SEGA Mega Drive Collection (PS2)

 








Note générale


Sortie du jeu : janvier 2007
Développeur : SEGA
Adaptation : Digital Eclipse
Editeur : SEGA
Genre : compilation (oldies)

Support : 1 DVD
Compatible PS3 60Go : oui
Version testée : Américaine
Voix dans le jeu : US (en général)
Textes à l'écran : US

Multi-joueurs : 2 joueurs selon le jeu
Titre alternatif : SEGA Genesis Collection (US)
Prix au lancement : 30€


SEGA Mega Drive collection est aussi disponible sur







Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

SEGA Mega Drive
Collection





Sorti aux Etats-Unis en novembre 2006 et janvier 2007 en France, mon SEGA Genesis Collection (j'ai la version US) s'appelle tout naturellement SEGA Mega Drive Collection de par chez nous. Réunissant pas moins de 28 titres Mega Drive, cette compilation est pour une fois quasi parfaite. On pourra seulement rechigner sur une liste d'absents qu'on espère voir dans un hypothétique volume 2 et un choix des jeux parfois discutable. Je dis "quasi parfaite" car j'ai encore en tête la médiocre qualité des Sonic Gems Collection et Sonic Mega Collection + où des jeux qui n'ont rien à voir avec le hérisson bleu venaient se tailler une part de la galette. Enfin passons. Comme tout test de compilation, nous allons voir chaque jeu en détail et par ordre chronologique.


_____________________________________________________________________________
Altered Beast


1989

Jeu mythique de la fin des années 80 sur Arcade, Altered Beast est un beat-them-all ultra difficile mais heureusement pour lui, très fun. Cette adaptation Mega Drive, qui pourtant est la meilleure d'entre toutes, ne paye pas de mine avec une animation hachée, des graphismes vides et pixellisés et enfin, une bande-son exécrable (il faut dire que la maigre cartouche de 4Mb n'aidait pas). Pourtant, comme je le disais lors du test Arcade, il ressort quelque chose de ce jeu, un je-ne-sais-quoi de prenant. Sans doute parce qu'on se transforme en bête féroce...


_____________________________________________________________________________
Alex Kidd in enchanted castle


1989

Tout le monde se souvient d'Alex Kidd (du moins sur Master System) ? Et bien c'était l'ancienne mascotte de SEGA, bien avant que Sonic débarque. A vrai dire, une fois passé 2 minutes avec ce titre, on comprend vite pourquoi SEGA l'a "remercié". Je me souviens encore d'une version de ce jeu qu'on trouvait en ROM dans la Master System II Européenne (le jeu se mettait en marche s'il n'y avait pas de cartouche). Sympathique bien que difficile, j'aimais bien ce jeu et il n'y a pas si longtemps que ça, je me suis mit en tête de tester la version 16-bits de ce brave Alex Kidd. Croyez-moi, j'ai bien fait de ne pas acheter ce jeu, même à 2€, car C'est une grosse merde (désolé pour ce dialecte manquant de finesse) ! C'est même une honte qu'il soit sorti sur Mega Drive. D'une réalisation à peine meilleure que sur sa grande sœur 8-bits, c'est non seulement laid, mal animé, sans intérêt et en plus, c'est injouable. Sans doute l'un des pires jeux de la compilation...


_____________________________________________________________________________
Golden Axe


1989

Beat-them-all de renom et ce sans raison, Golden Axe est un mauvais jeu, que ce soit sur Arcade ou Mega Drive. Le son est cracheux, les graphismes sont tout juste digne d'une 8-bits et plus mal animé... tu meurs ! Pire encore, à chaque voix digit, la musique se coupe ! Non sans rire, c'est qui qui a programmé ça ? Il mérite une médaille celui-là. Hormis une réalisation épouvantable, Golden Axe avait pour lui le choix parmi 3 personnages, des pouvoirs spéciaux évolutifs et le fait de prendre le contrôle des bestioles ennemis. Y'avait de l'idée mais ça n'a pas été mis en oeuvre de la meilleure manière qui soit. Pour finir de vous dégoûter, c'est hyper difficile.


_____________________________________________________________________________
Phantasy Star II


1989

Etant donné sa nature (un jeu de rôle pur souche et à l'ancienne) et que je déteste ce genre, je ne me permettrais pas d'écrire la moindre critique. Considéré comme culte par les Megadriviens rôlistes, c'est un peu le Final Fantasy version SEGA.


_____________________________________________________________________________
Super Thunderblade


1989

Après avoir testé une version PC-Engine vomitoire, voilà que je retrouve cette "oeuvre" (sic) du jeu vidéo dans ma compilation. Autant le dire de suite, c'est pour ainsi dire aussi mauvais que sur la console NEC. Bien avant Starwing et sa 3D, SEGA essayait d'innover. Issu de l'Arcade, le contrôle est péniblement lourd, graphiquement c'est moche, c'est mal animé (je rappelle que la Mega Drive n'a pas de mode7, le célèbre processeur à effets graphiques), le son est d'une piètre qualité et à la façon d'After Burner II, on fait n'importe quoi et soit ça passe, soit ça casse. Ca va 5 minutes, après on change de jeu...


_____________________________________________________________________________
Bonanza Bros.


1990

Petit jeu d'action très sympa qu'on retrouve dans la compilation SEGA Classic Collection (où il est entièrement refait), Bonanza Bros est techniquement poussif et pourtant on accroche. C'est rigolo, fun et il faut être précis pour avancer dans ce jeu sans trop perdre de vies. Issu de l'Arcade, cette adaptation Mega Drive n'est pas bien belle mais a su garder la bonne humeur et le plaisir ludique du jeu original.


_____________________________________________________________________________
Columns


1990

Voulant faire la nique à Nintendo et son cultissime Tetris, SEGA nous a sorti début 90 sur Arcade et ses consoles, leur version du casse-brique. Dans Columns il faut aligner 3 pierres de la même couleur (diagonales comprise) pour qu'elles s'éliminent mais on ne peut pas faire tourner les pièces. Vite stressant, musicalement lourd-dingue, j'ai jamais aimé ce jeu lui préférant un bon vieux Tetris, peut-être plus classique mais moins austère et plus fun.


_____________________________________________________________________________
Gain Ground


1990

Jeu d'action en vue de dessus (comme MERCS), vous verrez de quoi était capable la Mega Drive dans ses mauvais jours. D'une réalisation indigne d'une 16-bits (une Master System tout juste), c'est lent, c'est laid et amusant pas plus de 2 minutes. Autant dire que c'est une daube...


_____________________________________________________________________________
Shadow Dancer


1990

C'est sans doute le meilleur jeu Mega Drive de cette année-là (1990) ! Prémices des aventures du valeureux Shinobi, Shadow Dancer (sous-titré Secret of Shinobi) est un jeu d'action qui prouva au monde entier que la Mega Drive, quand elle voulait, elle pouvait ! Affichant des graphismes d'une bonne qualité pour l'époque et mené d'une solide animation, la réalisation ne sera même pas gâchée par la bande-son puisqu'elle est excellente. Les vieux joueurs de mon époque se rappelleront (avec le sourire aux lèvres) les fameux bonus-stage d'après boss (celui où on dévale un immeuble), le contrôle de son fidèle compagnon (le chien blanc), les shurikens infinis ou encore, la bonne difficulté. Carrément impressionnant dans cette époque où 9 jeux Mega Drive 10 étaient merdiques, Shadow Dancer jette un lourd pavé dans la mare dont les vagues cognent encore en nos têtes de joueurs nostalgiques. A noter enfin que ce titre n'est disponible que dans les versions US et JAP de la compilation. Pourquoi n'y est-il plus en version Française, c'est un grand mystère... Il n'empêche que c'est (et restera à jamais !) un très bon jeu.


_____________________________________________________________________________
Sonic the Hedgehog


1991

Je l'ai toujours dit et le dirais toujours : dans la vie de la Mega Drive il y eu l'avant et l'après Sonic. Potentiellement la Mega Drive était capable de très beaux graphismes et d'un bon son, seulement dans cette époque sans rival, les développeurs faisaient ce qu'ils voulaient et à grand renfort de jeux médiocres, la Mega Drive passait pour une Master System améliorée. Seulement Nintendo, inquiet de voir ses parts de marché diminuer à cause de SEGA et d'une NES vieillissante, décida de sortir sa meilleure console : la Super Nintendo. C'est alors la révolution chez SEGA puisque niveau réalisation, entre les jeux Super Nintendo et les jeux Mega Drive, c'était le gouffre ! Vient alors Sonic, la tornade qui va balayer les préjugés. Sonic c'est un peu la démo technologique de la console (3 ans après sa sortie japonaise quand même) en affichant de très beaux graphismes, une bande-son de qualité, un gameplay frais pour un jeu riche en sensations. Le pari était tenu, la Sonic Team mettait une grosse claque à tout le monde et la guerre SEGA/Nintendo pouvait reprendre de plus belle. Tout ça pour dire que lorsque, je dis qu'il y eu l'avant et l'après Sonic, ce n'est pas des blagues. Dés lors que la 16-bits de Nintendo sortit sur le marché, les développeurs Mega Drive ont commencés à se bouger le cul pour faire des titres techniquement à la hauteur de la console, ce qui était rarement le cas avant. Jeu culte au même titre qu'un Mario, Sonic est l'un des emblèmes qui a fait vendre des consoles (en tout cas moi, j'ai succombé) tant la réalisation était de haut niveau. Aujourd'hui, s'il commence à prendre quelques rides (il a fêté ses 15 ans il y a quelques semaines), je trouve qu'il est toujours aussi "magique". Mettant Alex Kidd au placard et prenant la place de mascotte de la marque, Sonic est un jeu magnifique que tout fan du hérisson bleu et de la console de SEGA se doit de tester, au moins une fois dans sa vie.


_____________________________________________________________________________
Phantasy Star III


1991

Même avis que pour l'épisode II : je suis mal placé pour rédiger la moindre critique sur ce jeu si ce n'est que la réalisation parait meilleure.




_____________________________________________________________________________
Flicky


1991

Quand on pense que la même année (1991) sont sortis des jeux mythiques tels que Streets of Rage, Revenge of Shinobi ou encore Sonic, j'hurle ô rage ô désespoir lorsque je vois ce genre de titre ! Issu de l'Arcade mais tout juste digne d'une Master System (qui n'aurait aucun mal à le faire tourner), Flicky est un tout petit jeu d'adresse/plate-formes simplement en déphasage avec son temps. D'une réalisation largement dépassée, le son est pourri, l'image est vide, sans couleur, et pire encore, le gameplay est sans intérêt. Etant donné que la version d'origine date de 1984, Flicky n'avait rien à faire sur Mega Drive. Au milieu des bons titres que la console a fait naitre cette année-là, je me demande encore comment SEGA n'a pas eu honte de sortir un tel jeu, que je qualifierai de rétrograde...


_____________________________________________________________________________
Golden Axe II


1991

2 ans séparent les 2 volets de Golden Axe et pourtant, si vous y jouez à la suite, vous ne verrez que peu de différences. Les graphismes sont toujours aussi laids et l'animation est toujours faite à l'arrache. Mais tout de même, l'ancien programmeur du Z80 étant désormais au chômage (à juste titre), nous avons cette fois une acoustique digne de ce nom. Les musiques ne se coupent plus, elles sont d'ailleurs de très bonne qualité (à base de mélodies médiévales réussies), les voix sont un peu meilleures et les bruitages avec. Un peu plus agréable à jouer (bien que d'une réalisation visuelle encore indigne de son support), Golden Axe II ne démontre en rien la puissance de la console (même s'il reste le meilleur épisode de la série !). Dommage...


_____________________________________________________________________________
Decap Attack


1991

Héééé bééé, faut voir la gueule de ce jeu pour le croire. Mon Dieu que c'est laid ! La réalisation est vraiment pourrie, le son c'est de la daube, le gameplay est basique... y'a pas grand chose à se mettre sous la dent ! Decap Attack est un nom connu de la 16-bits de SEGA et aujourd'hui que je le découvre, je me demande bien pourquoi...


_____________________________________________________________________________
Sword of Vermilion


1991

Jeu d'aventure avec une parcelle de jeu de rôle, Sword of Vermilion est un jeu assez prenant. L'univers proposé est cohérent, on alterne une vue de dessus et une vue à la première personne pour certains déplacements (comme Might & Magic) et si les graphismes ne sont pas beaux, le jeu compense par une bande-son d'une qualité appréciable ainsi qu'une belle profondeur. Moi qui ne suis pas fan du genre, j'ai bien aimé.


_____________________________________________________________________________
Kid Chameleon


1992

Original et d'une réalisation convaincante, on contrôle un héros malgré lui, prisonnier d'un jeu vidéo (Tron ?). L'univers (virtuel) proposé est envoûtant et c'est notamment grâce à une bande-son excellente que Kid Chameleon fut l'un des grands titres de la Mega Drive. Côté gameplay, notre petit homme pourra porter divers masques qui lui offriront diverses possibilités : casser des murs, avoir un sabre de Samouraï, avoir un casque de chevalier et briser des pierres, le masque de vendredi 13 et lancer des haches, etc... Pour seuls défauts on notera une jouabilité imprécise (surtout lors des sauts) et une trop grosse difficulté (même si c'est elle qui est derrière son succès posthume, comme une véritable épreuve pour les hardcores gamers). Mais ça n'empêchera pas Kid Chameleon d'être à juste titre, un jeu culte sur la 16-bits de SEGA.


_____________________________________________________________________________
Ecco the Dolphin


1992

Ecco the Dolphin fait parti des meilleurs jeux de la Mega Drive. Prouvant par les faits que la 16-bits de SEGA n'a pas de problèmes de couleurs (tant c'est beau et coloré !), l'aventure y est en plus grandiose. Très difficile, très long, l'originalité de contrôler un dauphin dans des paysages sous-marins splendides, Ecco évadera chacun de vos sens d'autant que la bande-son, est somptueuse.


_____________________________________________________________________________
Sonic the Hedgehog 2


1992

Le plus grand jeu Mega Drive de cette année-là, se nomme Sonic 2 ! Des musiques magnifiques, un gameplay amélioré, un scrolling encore plus rapide et des graphismes encore plus beaux, c'est l'un des rares jeux auquel j'ai mis 19/20 ! A mes yeux, c'est le meilleur épisode des aventures du hérisson bleu et je prends toujours autant de plaisir à jouer à ce superbe titre, même 15 ans plus tard. Bref un must-have de l'époque, et l'un des meilleurs titres de cette compilation, tout simplement.

Note : sur la version que j'ai de cette compilation, j'ai un gros bug par rapport au son : le bruitage lorsque Sonic ou Tails prend un ring (anneau) ne retentit pas ! Est-ce un problème de programmation ou de ma console, toujours est-il que ça fait un peu bizarre.


_____________________________________________________________________________
Golden Axe III


1993

5 persos au choix (on ne peut jouer qu'à 2 bien sûr) pour un jeu dont la réalisation date déjà. C'est trop difficile et on peut le dire, si le premier Golden Axe avait été comme ça, il aurait été pas mal. Or celui-ci accuse au moins 4 ans de retard technique et c'est inexcusable étant donné le peu de fun qui émane de ce titre. Golden Axe III est pour la 3e fois, une déception...


_____________________________________________________________________________
Shinobi III : Return of the Ninja Master


1993

Jeu d'action par excellence, Shinobi III fait suite à Super Shinobi (Revenge of Shinobi en Europe). La réalisation est hors norme pour une machine "censée mauvaise" (selon les Nintendoistes) où même les musiques sont d'une grande qualité. Le gameplay s'est étoffé (nouveaux mouvements, phases à cheval ou surf propulsé), les graphismes sont superbes, l'action soutenue... rien n'est à regretter dans cette perle de l'âge d'or !


_____________________________________________________________________________
Ecco the Dolphin 2 : The Tides of Time


1993

Oeuvre ludique majeure de la Mega Drive, Ecco 2 offre un monde envoûtant où la tristesse est reine de sentiments. Graphiquement c'est époustouflant de beauté et côté musiques, les compositions sont de vraies merveilles. Ecco 2 est un jeu magique qu'il faut connaître pour comprendre...


_____________________________________________________________________________
Ecco Jr.


1994

1994 sonne l'heure de la 3D et des consoles 32-bits et pourtant, les "vieux pots" ont encore de beaux jours devant eux (jusqu'en 1996). Si Ecco the Dolphin 1 et 2 sont parmi les meilleurs jeux de la Mega Drive, on peut les montrer du doigt en ce qui concerne une difficulté qui n'est pas accessible à tous. Les développeurs se sont donc mis en tête de sortir une version un peu spéciale de notre héros marin, sauf qu'ils ont sautés plusieurs étapes. Ils ont plus que simplifié le jeu, ils l'ont carrément minimiser ! Dans Ecco Jr, vous l'aurez compris, on joue le fils d'Ecco (un bébé dauphin donc) mais pas seulement. En effet on peut alterner aussi avec un bébé orque et un autre bébé dauphin. Le but est de trouver divers éléments (coquillages, cristaux, animaux marins) dans un jeu purement axé sur l'exploration. Ecco n'a plus besoin de respirer, il n'y a pas de scénario, l'énergie est infinie, il n'y a plus de sonar et les ennemis ne peuvent pas vous tuer. Autant dire que cet épisode est réservé au moins de 10 ans. Globalement laid, même s'il reprend quelques éléments d'Ecco 2 (sprites, parcelles de décors), c'est très mal animé et musicalement insipide. Ecco Jr est bien loin de ses prédécesseurs, et c'est donc une déception...


_____________________________________________________________________________
Phantasy Star IV


1994

Encore une fois, je suis mal placé pour juger un jeu de rôle...





_____________________________________________________________________________
Ristar


1995

Fantastique jeu de plate-formes déjà vu dans Sonic Mega Collection +, Ristar vous propose de prendre le contrôle d'une tête d'étoile aux bras extensibles qui met des coups de boule ! Graphiquement c'est beaux, le son est agréable, l'aventure est digne d'intérêt... ce savant mélange de Tiny Toon et Rocket Knight (2 jeux Konami et donc absents de cette compilation) est excellent.


_____________________________________________________________________________
Vectorman


1995

S'il y avait un jeu qui n'avait rien à faire dans une compilation telle que Sonic Gems Collection, c'est bien celui-ci (il est plus à-propos dans cette compilation). Pourtant Vectorman est un sympathique jeu d'action à la façon d'un Contra ou d'un Alien 3. L'action est soutenue, les graphismes sont bons, l'animation est bluffante... on pourrait juste rechigner sur une sale difficulté et un son un peu à la traîne, bien que dans un style Electro de circonstance. En tout cas, ça n'empêche en rien Vectorman (le Rayman des robots :) d'être un très bon titre.


_____________________________________________________________________________
Comix Zone


1995

A la croisé d'un beat-them-up et d'un beat-them-all, Comix Zone est un jeu à part. Entièrement scénarisé façon bande-dessiné, c'est dans son concept de BD évolutive que le jeu trouve toute son originalité. La réalisation est bonne, on peut choisir son parcours (il y a 2 fins possibles) et si la difficulté parait un peu trop élevée, ça n'empêche pas le tout d'être très fun.


_____________________________________________________________________________
Vectorman 2


1996

Surfant sur la vague, après le succès du premier Vectorman, les développeurs nous ont pondus une "suite facile". Si l'animation reste bluffante, on ne peut pas en dire autant des graphismes ou du son, largement revus à la baisse. Pourtant Vectorman 2 reste un bon jeu d'action, difficile à souhait et prenant.


_____________________________________________________________________________
Virtua Fighters 2


1996

Jeu de combat en 3D mythique du SEGA Model2, Virtua Fighters 2 sur Mega Drive propose une adaptation tout en 2D façon Eternal Champions. 8 persos, une réalisation graphique sympathique, une jouabilité qui répond assez bien (on peut jouer invincible sans code !), on regrettera juste un son un peu pourri (FX dégueulasses et musiques moyennes) et que l'action soit un peu lente. Malgré tout, c'est une bonne surprise.


_____________________________________________________________________________
Les bonus

S'il y a bien une compilation qui vous fera plaisir questions bonus, c'est bien celle-ci puisqu'on peut débloquer des trailers, des interviews, des cheat-codes et même des jeux issus de l'Arcade :

Altered Beast
Future Spy
Tac/Scan
Zaxxon
Zektor

Soyons clair, pour Altered Beast et Zaxxon (les autres étant moins intéressants), ça vaut le coup de se décarcasser à débloquer les jeux. D'autant plus que SEGA a éviter de réitérer la bêtise des compilations Sonic où pour débloquer un jeu intéressant comme Ristar, il fallait jouer 40 fois à Blue Sphere et Sonic the Hedgehog.


_____________________________________________________________________________
Conclusion
(14/20)


Chaque jeu possède une configuration des boutons ainsi qu'un système de sauvegarde (3 par jeu). La Mega Drive, console de prédilection en mon cœur de joueur, a vu naître pas mal de mauvais jeux et pas mal de titres exceptionnels. La décomposition de ce test montre bien que la qualité globale des jeux Mega Drive a prit son envol après Sonic (après 1991). On retrouve dans cette compilation des perles comme les Sonic 1 & 2, les Ecco 1 & 2, Shadow Dancer (uniquement disponible dans les versions US et JAP de la compilation), Comix Zone, Vectorman ou encore Shinobi III. La durée de vie d'une telle compilation est énorme si vous voulez finir tous les jeux (surtout les jeux de rôle), les bonus sont sympas et personnellement, je ne regretterais que certains absents notoires. En voici une petite liste :

Street of Rage
Street of Rage II
Street of Rage III
MERCS
Moonwalker
Quackshot
Sonic 3
Sonic & Knuckles
After Burner II
Revenge of Shinobi
Eternal Champions
Castle of Illusions
World of Illusions
WonderBoy V
WonderBoy VI

Et encore, je n'évoque pas de jeux Mega-CD ou 32X (les add-ons de la console), qui aurait très bien pu trouver leur place sur ce DVD. C'est un peu incompréhensible car cette compilation réunit (comme on s'en doute) des jeux uniquement développés par SEGA, et c'est justement le cas des titres évoqués ci-dessus et dont leur absence est injustifuée. C'est d'autant plus dommage que la plupart d'entre eux sont d'excellents titres Mega Drive ! Reste plus qu'à croiser les doigts pour que SEGA nous fasse un volume 2 aussi abouti que celui-ci car dans les faits, SEGA Mega Drive Collection est pour moi un bon investissement pour ceux/celles qui veulent connaître le fameux âge d'or des consoles ou ceux et celles a qui les héros d'antan manquent. La nostalgie bat son plein, aussi efficace qu'un Capcom Classic Collection, cette compilation de SEGA est à mes yeux de très bonne qualité. S'il avait intégré quelques grands jeux manquants (en lieu est place de titres minables comme Flicky ou Super Thunder Blade), on tenait là la meilleure compilation nostalgique de la PS2...


Test réalisé par iiYama

mars 2007