Resident Evil Outbreak 2 (PS2)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : août 2005
Développeur : Capcom
Editeur : Capcom
Genre : survival horror

Support : 1 DVD
Version testée : Française
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : FR

Difficulté :
Multi-joueurs : 4 joueurs online
Abréviation : REO2
Titre alternatif : Bio Hazard Outbreak File #2
Prix au lancement : 60€
Score des ventes : 600.000





Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Resident Evil

Outbreak File #2


Bien que très mitigé,
Quand les joueurs NGC ont Resident Evil 4, Capcom offre Outbreak 2 aux joueurs PS2...
le premier Resident Evil Outbreak s'est tout de même vendu à plus d'un Million d'exemplaires, ce qui a incité le vénal Capcom à remettre le couvert. Parlons tout de suite de ce qui ne va pas dans cette séquelle. L'intro est pompée sur celle du premier épisode (même thème musical, même ambiance) mais elle est moins belle et bien moins passionnante. Outbreak 2 a des airs de jeu mal fini, avec par exemple des objets qui portent toujours le nom original en anglais (alors que tout le reste est traduit), le concept n'a pas changé d'un pouce depuis le précédent volet (pourtant il aurait fallu) et les "great ends" sont parfois en images fixes, genre "on n'a pas eu le temps de finir alors on a fait comme on a pu" ! C'est vraiment décevant pour tous fans de Resident Evil et ça démontre un certain manque de travail de la part de Capcom, qui délaisse carrément le support. Des preuves ? Et bien si le Code Veronica est génial, il n'est pas du tout original (il est adapté de la verison DreamCast), Dead Aim est sympa mais c'est loin d'être un épisode majeur, quant au Survivor 2, on va éviter de parler des mauvais souvenirs. Donc lorsque Capcom nous sort son premier Outbreak, la GameCube possédait déjà les Resident Evil Zero et Rebirth et maintenant qu'ils sortent Outbreak 2, cette même GameCube possède déjà son excellentissime Resident Evil 4. Si Capcom a arrangé le coup par la suite (RE4 sur PS2 étant même meilleur que sur GameCube, en terme de contenu), les joueurs PlayStation 2 étaient quand même en droit de se demander si le développeur ne se foutrait pas d'eux. Pour en revenir au jeu, la jouabilité est exactement la même qu'autrefois, c'est à dire bien lourde et issue de notre chère PlayStation. On a le choix entre les mêmes personnages (pas un seul de nouveau) et l'aventure se décompose toujours en 5 scénarios (en fait 6, le premier niveau -le café- est reprit du premier opus et sert de training) qui n'ont rien à voir les uns des autres. Frustration quand tu nous tiens...


On visite des
Outbreak 2 n'améliore pas la formule (dommage) mais propose enfin le co-op online. Les graphismes sont une nouvelle fois splendides
lieux connus et plaisants (la RPD de Resident Evil 2 par exemple) ou complètement nouveaux comme le zoo ou l'université. Les temps de chargement sont toujours très longs et nombreux (c'est lourd) même s'ils ont étés améliorés. La bande-son n'a pas vraiment changée, elle est toujours un peu bof, sans prétention ni dynamisme. Même les bruitages, qui n'étaient déjà pas terribles, sont restés identiques. Ce qui déçoit le plus, c'est de s'apercevoir qu'en fait ce Outbreak 2 tient plus de l'add-on que de la suite à proprement parler (même l'écran titre reste inchangé) et surtout que les critiques mondiales faites sur le premier opus, n'ont servies à rien ! La "poule aux oeufs d'or" de Capcom arrive à son apogée critique, le moment où si elle ne se renouvelle plus et va perdre ses fidèles. Pourtant, Capcom nous sort un titre apparemment vite fait, mais bien fait. Et je dis bien "apparemment" car il a tout de même de bons côtés. Tout d'abord, et contrairement à ce qu'en dit la presse, le jeu est vraiment magnifique. Plus beau encore que le premier (c'est dire) il affiche en plus de superbes effets de lumière. Là Capcom s'est vraiment surpassé. Les niveaux sont moins chiants que dans le premier opus, de par leur originalité pour certains ou leur bon goût pour d'autres. Le jeu apporte encore plus de réponses au "dossier Umbrella" comme dans les couloirs de la RPD ou le dernier niveau. Mais il n'en reste pas moins difficile et le gameplay étant identique à 100%, le taux de virus est encore votre pire ennemi. Il est toujours préférable de jouer en solo bien que cette fois le mode réseau soit disponible mondialement. Concept assez sympa mais pas pour moi merci...



Resident Evil : Outbreak 2 Note
est meilleur que le premier, notamment parce qu'il apporte plus de réponses (je crois que c'est là l'attrait principal de ce jeu) mais comme le premier Outbreak, il faut connaître les précédents épisodes pour comprendre certains détails sinon ça n'a que peu d'intérêt. Pour les néophytes ça paraîtra confus et assez moyen (ils ne comprendront pas grand chose) mais pour les joueurs invétérés de Resident Evil comme moi, c'est loin d'être mauvais. Le bestiaire s'est étoffé (animaux zombifiés, homme-plantes) et la réalisation graphique est excellente. Non c'est juste que le concept est lourd et il est dommage que certains points soient toujours aussi pesants (loadings, principe du virus, difficulté, jouabilité) sinon ça aurait pu faire un bon jeu...



Test réalisé par iiYama

novembre 2005 (mise à jour : mars 2010)