Metal Slug 3 (PS2)

 








Note générale


Sortie du jeu : novembre 2004
Développeur : SNK
Adaptation : Eolith
Editeur : Ignition Entertainment
Genre : action

Support : 1 DVD
Version testée : Américaine
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : US

Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs
Abréviation : MS3 - MSlug 3
Prix au lancement : 40€


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Metal Slug 3








Metal Slug fait parti
Même s'il est abusif par moment, Metal Slug 3 reste l'un des meilleurs jeux d'action 2D
de ces jeux (avec les King of Fighters) qui m'ont donné envi d'avoir une Neo-Geo. Cette adaptation PS2, d'une des plus prestigieuse série sur console de salon, se veut l'exacte copie de l'original. A la différence des moutures PSX qui étaient pixellisées et accusaient quelques ralentissements en plus d'une lenteur désespérante, la PS2 étant infiniment plus puissante, elle assume avec facilité une conversion Neo-Geo. Certes toujours en 2D (un épisode en 3D est sortie en 2006), la réalisation ne peut laisser indifférent aucun joueur, tant elle explose tous les standards de l'époque et même les réalisations 2D contemporaines. La Neo-Geo (console 16-bits par excellence, rappelons-le) est une dévoreuse de pixels, un monstre de l'âge d'or qui a su nous offrir un rendu graphique explosif et très coloré sans parler des hilarantes mimiques qui sèment un humour bien sympa. La jouabilité très "jeu d'action de l'époque" est excellente et la bande-son nous offre des musiques agréables alliées à de très bon bruitages. Seul le scénario est franchement léger mais dans un jeu de cette époque faste, les scénarii ne comptaient que peu, seule l'action était la bienvenue. Et de l'action il y en a ! Ca n'arrête pas ! Ca explose, ça trucide, ça zigouille, ça sulfate et nous, on se régale... Cette adaptation nous offre aussi quelques bonus même si à mes yeux, le jeu n'avait pas besoin de ça pour être ce qui se fait de mieux dans le genre. Une aventure un peu courte (car issue de l'Arcade pure et dure), mais à laquelle on revient facilement et avec un plaisir non dissimulable (surtout à 2 joueurs). Même s'il perd un peu de son identité avec tous ces aliens ou des boss qui accusent un grand n'importe quoi, il est tout de même considéré comme le meilleur épisode de la série, notamment grâce à la possibilité de prendre parfois 2 chemins différents.


Test réalisé par iiYama

septembre 2005