graphique : Renderware
Multi-joueurs : 2 joueurs selon le jeu
Prix au lancement : 50€


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Sonic Mega
Collection +






SEGA, qui est un peu sur la pente descendante, nous ressort ses meilleurs jeux du fond de son tiroir (quoique meilleurs... pas tous). Pour la compilation d'aujourd'hui, SEGA a réuni les plus grands épisodes de la saga Sonic sortis sur Game Gear et sur Mega Drive. Les jeux sont restés (au pixel près) les mêmes et bien que le fan de ce brave Sonic que je suis, est heureux de redécouvrir pour la énième fois ces fantastiques titres, je regrette aussi qu'il y ait tant d'absents. A côté de ce constat, étant donné que le pompeux titre de "mega collection" est usurpé, on retrouve des jeux Game Gear et pas un seul titre Master System, pourtant plus à-même de tourner sur écran TV. Enfin, les absents sont comblés par des jeux bonus, dont certains sont bons et d'autres que tout joueur normalement constitués se fout, d'autant qu'ils n'ont rien à voir avec l'univers de Sonic. Récit d'une compilation sympathique mais quelque peu décevante.


_____________________________________________________________________________
Flicky


Mega Drive (1991)

Quand on pense que la même année (1991) sont sortis des jeux mythiques tels que Streets of Rage, Revenge of Shinobi ou encore Sonic, j'hurle ô rage ô désespoir lorsque je vois ce genre de titres ! Tout juste digne d'une Master System (qui n'aurait aucun mal à le faire tourner), Flicky est un tout petit jeu d'adresse/plate-formes simplement en déphasage avec son temps. D'une réalisation datant d'au moins 5 ans (8-bits donc), le son est pourri, l'image est vide et sans couleur, et pire encore, le gameplay est sans intérêt (jeu d'Arcade du début 80). Pour 1991, au milieu des bons titres, je me demande encore comment SEGA n'a pas eu honte de sortir un tel titre, que je qualifierai de rétrograde. Jeu bonus de cette compilation, le lien avec Sonic est que Flicky (l'oiseau) et ses poussins font partis des animaux kidnappés par Robotnik lors de sa toute première aventure. Mouais, c'est maigre...


_____________________________________________________________________________
Sonic the Hedgehog


Mega Drive (1991)

Avec Thunder Force IV, Sonic est "le jeu" qui m'a donné envi d'acheter une Mega Drive, et quel jeu ! Sonic premier du nom est un jeu d'anthologie au même titre que le premier Mario en son temps. Jeu de plate-formes original et extrêmement beau pour son support, Sonic a tout raflé sur son passage. Le concept, à la fois simple et efficace, est que dans un jeu de plate-formes classique vous avez plusieurs ramifications du parcours et surtout une vitesse de scrolling qui fera chauffer le CPU de la machine. En plus d'être innovant, SEGA a aussi créer un héros emblématique, voire même charismatique. A la fois vif et rusé, il devint vite la nouvelle mascotte de la marque, laissant le vieillissant Alex Kidd au placard. Mais Sonic ce n'est pas que ça... Ce qui fait tout le charme de ce titre, c'est une jouabilité extrêmement simple, un contrôle ultra réactif du personnage, des graphismes merveilleux (qui a dit que la Mega Drive ne sait pas faire de beaux jeux ?), une animation en béton, un univers colorés et féerique, une bande-son aux musiques rythmées et mélodieuses et surtout, un fun extraordinaire ! Sonic est un jeu tellement bon, qu'il traverse le temps sans vraiment vieillir. Il est sans doute "le jeu" qui a fait décoller la stagnante carrière de la Mega Drive, déjà âgée de 2 ans et il est à SEGA, ce que Mario ou Zelda est à Nintendo, c'est à dire un jeu culte !


_____________________________________________________________________________
Sonic the Hedgehog


Game Gear (1991)

Jeu fantastique sur Master System, il en est tout autre sur portable. Le grand Sonic est une horreur pour les yeux tant l'image saccade et la jouabilité est lourde, ce qui finit de gâcher un superbe jeu 8-bits.


_____________________________________________________________________________
Sonic the Hedgehog 2


Mega Drive (1992)

Le retour du plus grand jeu de plate-formes made in SEGA a fait en son temps, beaucoup de bruit. Sans changer d'un iota le concept et la jouabilité du premier opus, Sonic 2 apporte tout ce que la série avait besoin en matière de gameplay : mode 2 joueurs (il ne paye pas de mine mais a le mérite d'exister), mode coopératif, un jeu plus long, plus complexe, de nouvelles aptitudes comme le spin-dash, de nouveaux mouvements et bien sûr le grand retour du Dr Robotnik, plus furax que jamais. Mais Sonic 2 ne s'arrête pas là puisqu'il est encore plus beau que le précédent (faisant de lui l'un des 5 plus beaux titres de la ludothèque Mega Drive) et encore plus rapide. Incroyable ! Pour finir l'éloge d'un jeu dantesque pour une 16-bits, je parlerai de la musique : la bande-son est une tuerie ! Les musiques sont rythmées et d'une qualité que la console ne connaîtra plus jamais (je ne rigole pas, c'est vrai). Rares sont les jeux de cette époque a avoir une bande-son d'un tel niveau, idem pour les graphismes. En conclusion, Sonic 2 est 2 fois meilleur et ce, pour notre plus grand plaisir.


_____________________________________________________________________________
Sonic Spinball


Mega Drive (1993)

Jeu de flipper mélangé à l'univers de Sonic (où notre héros sert de boule), cet épisode des plus atypiques déçoit. Graphiquement assez mauvais (en comparaison avec les épisodes de la série), l'animation saccade de temps en temps, la jouabilité n'est pas terrible, les musiques ont un air de Kid Chameleon (mais en pourries), les bruitages crachent et jouer à un flipper sur console, moi ça ne m'a jamais emballé. Même si les tableaux sont originaux et regorgent de passages sympathiques, ce Sonic Spinball est à réservé aux fans uniquement.


_____________________________________________________________________________
Sonic 3


Mega Drive (1993)

Difficile de passer après un Sonic 2 qui tire tout le jus de la machine... et Sonic 3 ne fera malheureusement pas mieux ! Graphiquement coloré et agréable, il reste un goût étrange puisqu'au niveau performances, le soft est moins beau et moins rapide (à titre comparatif c'est même moins beau que Sonic 1). Les musiques ont perdues cette qualité extraordinaire qui faisait le charme des 2 premiers opus, et la multitude de parcours possibles, s'est rétrécis à tel point que la plupart du temps, il n'y a plus qu'un seul et malheureux chemin accessible. Donc il est clair qu'à la vue de ce premier constat, le jeu a beaucoup perdu. Mais ne nous arrêtons pas ici, Sonic 3 offre quand même une belle aventure. Fort de ses 16Mb, le jeu a gagné en longueur, possède un système de sauvegarde pour le moins bienvenu et s'il a perdu en terme graphique, il reste tout de même l'un des plus beaux jeux de la console. Ensuite les musiques, bien que d'une qualité très amoindrie, sont sympas et accompagnent bien l'atmosphère colorée si chère à la série. Pour finir, sans être le Sonic qui tue, Sonic 3 reste un excellent jeu, beau, rapide, jouable et très fun ! C'est d'ailleurs dans cet épisode qu'on fera la rencontre de Knuckles mais ce dernier n'est pas jouable.


_____________________________________________________________________________
Sonic Chaos


Game Gear (1993)

Faisant suite aux 2 premiers opus, SEGA a tout fait pour offrir un jeu sympa à son horrible console portable. Les graphismes sont pas trop mal, le jeu limite les saccades, le gameplay est assez fouillé... bref, que de beaux efforts ! Reste une maniabilité très imprécise et un son toujours aussi pourri. Ca mis à part, ce Sonic Chaos reste le meilleur opus nomade, même s'il n'égale pas la version Master System.


_____________________________________________________________________________
Dr Robotnik's Mean Bean Machine


Mega Drive (1993)

Le grand méchant de l'univers Sonic propose un jeu d'adresse/réflexion basé sur le principe de Columns. Loin du sérieux et du chiant de ce dernier, c'est un petit jeu sympa avec une mise en scène rigolote, qui s'offre aux fans de la série. Même si on ne voit jamais Sonic dans ce spin-off, ce "hors-série" est bien meilleur et plus agréable que le Sonic Spinball.


_____________________________________________________________________________
Dr Robotnik's Mean Bean Machine


Game Gear (1993)

C'est l'exact même jeu que sur la 16-bits de salon, mais en plus moche bien sûr. Moins difficile (à croire que le manque de puissance empêche le CPU de nous faire des crasses), le jeu s'avère toujours aussi sympa pour les amateurs de puzzle-games. Maintenant il faut être clair : à quoi bon mettre cette version, si celle sur Mega drive est déjà disponible ?


_____________________________________________________________________________
Sonic Drift Racing


Game Gear (1994)

Jeu de courses typique des consoles 8-bits avec quelques bonus "à la Sonic" (tels que des bumpers, des accélérateurs ou des pièces). Mais ça ne rattrape pas la médiocrité d'un titre qui n'est pas beau, pas fun, injouable et inintéressant.


_____________________________________________________________________________
Sonic & Knuckles


Mega Drive (1994)

La cartouche avait la particularité d'être un adaptateur. Seul, on obtenait la suite de Sonic 3 mais vous pouviez aussi le coupler avec les 3 autres Sonic sortis sur Mega Drive (voir les chapitres "Knuckles in"). Parlons donc ici, de lui seul. Techniquement le jeu a encore perdu en terme graphique. Toujours assez beau, c'est tout de même l'épisode graphiquement le plus en deçà. Par ailleurs les mêmes critiques que Sonic 3 viennent agacer les puristes avec un choix de parcours limité, un son d'une qualité en perdition et un fun qui a pris un coup. Mais ne soyons pas trop sévère car ce 4e opus des aventures du hérisson est quand même très sympa, avec la possibilité de jouer avec Knuckles, un personnage pouvant voler, s'agripper aux murs et détruire certaines parois. Une belle variante de gameplay à l'éternel Sonic. De plus, en termes de fun, Sonic & Knuckles est un poil meilleur que Sonic 3.


_____________________________________________________________________________
Blue Sphere : Knuckles in Sonic


Mega Drive (1994)

Ce n'est autre que Sonic 1 couplé à la cartouche de Sonic & Knuckles. Le jeu donne droit à une multitude de levels bonus issus de Sonic 3. Entièrement en pseudo 3D, très fluide et rapide, ces levels d'adresse sont sympas et agréables à jouer.


_____________________________________________________________________________
Knuckles in Sonic 2


Mega Drive (1994)

Comme son nom l'indique, c'est le mixage de Sonic 2 avec la cartouche/adaptateur du Knuckles. Le résultat est étonnant : vous pourrez jouer avec Knuckles dans Sonic 2. Le soft est exactement le même mais Knuckles a des particularités spéciales par rapport à Sonic ou Tails (casser certains murs, monter des parois et voler), ça ouvre donc certains horizons pour franchir les levels. Bien sûr le tout garde l'excellente qualité de Sonic 2, le meilleur opus de la série.


_____________________________________________________________________________
Knuckles in Sonic 3


Mega Drive (1994)

Sonic 3 couplé au Knuckles donne une aventure riche et passionnante. Gardant les défauts et qualités de chacun ainsi que la sauvegarde, le couple permet de jouer Knuckles dans Sonic 3. De plus les 2 aventures se joignent pour n'en faire plus qu'une. Certains levels, jusqu'ici secrets, se débloqueront et un nouveau boss de fin apparaîtra. Ensemble (Sonic 3 + Sonic & Knuckles), ils forment l'aventure du hérisson la plus longue et si techniquement c'est loin d'être le plus bel opus, il reste quand même une belle aventure forte de plusieurs heures de jeu.


_____________________________________________________________________________
Sonic Labyrinth


Game Gear (1995)

Jeu en 3D isométrique, ce titre est une grosse daube. Totalement injouable à cause d'une lenteur désespérante, ce n'est graphiquement pas terrible et c'est horriblement pixellisé. Une licence gâchée de plus.


_____________________________________________________________________________
Ristar


Mega Drive (1995)

Jeu de plate-formes au gameplay original (il faut donner des coups de boule pour tuer les ennemis) et à l'univers enchanteur, Ristar est un excellent titre. Graphiquement très beau, très bien animé et musicalement à l'image de l'ambiance générale (coloré et mignonne), ce soft est une des perles rares de la fin de l'âge d'or. La jouabilité est impeccable (notre héros répond bien et peut s'accrocher n'importe où) et même si on n'atteint pas le génie ou la fulgurante beauté d'un Sonic, Ristar reste un très bon jeu.


_____________________________________________________________________________
The Ooze


Mega Drive (1995)

Jeu bonus au concept original mais peu attrayant, on contrôle une flaque verte fluo (?) genre produit radio-actif, devant semer le chao et polluer le plus possible. Mouais... Très loin du jeu moral et plus encore de l'univers Sonic (que fait ce jeu dans cette compilation ?), c'est graphiquement moche, pas vraiment jouable et le son est de médiocre qualité. En bref, un titre à oublier.


_____________________________________________________________________________
Comix Zone


Mega Drive (1995)

Voici un beat-them-all original car il est construit comme une BD. Suite au réveil d'un gros méchant, ce dernier enferme l'auteur (le perso que vous contrôlez) dans son propre Comics. L'originalité vient du fait que vous passez de cases en cases (comme si le "scénario" du jeu se lisait) et que les bulles (les dialogues en somme) sont permanentes et traduites en Français s'il vous plait. Le luxe. En plus, plusieurs parcours sont possibles (on a souvent le choix de la case à franchir) et le gameplay se révèle très sympa. C'est donc un bon jeu 16-bits que la compilation offre en bonus mais encore une fois, il n'a rien avoir avec les Sonic. Alors pourquoi est-il là (même si on ne on le regrette pas) ?


_____________________________________________________________________________
Sonic 3D : Flickie's Island


Mega Drive (1996)

Intro en images de synthèses, joli mode story et 3D isométrique font de cette aventure du hérisson, l'une des plus originales. Malheureusement le contrôle est très imprécis due à la vue en 3D iso et les sensations de vitesse sont restées au placard. Les musiques ne sont pas terribles et d'un style déjà vu (Sonic & Knuckles). Mais tout n'est pas mauvais puisque graphiquement c'est beau, avec une belle palette de couleurs, et l'animation des divers sprites est fluide. Sonic 3D est donc sympa, dans une bonne moyenne même s'il ne vaut pas l'une des aventures 2D du hérisson supersonique.


_____________________________________________________________________________
Sonic Blast


Game Gear (1996)

A la façon d'un Donkey Kong Country (sorti sur Super Nintendo en 1994), les graphismes de ce 4e opus 8-bits sont en images de synthèses. La tuile c'est que sur 8-bits et avec le peu de couleurs disponibles, c'est moche ! Cet épisode des aventures du hérisson sur portable n'est pas trop mal dans un sens mais avec sa jouabilité lourde, un scrolling lent (pour du Sonic ça la fout mal) et un son archi pourri (comme d'habitude sur Game Gear), le jeu révèle très vite ses limites.


_____________________________________________________________________________
Conclusion



Pour ce qui Note
est des versions de salon, du Sonic 1 au Knuckles, chapeau bas. Bien sûr ils n'ont pas changés d'un pouce mais ils restent les super jeux d'antan. Que du bon ! Mais pour ce qui est des versions portables, on va du jeu moyen à des jeux catastrophiques ! C'est ultra pixellisé (l'écran de la console faisant 10x12cm environ, lors de la transcription TV, ça devient horrible), ça saccade à filer mal au crâne et sur les 6 jeux Game Gear présents, seuls 2 en valent la peine. Mais ce n'est pas tout. Dans la liste complète des jeux, il y a de grands absents. Cette compilation est appelée "Sonic Mega Collection" et tous les jeux n'y sont pas ! A noter des grands absents comme Sonic CD (Mega-CD), Chaotix (32X), Sonic R (SAT) et Sonic Adventure (DCAST). Pire encore, on nous propose les versions Game Gear (qui est une console portable, je le rappelle) de certains titres, en lieu et place des versions Master System, qui sont naturellement plus adaptés à être affichés sur une télévision. De qui se moque-t-on ? Au final j'avoue être divisé sur l'avis de cette compilation. D'un côté et de façon objective, cette compilation n'a que peu de mérite mais d'un autre, si on aime Sonic à ses premières heures (avant qu'il ne fasse des dessin-animés) alors cette compilation en vaut la chandelle. Bardé de jeux sans intérêt, de jeux bonus sans rapport avec Sonic et ayant de gros manques dans la série, seuls les Sonic 1 à 4, Ristar et Comix Zone valent la peine de se pencher sur ce DVD. Moi j'aime bien, mais je dois reconnaître que je suis déçu de voir que SEGA, qui doit redorer un blason terni par le temps, fait encore ce genre d'erreur à la limite de l'impardonnable.



Test réalisé par iiYama

juin 2005